[Chiche-info] =?iso-8859-1?Q?num=E9ro_vingt=2C_d=E9j=E0..._forum_social_du_grand_Sud_et?= =?iso-8859-1?Q?_incarc=E9ration_de_Jos=E9_Bov=E9?=

From : aude@... , the 19th June 2002 23:31
  • 2002-06-19 23:31:56 — aude@... - [Chiche-info] =?iso-8859-1?Q?num=E9ro_vingt=2C_d=E9j=E0..._forum_social_du_grand_Sud_et?= =?iso-8859-1?Q?_incarc=E9ration_de_Jos=E9_Bov=E9?=

________________________________________________
         Chiche ! info
    un bulletin écolo-alternatif et tout et tout,                   à parution quasi-hebdomadaire                                         <<<<<<<< _______ n° 20 _____________________________________ Le we dernier à Toulouse, s'est tenu le Forum Social du grand Sud, organisé par le collectif anti-mondialisation (enfin, surtout par ATTAC...) Le Forum etait centré sur les services publics et les menaces de libéralisation qui pèsent sur eux. Après le meeting du vendredi soir, qui comptait la présence d'un syndicaliste des chemins de fer anglais (condoléances...) venu nous présenter le brillantissime résultat de la privatisation (je parle pour les bénéfices bien sûr), nous avons pu participer le samedi matin aux ateliers sur les thème liés aux services publics (santé, éducation, transports, culture, énergie, etc...). Chiche ! a fait sa petite sensation au pique-nique de midi en ressortant son numéro du BVP (Bureau de Vérification de la Pensée), avec un questionnaire spécial activistes anti-mondialisation (bientôt disponible sur notre site www.chiche.ouvaton.org/toulouse). Ce coup-ci, avec mon deguisement de Men In Black, j'ai bien faili me faire expulser par deux-trois personnes qui n'ont pas tout de suite pigé le truc. Mais n'ayez crainte, tout est très vite rentré dans l'ordre, avec une franche rigolade à la clef. La manif du samedi après-midi fut tout aussi festive, le collectif ayant eu la bonne idée de semer le parcours de quelques animations : La vente de petit pots de culture devant le Virgin (qui remplace le Mark and Spencer, tout un symbole...). Mais oui, vous savez, ceux qui vendent de la culture comme on vend des paquets de yahourts ! Enfin, devant la garre, 65 personnes se sont couché par terre pour symboliser les morts englais suite à la privatisation de British Rail. Pour sa part, Chiche ! Toulouse a innové en ditribuant aux manifestant un "tract libre" invitant chacun-e à mettre ce qu'il voulait à l'intérieur. Effet garantit auprès des vieux routards des manifs ! Le modèle du tract libre sera aussi bientôt en ligne sur notre site. La suite de la mobilisation, ce sera début novembre à Florence, pour le Forum Social Européen (y'en aura un pour chaque continent). A bientôt pour de nouvelles aventures, Olivier ________________________________________________ La minute de poésie offerte par Chiche ! Toulouse Les Animaux malades de la peste Un mal qui répand la terreur, Mal que le Ciel en sa fureur Inventa pour punir les crimes de la terre, La Peste (puisqu'il faut l'appeler par son nom) Capable d'enrichir en un jour l'Achéron, Faisait aux animaux la guerre. Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés : On n'en voyait point d'occupés A chercher le soutien d'une mourante vie ; Nul mets n'excitait leur envie ; Ni Loups ni Renards n'épiaient La douce et l'innocente proie. Les Tourterelles se fuyaient : Plus d'amour, partant plus de joie. Le Lion "Pourri 1er, roi de France" tint conseil, et dit : Mes chers amis, Je crois que le Ciel a permis Pour nos péchés cette infortune ; Que le plus coupable de nous Se sacrifie aux traits du céleste courroux, Peut-être il obtiendra la guérison commune. L'histoire nous apprend qu'en de tels accidents On fait de pareils dévouements : Ne nous flattons donc point ; voyons sans indulgence L'état de notre conscience. Pour moi, satisfaisant mes appétits gloutons J'ai dévoré force moutons. Que m'avaient-ils fait ? Nulle offense : Même il m'est arrivé quelquefois de manger Le Berger. Je me dévouerai donc, s'il le faut ; mais je pense Qu'il est bon que chacun s'accuse ainsi que moi : Car on doit souhaiter selon toute justice Que le plus coupable périsse. - Sire, dit le Renard "Blazy" (ou quelque faux-cul de l'UMP), vous êtes trop bon Roi ; Vos scrupules font voir trop de délicatesse ; Et bien, manger moutons, canaille, sotte espèce, Est-ce un péché ? Non, non. Vous leur fîtes Seigneur En les croquant beaucoup d'honneur. Et quant au Berger l'on peut dire Qu'il était digne de tous maux, Etant de ces gens-là qui sur les animaux Se font un chimérique empire. Ainsi dit le Renard "Blazy", et flatteurs d'applaudir. On n'osa trop approfondir Du Tigre "Tibéri", ni de l'Ours "Balkany", ni des autres puissances, Les moins pardonnables offenses. Tous les gens querelleurs, jusqu'aux simples mâtins, Au dire de chacun, étaient de petits saints. L'Ane "José" vint à son tour et dit : J'ai souvenance Qu'en un pré de Moines passant, La faim, l'occasion, l'herbe tendre, et je pense Quelque diable aussi me poussant, Je tondis de ce pré la largeur de ma langue. Je n'en avais nul droit, puisqu'il faut parler net. A ces mots on cria haro sur le baudet. Un Loup du tribunal de Millau quelque peu clerc prouva par sa harangue Qu'il fallait dévouer ce maudit animal, Ce pelé, ce galeux, d'où venait tout leur mal. Sa peccadille fut jugée un cas pendable. Manger l'herbe d'autrui ! quel crime abominable ! Rien que la mort n'était capable D'expier son forfait : on le lui fit bien voir. Selon que vous serez puissant ou misérable, Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir. Yannick pour Chiche ! Toulouse ________________________________________________ Retrouver virtuellement la multitude de Chiche !             sur                  www.chicheweb.org _________________________________________________