[Cntait-info] TOULOUSE : CONCERT DE SOLIDARITE HAITI JEUDI 1er AVRIL

From : cntait-info@... , the 29th March 2010 00:40
  • 2010-03-29 00:40:03 — cntait-info@... - [Cntait-info] TOULOUSE : CONCERT DE SOLIDARITE HAITI JEUDI 1er AVRIL

Nous relayons cette initiative : CONCERT DE SOLIDARITE APRES LE TREMBLEMENT DE TERRE EN HAITI Jeudi 1er avril, à partir de 22h au bar "Mister Big Stuff" au 44 boulevard de la gare 31000 Toulouse. Victime de la dictature des Duvalier, puis ensuite envahie par les  troupes du FMI et de l'ONU, Haïti est un pays miné par la corruption des  élites ou la pauvreté n'a d'égale que la précarité des populations. Les  zones franches permettent aux multinationales américaines et européennes  d'exploiter abusivement le peuple (des chaussures vendues 50 euros en  occident, fabriquées par des ouvriés payés moins de 2 euros par  jour).C'est dans ce contexte que le 12 janvier dernier un terrible  tremblement de terre a dévasté le pays laissant les survivants plus  démunis que jamais et une autoroute pour l'invasion qui allait suivre. Le tremblement de terre en Haïti a permis aux grandes puissances  occidentales,et en particulier aux Etats-Unis, d'accélérer leur plan  d'invasion du pays, zone stratégique dans la guerre pour la domination  des Amériques. Tout ceci fut fait sous couvert d'action humanitaire  saluée par la communauté internationale dans son ensemble. Le schéma habituel impliquant les ONG et les forces armées dans un  balais bien orchestré, se déroule sous nos yeux de la manière la plus  décomplexée. A défaut d'avoir provoqué le tremblement de terre, il  profitent bien du désastre et de la confusion attenante. Et quand la France s'offusque d'avoir été empêchée de faire atterrir ses  avions pour « aider » les pauvres haïtiens, il est clair que la  stratégie visait uniquement a rogner une partie du « cadavre » haïtien.  Tout ces états d'âmes étaient simulés et le gouvernement Sarkozy voulait  juste assoir les intérêts de la France sur l'ile, avoir ses parts dans  l'exploitation des survivants. Quand on sait que 75 % des haïtiens gagnent moins de 2 dollars par jour  et 56 % moins de 1 dollar, on comprend l'intérêt qu'ont nos dirigeants à  se jeter dans la mêlée. Nous avons choisi d'être solidaire du peuple haïtien en organisant un  concert de soutien. S'est alors posé la question de savoir à qui donner  les recettes. Le choix de donner le plus directement possible a été  fait. Il a été posé comme acquis que la scène des ONG internationales  étant sclérosée par les conflits d'intérêt et la corruption et le fait  qu'elle servent à masquer les pratiques néo-coloniales ainsi qu'à gérer  la vie locale à la place des habitants, nous choisirions une  organisation oeuvrant réellement au bien être des haïtiens. BATAY  OUVRIYE nous a semblé être la plus digne de confiance.  (http://www.batayouvriye.org/Francais/Accueil.html) CRITICAL SOUNDSYSTEM + ZONGO SOUND