[Coordsanspap-ouest]pour imposer à l'ASE d'héberger les familles à la rue

From : muriel.elkolli@... , the 25th January 2012 00:39
  • 2012-01-25 00:39:04 — muriel.elkolli@... - [Coordsanspap-ouest]pour imposer à l'ASE d'héberger les familles à la rue

CA ARRIVE PRES DE CHEZ VOUS ! Des hommes, des femmes et des enfants laissés à la rue. Et les autorités  s'en moquent ; pire, elles font tout ce qu'elles peuvent pour ne pas  régler humainement cette situation. Le Préfet déclenche le plan  vigipirate pour empêcher de trouver un toit à l'hôpital. Il organise la  chasse aux sans papiers devant le foyer ADOMA à Joué les Tours et des  hôtels pour y héberger de nouveaux demandeurs d'asile risquant à leur  tour de devenir des sans papiers. Le maire de Tours expulse les familles  et les militants les soutenant de l'ancienne halte de jour, rue du  Canal. La présidente du Conseil Général regarde sans rien dire et rien  faire. Pourquoi le maire de Tours (Jean Germain) et la présidente du Conseil  Général (Marisol Touraine) laissent cette situation perdurer ? Le  premier a légalement le pouvoir de réquisitionner des logements vides.  Il est aussi président de l'OPAC. Cela signifie concrètement que c'est  sous sa responsabilité que l'OPAC laisse des logements vides ! La  seconde est obligée légalement d'héberger des familles qui sont à la  rue, par l'intermédiaire de l'Aide Sociale à l'Enfance (celle-ci est  sous la responsabilité du Conseil Général). Cela signifie que la  présidente du Conseil Général fait le choix de laisser des enfants et  leurs parents à la rue ! Marisol Touraine, ancienne strauss-kahnienne, aurait le souhait de  devenir ministre des affaires sociales et/ou de la santé si François  Hollande est élu en mai. Actuellement, elle est Secrétaire nationale du  PS aux affaires sociales. Elle fait partie de l'équipe de campagne de  Hollande. Ainsi, elle est en charge des questions sociales, de santé,  des personnes âgées et du handicap (tout un programme !). Et bien, ne  serait ce qu'en matière de santé publique, il est plus que souhaitable  que Madame la Présidente du Conseil Général demande à l'ASE qu’elle  remplisse sa fonction et donc qu'elle héberge l'ensemble des familles  dans les logements vides du Sanitas, par exemple. La passivité (signifiant son consentement avec cette politique menée par  le Préfet avec le soutien du Maire de Tours ?) de la Présidence du  Conseil n'est plus supportable. Nous exigeons que l'ASE héberge dignement les familles. RASSEMBLEMENT VENDREDI 27 JANVIER 2012 13 H DEVANT LA GARE DE TOURS. Tours, le 24/01/2012 LES PIEDS DANS LA PORTE lepieddanslaporte@... 06 20 91 20 44 SOIF D'UTOPIES soifdutopies@... 06 31 56 17 56 MOUVEMENT DES LOGEMENTS ET DES PAPIERS POUR TOUS mouvementdeslogements@...