[Chiche-info]numéro trente-neuf, tunnel du Somport

From : audelistes@... , the 20th janvier 2003 13:43
  • 2003-01-20 13:43:45 — audelistes@... - [Chiche-info]numéro trente-neuf, tunnel du Somport

________________________________________________
         Chiche ! info
    un bulletin écolo-alternatif et tout et tout,                   à parution quasi-hebdomadaire                                         <<<<<<<< _______ n° 39_____________________________________ Ce fut un bien bel enterrement... Le vendredi 17 janvier, les membres du Comité Somport Toulouse, accompagnés d'une délégation en provenance de Chamonix, ont procédé aux funérailles de dix ans de luttes contre ce projet absurde de tunnel et d'axe routier en vallée d'Aspe. Nous parlons bien de funérailles car le tunnel étant désormais ouvert, le combat prend fin pour le Comité Somport Toulouse, en tout cas dans la forme qu'il avait jusqu'alors. Nous avons donc organisé une procession funèbre dans la vallée, avec à sa tête un cercueil drapé de noir spécialement construit pour l'occasion. Nous marchâmes ainsi au son des requiem entre les villages de Bedous et d'Acous. Imaginez un instant... le défilé dans la vallée, sous un soleil radieux, les montagnes enneigées en face, la musique... de mémoire de croque-mort j'ai rarement connu d'enterrement aussi émouvant. L'arrivée au village d'Acous fut non moins mémorable : Des maires de la vallée, autrefois pro-tunnel mais qui avaient boycotté son inauguration, s'étaient retrouvés pour protester... contre le fait que les déviations et autres aménagements routiers n'étaient pas encore faits ! Arrivés à Acous donc, nous pénétrâmes dans la mairie pour aller déposer notre cercueil en plein milieu de leur salle de réunion ! Je vous laisse imaginer la tête de tous ces notables, qui visiblement ne s'attendaient pas du tout à cet évènement (ce qui explique l'absence totale des forces de polices qui effectivement nous attendaient ailleurs). Suite à cette entrée fracassante, nous avons donné la parole, d'abord à une habitante de la vallée qui a pu dénoncer toutes les manipulations et les promesses non tenues dont ont été victimes les Aspois, puis à une élue de la vallée de Chamonix, porteuse d'une lettre des maires et des associations de la région du Mont-Blanc, qui exprima la solidarité des chamoniards avec la vallée d'Aspe et démontra de façon magistrale tous les ravages du transport routier. Pour finir, nous avons tous fini la journée dans un gîte de la vallée, autour d'une bonne cheminée, à profiter du fromage offert par un habitant du coin et du Jurançon qui coulait à flot (faut quand même pas se laisser abattre !). Décrassage le lendemain matin au cours d'une petite randonnée qui nous donna l'occasion d'admirer les montagnes environnantes et la vallée vierge de camions tant qu'il est encore temps... Olivier, de Chiche ! et du Comité Somport Toulouse PS : Probablement que la lutte continuera contre les camions en vallée d'Aspe, mais à condition que les habitants et leurs élus s'y mettent, ce qui n'a pas vraiment été le cas jusqu'à présent. L'arrivée des camions leur fera peut-être prendre conscience des vrais enjeux. Un peu tard malheureusement... ________________________________________________ Retrouver virtuellement la multitude de Chiche !             sur                  www.chicheweb.org _________________________________________________