[Cip-idf]Enjeux politiques et institutionnels des droits d’auteurs à l’ère de l’information, Université Ouverte, jeudi 5 avril à 18h 30

From : cip.idf@... , the 30th March 2007 10:15
  • 2007-03-30 10:15:01 — cip.idf@... - [Cip-idf]Enjeux politiques et institutionnels des droits d’auteurs à l’ère de l’information, Université Ouverte, jeudi 5 avril à 18h 30

Jeudi 5 avril à 18h 30 : Enjeux politiques et institutionnels des   droits d’auteurs à l’ère de l’information 6ème séance de l’Université Ouverte (http://www.cip-idf.org/  rubrique.php3?id_rubrique=306) Suivie d’une soupe Invité : Philippe Aigrain   Coordination des Intermittents et Précaires d’Île de France 14/16 quai de la Charente 75019 Paris (m° Corentin Cariou)   La coordination des intermittents et précaires propose un cycle de   rencontres sur une année et à un rythme mensuel, qui tenteront de   pointer et d’analyser les zones du conflit dans ce qui est nommé "néo   libéralisme". Ceci, dans une approche singulière qui est celle des   savoirs "situés" de la Coordination des Intermittents et Précaires en   s’appuyant notamment sur les cours (1978-79), de Michel Foucault   récemment publiés, « Naissance de la biopolitique ». Philippe Aigrain se propose d’ouvrir la discussion en 3 temps : 1- Montrer qu'à l'ère de l'information, certains acteurs industriels   ou modèles commerciaux ne peuvent se maintenir qu'en organisant   artificiellement la rareté des créations et la difficulté pour les   créateurs d'accéder au public. 2- Voir pourquoi les technologies et régimes juridiques en jeu dans   la loi DADVSI (droits d'auteur et droits voisin dans la société de   l'information) rendent possible cette organisation de la rareté au   moyen du contrôle technologique des usages personnels des oeuvres. 3- Montrer comment - en réponse - ont émergé des solutions   alternatives reposant sur la mutualisation sociale du financement de   la création. Discuter des défis que ces alternatives représentent et   montrer pourquoi elles doivent être diversifiées pour s'adapter aux   différents types d'oeuvres et de modes de production. Philippe Aigrain est un analyste des transformations sociales   ouvertes par le développement des technologies informationnelles.   Dans son livre "Cause commune : l'information entre bien commun et   propriété" il a discuté les choix portant sur les régimes de   propriété ou de partage pour l'information, les créations et les   connaissances. Il analyse les enjeux politiques, sociaux et culturels   de ces choix et explore de nouveaux modes d'organisation sociale des   conditions de la création et de l'innovation. Son blog est à : http://paigrain.debatpublic.net Pour soutenir la CIP-IDF et l’achat de matériel nécessaire à   l’enregistrement des séances de l’Université Ouverte, n’hésitez à   envoyer vos dons à l’ordre de AIP, à l’adresse : CIP-IdF : 14-16,   quai de la Charente 75019 Paris. Sur votre demande une attestation peut vous être fournie.