[Coordsanspap-ouest]Lorient. Ces bénévoles ne lâchent pas la main des migrants

From : andry_nicolas@... , the 23rd May 2018 13:19

https://www.ouest-france.fr/bretagne/lorient-56100/lorient-ces-benevoles-ne-lachent-pas-la-main-des-migrants-5773509 Lorient  Lorient. Ces bénévoles ne lâchent pas la main des migrants      Marie-Paule accueille les exilés à l’entrée de la salle qui se trouve sous le temple protestant. | Ouest-France    Par Ouest-France   Modifié le 22/05/2018  à 07h08 Publié le 22/05/2018  à 07h07     Lire le journal numérique           Écouter        Recevez  l’info matinale  Chaque matin, recevez l'essentiel de l'actualité nationale et internationale            Partagez        -              -         -         -             -   Email      Chaque jeudi, la permanence de la Cimade ne désemplit pas. Des Lorientais y aident les migrants dans leurs démarches administratives et leur vie quotidienne. Une bouée de sauvetage précieuse.   Chaque jeudi, les portes de la salle qui se trouve sous le temple protestant, boulevard de l’Eau-Courante, s’ouvrent de 14 h à 16 h. Les bénévoles de la Cimade et du CAPDL (comité d’accueil du pays de Lorient) y tiennent une permanence pour les migrants qui échouent à Lorient. Ils connaissent le chemin. « Comme celui du Secours populaire. » Car ici, on les aide. À constituer leur dossier de demandes d’asile, mais aussi dans leurs démarches de la vie quotidienne. « Tout seul, c’est compliqué », glisse ce jeune de Guinée Conakry. Ça ne désemplit pas À l’entrée, ils sont reçus par Marie-Pascale, qui a préparé du café et des petits gâteaux. « Vous venez voir un bénévole de la Cimade en particulier ? Pour quel souci ? » La retraitée tout sourire leur distribue ensuite un petit carton coloré avec le nom du bénévole et un numéro. « Il faudra attendre un peu… » Cette permanence ne désemplit pas. « En moyenne, une cinquantaine de migrants y passe chaque jeudi », note Anne. Beaucoup d’exilés des Balkans, du Caucase et d’Afrique. À lire en intégralité dans notre édition Ouest-France Lorient papier et numérique de ce mardi 22 mai. Le Chaînon lance un appel pour l’hébergement Le Chaînon, qui regroupe plusieurs associations et collectifs du pays de Lorient (1), lance un appel aux particuliers qui voudraient accueillir des étrangers en exil, de façon transitoire, « en prêtant un lieu ou en les hébergeant chez eux ». Réunion mercredi 23 mai Une réunion d’information est prévue ce mercredi 23 mai pour les personnes intéressées, à la Cité Allende. « Les demandeurs d’asile ont le droit à un logement, via le Cada (centre d’accueil de demandeurs d’asile). Mais certains ne sont pas hébergés. Il y a aussi ceux qui n’ont plus le droit d’être hébergés : les personnes déboutées du droit d’asile, qui sont en recours. Ou qui ne veulent tout simplement pas repartir. Et les primo-arrivants, qui ne sont pas pris en charge par l’Ofil (opérateur de l’État en charge de l’intégration des migrants). » Mercredi 23 mai, 20 h, cité Allende, salle audiovisuelle. Contact mail : lechainon@...   (1) Accueil sans frontières à Locmiquélic, Cimade, Réseau éducation sans frontières, Solidarités réfugiés Hennebont, Entr’Aide protestante, Comité d’accueil du pays de Lorient, Diaconie 56, Pastorale des migrants, collectif de Plouhinec.         - Lorient