[Coordsanspap-ouest]PROJETS DE LOI : Cr de l'occupation de la permanence du député M.R

From : dunezat.xavier@... , the 21st November 2014 15:56
  • 2014-11-21 15:56:20 — dunezat.xavier@... - [Coordsanspap-ouest]PROJETS DE LOI : Cr de l'occupation de la permanence du député M.R

Salut la coordination,   le collectif rennais a mené une nouvelle action hier contre les projets de loi en coccupant une autre permanence de député. En voici les comptes-rendus. Tu noteras que, maintenant, nos élu-e-s se barrent comme ça en pleine action et nous laissent tou-te-s seul-e-s.   ça nous a tellement désemapré-e-s qu'on va sans doute décider de bouder aussi et de les occuper sans leur parler dorénavant...   On continue par une grosse action secrète...bientôt...
   Nous étions près d'une vingtaine (le Collectif se porte bien) à rendre visite à la permanence du député socialiste M.R.
Une personne nous ayant laissé sa place (et qui a d'ailleurs participé à l'action), nous n'avons pas attendu longtemps. Le temps de distribuer le tract de la coordination, base de notre discussion avec le député. Après nous avoir laissé penser qu'il connaissait le sujet, une discussion s'engage sur les différents points qui alertent le monde associatif dans son ensemble, très inquiet des dérives possible sur le droit d'asile, des étrangers, de la circulation des personnes. M R n'a pas vraiment apprécié que nous puissions comparer l'époque actuelle avec la précédente et voyant que npus avions (certains d'entre nous ) bien travaillé le sujet, ses certitudes se sont un peu affaiblies. Il compte donc sur la rapporteuse du projet, notre autre députée socialiste MAC (à qui nous avons également rendu visite), pour éclairer les points qui restent obscurs, nous disant finalement qu'il n'avait pas lu le projet de loi. La discussion s'est terminée par la sortie de notre député qui estimait sans doute que la plaisanterie avait assez duré; Rencontre utile ou  inutile les avis sont comme à chaque fois partagés et à discuter lors de la prochaine AG; C'est quand même la première fois que notre interlocuteur s'en va laissant à la maison de quartier qui abrite sa permanence le soin de gérer la fin de notre action. Nous sommes partis, il était 19h30. un record!
 Qui veut rentre dans les détails, affine, amende...
   
. La discussion  s'est terminée par la sortie de notre député qui estimait sans doute que la  plaisanterie avait assez duré;
Sur ce sujet, on peut quand même dire que le député R. à carrément fuit. Il n'a pas dit "au revoir", il n'a pas fait un tour de table pour voir si on avait épuisé tous les sujet. Il n'a pas proposé qu'on se revoie pour faire un bilan. Il a dit tout à coup "je pars", a traversé la salle et est parti (on notera un rare exemple de politicien qui fait ce qu'il dit, tout de suite). Au passage, il a élégamment transféré le problème de notre présence à la maison de quartier qui héberge sa permanence. Selon moi, le fait qu'il finisse par partir est dû à son incapacité à répondre à notre "insulte" (je reprends ses mots) consistant à dire que le PS fait pire que Sarkozy sur l'immigration. Il faut dire que c'est difficile de répondre à cette "insulte" vu que c'est la réalité, ce qu'on a pu lui démontrer dans les détails du projet de loi. Après les longues discussions que nous avons eues avec les députés C. et R., je crois qu'on peut considérer que la phase d'échanges aimables est terminée, non? _______________________________________________ Sanspap-rennes@... - http://listes.rezo.net/mailman/listinfo/sanspap-rennes