[Coordsanspap-ouest]Côtes-d'Armor : onze migrants, dont trois enfants, découverts dans un camion.17.09

From : muriel.elkolli@... , the 17th September 2015 22:07
  • 2015-09-17 22:07:38 — muriel.elkolli@... - [Coordsanspap-ouest]Côtes-d'Armor : onze migrants, dont trois enfants, découverts dans un camion.17.09

Côtes-d'Armor : onze migrants, dont trois enfants, découverts dans un   camion     Selon les premiers éléments de l'enquête, il s'agit de Syriens et     d'Iraniens, qui se trouvaient, jeudi, dans le camion à l'insu du     conducteur. Ils sont en bonne santé. Le camion dans lequel onze migrants ont été  découverts, jeudi 17 septembre, à Ploufragan  (Côtes-d'Armor).Le camion dans lequel onze migrants ont été  découverts, jeudi 17 septembre, à Ploufragan (Côtes-d'Armor). (S.UGUEN /  MAXPPP)  Par Francetv info  Mis à jour le 17/09/2015 | 21:10 , publié le 17/09/2015 | 20:52 Ils auraient pu connaître un sort bien plus tragique. Onze migrants   ont été découverts,  en bonne santé, dans un camion, jeudi 17 septembre, sur une plateforme  logistique des magasins U à Ploufragan, près de Saint-Brieuc  (Côtes-d'Armor), annonce l'AFP. Trois enfants se trouvaient parmi eux.  Ils seraient Syriens et Iraniens, selon la préfecture, qui vérifiait  leur nationalité, jeudi soir, avec l'aide d'interprètes.     Leur état de santé ne nécessite pas d'hospitalisation Selon les premiers éléments de l'enquête, le camion qui les  transportait, immatriculé en Pologne, viendrait d'Italie. C'est  son chauffeur qui a entendu du bruit en provenance de l'arrière de son  véhicule, qui a prévenu la police. Selon /Ouest France/  ,  le camion qui transportait du chocolat /"//était fermé avec des plombs  pour sécuriser la marchandise"/. Les onze personnes, dont on ignore la destination, ont d'abord été  prises en charge par les pompiers et le Samu, explique /Ouest France/,  mais leur état de santé ne nécessitait pas d'hospitalisation. Elles  étaient entendues, jeudi soir, au commissariat de Saint-Brieuc. /"Il  faudra déterminer si ce sont des réfugiés ou des demandeurs d'asile, et  où ces personnes comptaient se rendre"/, explique la préfecture. La  direction départementale de la cohésion sociale devrait, ensuite, mettre  en œuvre leur hébergement dans la soirée. Fin août, 71 migrants avaient été retrouvés morts    dans un camion réfrigéré en Autriche.