[Coordsanspap-ouest]manif droit au logement à Brest, actions cette semaine !

From : heimatlos@... , the 30th June 2012 12:32
  • 2012-06-30 12:32:20 — heimatlos@... - [Coordsanspap-ouest]manif droit au logement à Brest, actions cette semaine !

Salut, voilà me tract d'appel à la manif pour aujourd'hui, relais auprès des médias, en indiquant qu'à Rennes (manif) Quimper (Fest Deiz) et autres villes y a des trucs ??? Euh, ci-dessous, un truc résumé un peu décousu de ce qui s'est passé cette semaine sur Brest ! Ici, nous n'avons pas forcément le temps de vous faire suivre ce qui se passe mais c'est devenu incroyab' ! Occupation d'un gymnase municipal avec une quarantaine de familles soit au moins 7 familles, surtout Rom et pays de l'est + Angolais et Congo RDC. La préf, des élus de la mairie de Brest, le PS départemental, la directrice de l'AFTAM, la Croix Rouge Française jouent un jeu trouble, désinforment, se contredisent, essaient par tous leurs moyens de nous faire passer pour des extrémistes jusqu'au boutistes, entré-e-s dans une lutte idéologique, avec une manipulation des familles... Sauf, que face à un collectif qui communique bien et qui fait des AG tous les soirs, leurs stratégies se retournent contre eulles ! Nous allons avoir la peau (de vache) de la directrice de l'AFTAM de BREST, une pourriture en puissance ! Et ça c'est déjà pas mal, car avec son départ cela peut amener d'autres choses ! Cette semaine, occupation (25 personnes dont 5 personnes migrantes) durant 1 H de la sous-préfecture de Brest, occupation (35 personnes dont 15 personnes migrantes) durant 2H30, rencontre avec M. Coatanéa, secrétaire fédéral du PS, qui a eu besoin de s'isoler pendant 5 minutes... Mais malgré des annonces, des soi-disant discussion avec le préfet rien voire même des mensonges... Occupation (une trentaine dont la moitié de migrant-e-s) de la Mairie de Brest vendredi, rencontre avec le directeur de Cabinet du Maire qui nous a précisé que le dossier était vraiment très chaud, qu'il était sur tous les bureaux des pouvoirs politiques ! On en est bien heureu-xe-s mais l'idée c'est que derrière les dossiers, illes se rendent compte que ce sont des personnes qu'il faut loger ! Pour l'instant, les familles se tiennent les unes les autres, elles sont sur l'idée que tout le monde doit avoir un hébergement sinon rien ! La lutte est belle mais nous ne savons où nous allons, illes tiennent bien les reines du pouvoir et dès fois on se sent un peu comme des pions ! En tout cas , si ya de temps en temps des tensions entre nous, le moral est bon et la dynamique est de notre côté ! La manif de cet aprèm' est vraiment très importante pour nous afin de voir en gros nos forces et le soutien des brestois-e-s ou pas ! Mais aujourd'hui, 1er jour des soldes !!!! Le prochain temps important est lundi où la DDCS nous a promis de revoir toutes les situations et de donner des réponses ! En tout cas, nous lancerons une nouvelle action dans l'aprèm' de lundi qui ne sera que la 1ère de la semaine si les réponses ne conviennent pas ! Je vous laisse lire le tract, à bientôt, Oliv'Yeah CASSS-paPIER Des logements pour tous et toutes, avec ou sans papiers ! Le logement est un droit. L'Etat français, qui a ratifié la convention de Genève, a même l'obligation légale de loger les demandeur-se-s d'asile. Avant 2009, les personnes qui voulaient demander l'asile en Bretagne pouvaient le faire dans toutes les grandes villes de la région. Depuis 2009, elles ne peuvent plus le faire qu'à Rennes. Si bien que presque toutes les places d'hébergement ont été fermées hors de l'Ille-et-Vilaine, sans pour autant entraîner d'augmentation des moyens dans ce département ! Aujourd'hui, plus de 300 personnes étrangères vivent à la rue ou dans des squats à Rennes. Depuis un an, le préfet de région envoie vingt personnes par mois dans chaque département breton. Vingt personnes, c'est très peu dans un département d'un million d'habitant-e-s. Mais même pour vingt personnes, l'Etat ne veut pas trouver de solutions de logement durables. Depuis l'été dernier, à Brest, des personnes étrangères en demande de papiers, dont une grande partie sont demandeuses d'asile politique, sont abandonnées à la rue, parfois avec des enfants. Ces personnes ne trouvent souvent pour dormir que le hall d'entrée de l'AFTAM (association mandatée pour accueillir et accompagner les demandeur-se-s d'asile à leur arrivée à Brest). Face à cette situation, des occupations de bâtiments publics (CDAS, Conseil Général, Mairie, sous-préfecture, BMH) ont déjà eu lieu avec les personnes concernées, pour exiger des logements. Les solutions alors obtenues sont toujours précaires, de courte durée et parfois loin de Brest où les enfants sont scolarisé-e-s. Ces dernières semaines, de nouvelles familles et personnes isolées ont été mises à la rue. D'autres ont été envoyées en camping à l'autre bout du département, loin des structures qui les soutiennent et des réseaux qu'elles ont constitués. Pour se mettre à l'abri et pour obliger les pouvoirs publics à les loger, les personnes concernées et leurs soutiens occupent le gymnase de l'Harteloire. Actuellement, plus d'une trentaine de personnes concernées participent à l'occupation. Le nombre de personnes concernées ne cesse d'augmenter au fur et à mesure que la Préfecture cesse de prendre en charge les hébergements. Et il paraît que d'ici peu il n'y aura plus aucun hébergement en hôtel parce que les places seront prises par... les touristes pour Brest 2012 ! Une centaine de personnes hébergées seront alors à la rue. On nous répète que le budget pour l'hébergement d'urgence est épuisé depuis le 31 mai. L'Assemblée Nationale va se réunir début juillet pour revoir le budget 2012. Des moyens pour des logements durables doivent être une priorité. Devant l'urgence de la situation, des collectifs et des organisations des villes de Brest, Quimper et Rennes organisent des manifestations le samedi 30 juin. Partout en Bretagne, réclamons : Des logements pour tous et toutes, avec ou sans papiers Manifestation Samedi 30 juin à 15h, Place de la Liberté à Brest Premiers signataires : Casss papier, Urgence Un toit pour tous Cornouaille, UEP, SUD/Solidaires, FSU, Europe Ecologie Les Verts, UDB, POI, Alternative Libertaire, PCF, Les Alternatifs, FASE --  Pour vous désabonner : http://listes.infini.fr/wws/sigrequest/NOM_LISTE