Re: [Cip-idf] Fw: Communiqué du SNTR: Attention aux annonces du Ministre "R2D2" dans quelques jours!

From : Eric.Boutarin@... , the 30th avril 2004 13:59
  • 2004-04-30 13:59:46 — Eric.Boutarin@... - Re: [Cip-idf] Fw: Communiqué du SNTR: Attention aux annonces du Ministre "R2D2" dans quelques jours!

En agriculture, nous sommes dans une logique de clonage depuis 150ans. Ils sont entrain de séparer, la reproduction de la production, avec des Clones Chimérique brevetés, qui est le véritable nom des OGM... Je vous laisse le soins de faire le lien avec Starac. Notre propre reproduction sexué, devrait devenir une marchandise... "L'agriculture raisonné" est une arnaque. Derrière, il y a les multinationales, la technique est d'installer une complexité, ce qui permet de dégager les plus faibles. C'est aussi cette technique qui a été utilisée dans le nouveau protocole des intermittents... La nouvelle PAC, est aussi une horreur, ils vont filer des rentes à vie aux propriétaires terriens, subventionner sur l'agrandissement... Ce qui va casser tout le tissus social, et permettre aux multinationales d'imposer leurs "cultures". En gros, ils crée des "animateurs producteurs" comme à la télé, ce qui met sous dépendance les petits... Cherchez pas, nous sommes l'anus d'un système, R2D2 est l'homme de paille, qui va participer à l'extermination de la biodiversité culturel. Nous sommes dirigés par de vulgaires commerciaux, qui mentent, qui détournent le sens des mots, qui installent des mythes et qui falsifient l'histoire... A++ Eric ----- Original Message -----  From: "Duchesse"  To: "Liste Cip-Idf"  Sent: Friday, April 30, 2004 12:07 PM Subject: [Cip-idf] Fw: Communiqué du SNTR: Attention aux annonces du Ministre "R2D2" dans quelques jours! cip-idf -------- je fais suivre ..... ---------------------------------------------------------------------------- ----
 Message du 29/04/04 à 14h18  De : "inter13"  A : ivanapo@...  Copie à :  Objet : Communiqué du SNTR: Attention aux annonces du Ministre "R2D2" dans
quelques jours! Vous êtes sûrement au courant que le Ministre de la Culture "R2D2" va  nous faire des annonces la semaine prochaine dans les environs du 5  mai. Il devrait faire des propositions concrètes pour revoir le  protocole du 26 juin. Or, Nous devons faire une analyse de la situation politique et des  soupçons qui pèsent sur les choix politiques qui vont être faits pour  sortir de la crise des intermittents. car ils nous préparent un bon  coup de Jarnac. Cela peut nous permettre de ne pas tomber dans le panneau et éviter de  nous réjouir trop vite. tout ceci n'est que supposition mais permet de se préparer à  accueillir leurs propositions avec calme et sans triomphalisme. En gros, il semble qu'ils vont lâcher du lest voir satisfaire à un  certain nombre des exigences qui font consensus au sein du comité de  suivi de l'Assemblée Nationale : Ceci se ferai comme par hasard à quelques jours de l'ouverture du  Festival de Cannes... - principe de non discrimination dans le domaine de la santé - période d'ouverture de droits à date anniversaire fixe (507 heures  sur 12 mois) - possibilité de formation pour les techniciens Et d'autres choses jugées suffisantes pour étouffer la contestation et  pour que le Festival de Cannes se déroule sans encombre à l'approche  des européennes...  Il se pourrait aussi qu'ils décident de séparer les techniciens des artistes en ne lâchant des améliorations que pour les artistes et en laissant les techniciens soit avec une annexe 8 pourri , soit en les passant dans l'annexe 4 des intermittents et intérimaires de l'industrie...  Puis, comme l'a dit Mr Chirac au 14 juillet 2003 et début avril à la télévision française, ils aideraient les "jeunes artistes", (et les vieux?ils peuvent crever?) en leur proposant une alternative infernale  : bon , vous avez gagné, on vous donne à peu près ce que vous nous  demandez depuis des mois mais on ne finance pas tout et l'Etat doit en  financer une partie! La justification de tout cela réside dans le fait  que l'Unedic est à la limite de la cessation de paiement et que le le  remboursement des recalculés va plonger les comptes dans un déficit  abyssale...  Or, première chose, l'argent de l'Etat qui servirait à financer l'assurance chômage serait pris sur le budget de la culture qui n'augmenterait pas en conséquence étant donné les restrictions  budgétaires. On a déjà eu l'honneur de ne pas avoir eu des coupes dans  le budget de la culture par Mr Sarkozy 1er, Roi des Francs. Il faudra  alors choisir entre assurance chômage et subventions du ministère!  voilà l'alternative infernale! En gros, ils nous diraient: vous voulez  une assurance chômage, très bien , payer vous là avec le pognon qui  vous est destiné au ministère! c'est très malin parce que c'est facteur de division. Mais deuxième chose, la conséquence de çà va plus loin puisque cela  nous écarte un peu plus de la solidarité interprofessionnelle qui est  un des fondements de l'Unedic. Les signes ont commencé des que ce gouvernement est arrivé au pouvoir en doublant par deux les cotisations salariales et patronales d'assurance chômage pour les  seuls intermittents du spectacle, ce qui était une première dans l'histoire de l'Unedic par le fait qu'une catégorie de chômeurs n'étaient plus soumis aux mêmes régles de cotisations. Cette règle est  toujours en vigueur. Ce pas supplémentaire s'accompagnerai de notre séparation des renégociations sur la convention 2004 liè aux recalculés.  