[Chiche-info]numero quatre-vingt-dix-neuf , répression de la vélorution toulousaine

From : aude@... , the 8th March 2005 15:01
  • 2005-03-08 15:01:39 — aude@... - [Chiche-info]numero quatre-vingt-dix-neuf , répression de la vélorution toulousaine

________________________________________________
         Chiche ! info
     un bulletin écolo-alternatif et tout et tout,                    à parution quasi-hebdomadaire                                          <<<<<<<< _______ n° 99 _________________________________ Bonjour à touTEs, nous sommes aujourd'hui 528 sur cette liste pour une dernière chiche-info à deux chiffres. Une vingtaine de personnes se sont retrouvées place St Etienne pour la vélorution en se samedi de mars froid et humide. La manifestation avait fait l'objet d'une déclaration en préfecture au préalable- que la police a prétendu n'avoir pas reçu. De plus, les autorités ont refusé d'en assurer la protection (par des motards de la police). Et comble de l'hypocrisie, le commissaire de police  nous a expliqué que les piétons devaient manifester... sur le trottoir et les cyclistes... sur les voie de bus... !!! Ils ne faut surtout pas perturber la circulation automobile... Tiens tiens!! On a déjà eu droit à ce genre de réflexion... La vélorution parisienne du mois de janvier (avec une 100aine de personnes) a été durement réprimée par les CRS. Le préfet (un militaire) avait décrété que la manifestation devait se dérouler sur le trottoir... Le commissaire a continué en expliquant que si nous allions sur la route, il n'était pas étonnant que les voitures nous écrasent! (ce qui s'est produit, puisqu'un automodébiliste trop pressé a écrasé la roue arrière d'un participant). Les forces de l'ordre (du désordre?) n'assurent la sécurité que pour des grosses manifs, a-t-il ensuite affirmé. Tiens tiens... on veut nous interdire de manifester tant que nous ne sommes pas plusieurs centaines?  Curieuse définition de la liberté d'expression et de manifestation... Les autorités semblent avoir intérêt à empêcher le bon déroulement des manifestations: Arrestation arbitraire d'un cycliste en janvier, incidents sur le parcours ... Nous sommes malgré tout partiEs reconquérir le centre ville équipés de vélos, monocycles, craies chansons ou encore de sifflets. Nous ne nous laissons pas intimider par la répression et les manoeuvres d'intimidation des autorités à l'encontre des cyclistes. A nous touTEs la rue!! Chiche ! Toulouse ________________________________________________ Retrouver virtuellement la multitude de Chiche !              sur                   www.chicheweb.org _________________________________________________