[Coordsanspap-ouest]No Border, appel contre la répression

From : ben_hoarau@... , the 8th October 2010 08:19
  • 2010-10-08 08:19:32 — ben_hoarau@... - [Coordsanspap-ouest]No Border, appel contre la répression

A DIFFUSER LARGEMENT                                                     APPEL CONTRE LA  REPRESSION Si la semaine du camp No Border à Bruxelles du 25 septembre au 3  octobre 2010 a été riche en rencontres, découvertes, actions et tentatives d'actions, elle a aussi été marquée  par une violente répression, bien souvent sur simple délit de faciès et de  présemption policière: contrôles d'identités systématiques, fouilles corporelles et d'effets  personnels, arrestations préventives, massives et arbitraires, violation de la vie privée, bafouement des droits, abus de pouvoir, lynchages, gazages, matraquages...           Avant et pendant la plupart des mobilisations et dans les           commissariats Bruxellois, les personnes arrêtées ont été           particulièrement maltraitées:           insultes, menaces, coups, humiliations en tous genres et à           caractère sexuel et dans certains cas, tortures pour obtenir  des           informations. La semaine s'est soldée par plus de 500  arrestations           arbitraires, plusieurs dizaines de blessé(e)s et un fichage  généralisé des           participants au No Border. Aujourd'hui, quatre compagnons sont toujours détenus, accusés sans preuves tangibles, d'avoir participé aux jets de pierre sur la façade  d'un commissariat. La présemption d'innocence est baffouée. Ils sont incarcérés dans la prison de Forest. D'eux d'entre eux devraient être libres sur décision du juge qui les a entendu ce mercredi, mais ils vivront quinze jours de prison supplémentaires car  le parquet a fait appel. Pour les deux autres, le risque est à présent la  perspective de mois d'enfer à attendre un procès dont on ne sait quand il aura lieu.          Dans un premier temps, il nous semble urgent de soutenir les          compagnons incarcérés.          Nous avons donc décidé de nous rendre CE DIMANCHE 10 OCTOBRE          à 15H devant la PRISON DE ST GILLES pour leur exprimer notre  solidarité,          continuer à faire valoir notre droit inaliénable à la liberté  d'          expression et de manifestation et surtout exiger leur  libération. De plus, nous souhaitons poursuivre le travail juridique et politique  autour de la répression, durant le camp No Border mais aussi plus largement. Nous appelons donc TOUTE LES PERSONNES INTERESSEES et souhaitant ACTIVEMENT MANIFESTER LEUR SOUTIEN, à venir se rencontrer, discuter et s'organiser jeudi prochain, LE 14 OCTOBRE, à 19H au Monastère occupé du GESU, Rue  Traversière,2 à St Josse. Nous nous réjouissons de voir que de nombreuses associations et  groupes organisés en tous genres commencent à prendre position sur ces événements graves qui se sont  déroulés la semaine dernière à Bruxelles. Nous souhaitons cependant que toutes les  participantes et participants à cette assemblée viennent en leur nom propre. Il en va de même pour le  rassemblement de dimanche. Au vu de l'arbitraire qui a dirigé la répression de cette semaine, il  est clair que nous pourrions être à la place de nos compagnons  incarcérés. Le principal délit "d'être présent là où il ne fallait pas au moment  où il ne fallait pas" justifiant les dites rafles. SOLIDARITE ! Pour continuer à déposer vos plaintes et témoignages concernant ces  événements: juridixnbc@...