Re: [Cip-idf] Les artistes qui enseignent...

From : erwan.tanguy2@... , the 29th September 2004 18:21
  • 2004-09-29 18:21:17 — erwan.tanguy2@... - Re: [Cip-idf] Les artistes qui enseignent...

à ce propos, le cassage a déjà commencé en bretagne où deux lieux faisant appel à des intervenants comédiens pour diriger des ateliers en milieu scolaire entre autre, ont décidé cette année par crainte, ou par manque d'engagement, à ne plus rémunérer en cachet mais en CDD. Bienvenue au régime général. Les lieux sont : le TNB à Rennes et L'Aire Libre à St-Jacques-de-la-Lande (35). Si encore on était payé sur toutes les heures de travail ! ----- Original Message ----- From: "IGOR"  To: ; "laccarriere philippe" Sent: Wednesday, September 29, 2004 1:24 PM Subject: [Cip-idf] Les artistes qui enseignent... cip-idf -------- Je lisais dans un courrier que je viens de recevoir : « (...) LES ARTISTES ENSEIGNANTS Être à la fois artiste et enseignant pose un tas de questions sur la pratique artistique, sur les modes d'enseignements , sur les rapports avec les employeurs -souvent des collectivités - qui considèrent les artistes enseignants d'un oeil suspicieux! » En effet, c'est devenu un véritable problème et un casse-tête administratif de travailler pour des associations, des collectivités, dans des écoles, dans des collèges, en tant que musiciens, cinéastes, danseurs, comédiens, techniciens ... pour le statut que l'on nous accorde, pour le quota d'heures de formation, pour le niveau des rémunérations, pour la transmission de nos métiers et ipso facto la reconnaissance de notre travail et la survie et ces métiers. La tendance vers des enseignants de disciplines artistiques plutôt que des artistes qui enseignent ?