[Cip-idf] +ANPE : LE SILENCE TUE !+

From : yotogui@... , the 29th September 2005 12:26
  • 2005-09-29 12:26:32 — yotogui@... - [Cip-idf] +ANPE : LE SILENCE TUE !+

De : "airlibre"  À : "ac-info"  Objet : [ac-info] +ANPE : LE SILENCE TUE !+ L'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt ! M.Christian Charpy,directeur général de l'ANPE,  censé donner une conférence de presse ce matin, a refusé de répondre aux principaux concernés : les chômeurs, précaires et intermittents qui étaient présents dès l'aube à la convocation (8h30). Le collectif AC! Paris « airlibre » et la Coordination des Intermittents et Précaires Ile de France s'étaient invités au « petit déjeuner de l'Association des Journalistes de l'Information Sociale ». Les questions que nous voulions poser portaient bien entendu sur les modalités d'application du décret sur le  contrôle des chômeurs: -Qu'est ce qu'un emploi convenable? -Dans un contexte ou l'ANPE annonce 200 000 emplois non-pourvus, que vont avoir à proposer les conseillers ANPE aux chômeurs censés être convoqués tous les 15 jours? -La prochaine convention UNEDIC supprimera- t -elle la dispense de recherche d'emploi pour les plus de 55 ans, alors qu'il est établi qu'à part de l'emploi précaire il n'existe aucune offre d'emploi convenable pour les « Séniors »? -Un RMA ou un contrat d'avenir sous payés sont-ils des emplois convenables? - Les formations accessibles seront-elles uniquement celles proposées par les patrons? -Que veut dire l'insertion des personnes en difficultés quand celles-ci est confiée aux responsables de l'emploi précaire: les agences d'Interim ? (L'ANPE et ADIA viennent de signer un accord)? -Est-il légal d'imposer aux chômeurs 80h de travail gratuit dans les entreprises dans le cadre des EMT (Evaluation en Milieu de Travail) ? -Le refus d'aller travailler loin de son domicile est-il un motif de radiation ? -Les pressions sur les RMIstes pour  leur faire accepter n'importe quel emploi, alors que beaucoup sont en but aux problèmes de logement, de santé, de mobilité, sont-elles acceptables ? -Les chômeurs doivent-ils payer pour la politique du MEDEF, par la destruction totale de leur vie qu'impliquent les radiations ANPE ? M.Charpy refuse de répondre publiquement à ces questions. Nous continuerons à le forcer, lui et les autres responsables de nos situations, à la confrontation avec les précaires. Nous appelons à nous rassembler à 14h30 métro Palais Royal, devant le Ministère de la Culture, ou le gouvernement, et les partenaires sociaux ( Medef et syndicats) doivent prendre des décisions concernant les annexes 8 et 10 d'assurance chômage. AC ! Paris « airlibre » 23 Bis rue Mathis 75019 Tel: 01 40092749 Fax:01 40050510