Enfin, au 1er juillet 2004, les intermittents du spectacle devront  traiter leur dossier uniquement avec le centre de traitement d'Annecy et seulement avec lui. Ils n'auront plus affaire aux antennes assedics au coin de la rue.  tout sera géré d'Annecy. Dans quelques mois ou années, ils n'auront plus qu'à couper le cordon qui nous reliera encore au régime  interprofessionnel et nous deviendront une véritable caisse autonome.  Nous serons la première du genre et sûrement pas la dernière. ce sera alors le commencement du démembrement de la solidarité  interprofessionnel et la privatisation de l'Unedic par les assurances privées. Nous sommes donc peut-être bien le laboratoire de l'avenir de  l'assurance chômage!! Quel honneur! Mais d'autres signes alarmants complètent ce tableau croustillant... En effet, première chose, la présomption de salariat est toujours  menacé par la Commission Européenne qui aurait peut-être fait un deal en disant aux français: on vous laisse l'exception culturelle, chère à  Chirac, mais on vous prend la présomption de salariat. Alors là, plus de questions sur l'assurance chômage , on devient tous profession indépendantes et libérales. Le droit du travail est remplacé par le droit commercial. Terminus! tout le monde descend! Les aides du CNC seront aussi menacé dans trois ans par la même commission européenne pour concurrence déloyale. Plus d'aides CNC, plus de cinéma français et plein gaz pour le cinéma américain! mais que resterait-il de la culture en France?  Il semble aussi que des signes avant-coureurs pointent leur nez avec des bruits de mise en place de cartes professionnelles qui limiterait les possibilités de "rentrer dans le milieu" aux seuls étudiants ayant  réussi leur concours... je rappelle que les cartes professionnelles du CNC ont été mise en place sous le régime de Pétain! Puis une épuration, déjà à l'oeuvre, éliminerait les petites compagnies, les petites sociétés de production de documentaires et autres petite niches qui conduirait à une concentration de l'industrie culturelle. Il ne resterait alors plus grand chose d'alternatif et  nous serions condamnés à regarder Star Academy et des spectacles de  théâtres en règles avec les institutions, payant les gens comme il se doit mais complètement soumis aux décisions du Ministère. Un secteur se développerai sous l'impulsion du mécénat d'entreprise pour des projets qui pourraient donner des plus-value d'image aux multinationales. la boucle serait alors bouclé. L'Etat et les capitalistes auraient alors remis sur les rails le secteur de la culture, nids de gauchistes et de branleurs qui n'en font qu'à leur  tête, qui sont incontrôlables et qui en plus font chier comme c'est  pas permis depuis des années avec leurs foutus annexes 8 et 10. Pour le secteur audiovisuel, qui est le secteur majeur de la Culture en France quand on sait que les français regarde en moyenne la télévision à peu près 3 heures 30 par jour, les 600 sociétés de productions vont subir un dégraissage. Les chaînes publiques vont être à terme privatisés et la production audiovisuel normalisé par  l'audimat (c'est pratiquement déjà fait). Les chaines publiques vont d'abord, avant d'être privatisés, éliminer les contrats d'intermittents en les remplacer par d'autres contrats comme les contrats d'interimaires où les CDII, les contrats de chantier, etc... Cette pratique va se généraliser dans tout le milieu de l'audiovisuel et destructurer les conventions collectives qui n'auront plus lieu d'être. Les délocalisations vont se poursuivre avec l'arrivée des 10 nouveaux pays dans l'UE. Dans quelques temps, ils feront venir  directement de la main d'oeuvre pas cher, c'est -à-dire payé aux conditions de leur pays d'origine, directement en France pour concurrencer les travailleurs payés aux conditions françaises. Ce seront les directives de la Commission Européenne adaptant l'UE aux  règles de l'AGCS (Accord Générale sur le Commerce des Services) de  l'OMC, véritable machine de guerre pour transformer le monde en  marchandise et soumettre les Etats aux multinationales. Et c'est pour demain puisque l'AGCS devrait entre en vigueur en 2005. Les industries techniques du cinéma déjà mal en point ont commencé à fermer et seront aussi "délocalisées" dans les temps qui viennent... Pour conclure sur ce tableau idyllique, les intermittents doivent donc se préparer à ne pas tomber dans le piège qui risque de nous être  tendu dans quelques jours et donc amplifier la mobilisation pour Cannes... Mais n'est-il pas temps de faire une Révolution? un membre du SNTR CGT PACA. ------------------------------------------ cip-idf est la liste de débat de la Coordination des Intermittents et Précaires d'ile de france. http://cip-idf.ouvaton.org ------------------------------------------ Inscription/désinscription/archives http://listes.rezo.net/mailman/listinfo/cip-idf Pour tout problème technique : cip-idf-owner@... ------------------------------------------ pour vous inscrire sur la liste d'info: http://www.cip-idf.org/cgi-bin/mailman/listinfo/info