[Chiche-info] numéro dix-sept, non-violence

From : aude@... , the 30th mai 2002 08:17
  • 2002-05-30 08:17:48 — aude@... - [Chiche-info] numéro dix-sept, non-violence

________________________________________________
         Chiche ! info
    un bulletin écolo-alternatif et tout et tout,                   à parution quasi-hebdomadaire                                         <<<<<<<< _______ n° 17 _____________________________________ Bonjour. Des nouvelles de Chiche ! Chambéry qui prépare aussi notre banquet, fin août : rando, ateliers et débats. « Ils l'ont fait » ! «Je crois que la non-violence est infiniment supérieure à la violence. Gandhi ».les yeux se promènent sur les murs des locaux de l'AQCV (association quartier centre ville), en ce samedi 18 mai. Chiche ! , Fléole, MJS et SOS racisme, proposent de chercher une alternative à la violence quotidienne. Appel reçu par quelque 200 personnes, choisissant de passer l'après-midi à découvrir, et expérimenter, des activités pour enrayer l'agressivité qui sommeille en chacun de nous. Yoga, sophrologie, jeux coopératifs, jusqu'ici vous connaissez la recette pour parvenir à la maîtrise de soi. Arriva la démonstration  de capoiera qui déclencha l'enthousiasme de tous, enfants et grands-parents, étudiants, parents et autres curieux de passage. Même engouement pour les percussions de « halte à la routine », le Hip Hop, le cirque, aïkido, bref tous ces moyens d'exprimer notre force de vie, sans pour autant détruire les autres. bien au contraire. Le goûter solidaire qui suivit fut l'occasion de partager des produits bio (offert généreusement par Casabio) ou issus du commerce équitable. L'atelier de jeux de rôle proposé par le Mouvement pour une Alternative Non-violente fut également l'occasion de toucher du doigt les principes de l'action non-violente. Deux filles se battent pour une histoire de portable, dans la rue, que faites-vous ? Et le message est passé, samedi dernier. L'ambiance était à la convivialité, à l'ouverture, à la fraternité. Voilà un message fort envoyé par nous, « les jeunes », aux politiques et à la société qui les fait exister : au réflexe sécuritaire nous préférons la fête, la rencontre, le partage. Ce mot d'ordre s'est fortement dégagé de la table ronde qui a clôturé cette journée d'alternative à la violence quotidienne. Ce fut un espace de parole pour tous les citoyens présents, avec des intervenants d'horizons différents, mais cherchant toutes des solutions à ces mille petits conflits quotidiens qui finissent par nous empoisonner la vie. Autour de la table étaient présents Philippe Ouzeau, éducateur à la Sauvegarde, Catherine d'Arranda du Collectif des parents contre la violence à l'école, Zhaïr Bouderbala, président de l'association « ATOUT JEUNES », Emmanuel De Palacio, de « ensemble contre la violence », et Fabienne Bony, du Mouvement pour une Alternative Non-violente. Le besoin de parler, de partager ses expériences, d'échanger ses points de vue, s'est imposé comme moyen de sortir du fantasme d'insécurité. La non-violence active a lancé des pistes de sortie : pour échapper au piège de la haine, de la colère - qui finissent toujours par se retourner contre soi, elle propose le dialogue et la médiation. Concrètement ? Vaincre son appréhension, sa peur de l'Autre, dans la rue, parce qu'il porte une casquette ou un képi et lorsqu'on le croise, oser le « bonjour ». Oui au droit au respect pour tous, mais surtout Oui au devoir de respect envers chacun ! Samedi, en démontrant que la non-violence active est possible, ces associations, soutenues par l'AQCV en particulier Philippe Amor, ont proposé une réelle alternative à la violence. Mesdames et Messieurs les représentants du peuple français, qu'en dites-vous ? A prendre ou à laisser ? Les organisateurs : Chiche !, MJS, Fléole, SOS racisme, AQCV ________________________________________________ Retrouver virtuellement la multitude de Chiche !             sur                  www.chicheweb.org _________________________________________________