[Coordsanspap-ouest]Paris ce matin: rassemblement devant le ministère: arrestation des manifestants et idem hier à Rennes

From : coordnatsanspap@... , the 26th February 2013 11:37
  • 2013-02-26 11:37:01 — coordnatsanspap@... - [Coordsanspap-ouest]Paris ce matin: rassemblement devant le ministère: arrestation des manifestants et idem hier à Rennes

Date: Tue, 26 Feb 2013 08:25:45 +0000 From: coordination75@... BONJOUR, LE MINISTERE DE LA REGULARISATION DE TOUS LE SANS PAPIERS ET DU CSP75  SONT EN RASSEMBLEMENT DEVANT LA MINISTERE DE L'INTERIEUR AFIN DE PROTESTER CONTRE LA CIRCULAIRE DE E. VALLS ET AUSSI EN SOUTIEN AVEC LE CDP59 SUITE A LEUR GREVE DE LA FAIM ET DEMANDER LA REUGLARISATION ET L'INSTALLATION DE TOUS LES SANS PAPIERS MERCI A TOUS POUR VOTRE SOUTIEN Coordinateur CSP 75 Anzoumane SISSOKO : 06 26 77 04 02  ---------------------- Suite à mon mail à 9h30 Veuillez noter que 2 cars de police sont arrivés afin de les embarquer, pour l'instant pas plus d'infos Merci A + SISSOKO Anzoumane Coordinateur CSP 75 Tel : 06 26 77 04 02 ___________________________________ From: Suzy  Sent: Monday, February 25, 2013 1:08 PM Subject: Arrestation d'une délégation suite à une occupation - RENNES Bonjour, Je transmets ce message à la demande des camarades rennais-e-s: Arrestation d'une délégation suite à une occupation - RENNES Aujourd'hui, lundi 25 février, le Collectif de soutien aux personnes sans-papiers de Rennes a occupé la préfecture pour dénoncer les arrestations au guichet et les pratiques préfectorales, pour protester contre le fonctionnement du service étrangers. Les banderolles ont été déployées de slogans ont été scandés. Le secrétaire général de la pref est alors arrivé furieux, en demandant les papiers d'identité et en menaçant d'appeler la police. Bien sûr, refus de montrer les papiers. Il a alors proposé de recevoir une délégation de 4 personnes (pratique "habituelle" après une occupation!). Les autres occupant-e-s sont alors sorti-e-s, attendant les camarades de la délégation à l'extérieur. La préfecture en a alors profité pour arrêter les membres de la délégation!!!! Et elle aurait décidé de porter plainte... HONTE A LA PREFECTURE, HONTE AU PARTI SOCIALISTE...! Rassemblement immédiat devant l'hôtel de police boulevard de la tour d'auvergne au centre ville (commissariat central) - RENNES -------- Ils, elles ont tous été libérés.