[Coordsanspap-ouest]ADIEU (progressif) au droit d'asile: nouveau règlement européen

From : jarriergabrielle@... , the 29th November 2017 09:08
  • 2017-11-29 09:08:18 — jarriergabrielle@... - [Coordsanspap-ouest]ADIEU (progressif) au droit d'asile: nouveau règlement européen

salut le collectif et la coord, en pièce jointe vous trouverez un article de médiapart qui détaille ce projet de règlement européen qui prévoit une sorte de "mondialisation" de la logique des règlements Dublin, à savoir qu'une personne étrangère pourra être réadmise dans un "pays tiers sûr" hors schengen où elle sera passée pour rejoindre la france, pour y déposer sa demande d'asile! Quelques remarques: - le règlement est en cours de discussion à bruxelles - un règlement européen ne nécessite pas de transposition nationale et peut être appliqué directement dans tous les pays, mais histoire de gagner du temps, notre ami gérard collomb a inclus dans son pré-projet de loi sur l'asile (prochainement discuté en conseil des ministres) cette notion de "pays tiers sûr"; donc même si les discussion à bruxelles mettaient 3 ans à aboutir, on le verra appliqué sûrement plus rapidement en france! - un pays en guerre pourrait se voir qualifier de "sûr" si une région du pays est "épargnée", ainsi des migrant.e.s pourraient se voir réadmis en lybie, ou... en RDC? C'est évidemment super inquiétant et super révoltant de voir une fois de plus qu'il ne s'agit plus de protection des êtres humains mais de comptabilité et... de cruauté? voir, de racisme??? Quand dans nos permanences des migrant.e.s racontent leurs semaines, voir mois, voir années d'exil avant d'arriver en france, qu'ils racontent les coups, l'enfermement, les viols quais-systématiques pour les femmes, le travail forcé voir l'esclavage, et tout le racisme qui transpire là-dedans, on se bat pour qu'ils puissent enfin poser leurs valises et demander la protection en france, ne pas avoir à retourner dans un pays d'europe où ils n'ont aucune attache, ne pas avoir à attendre encore, à dormir à la rue etc. Mais il faut l'avouer, on ne se dit pas qu'ils vont retourner dans le pays du marché aux esclaves. Bientôt, avec ce règlement, ce sera possible... En marche pour le dégoût... gabrielle