[Coordsanspap-ouest]La mort d'un mineur étranger

From : conseildesmigrants@... , the 12th April 2018 01:00
  • 2018-04-12 01:00:04 — conseildesmigrants@... - [Coordsanspap-ouest]La mort d'un mineur étranger

Le Conseil des Migrants a le regret de vous annoncer le décès du mineur étranger congolais répondant du nom de Andre,il vient de nous quitter vers 23 heures,le reste du programme vous sera communiquée plus Un mineur étranger isolé d'origine congolaise de la RDC avait sollicité une protection au titre de l'enfance en danger aux services d'aide sociale a l'enfance a Laval,nous savons tous que  le Conseil général demande souvent aux travailleurs sociaux  de passer  par la voie d'audition et de teste osseux pour déterminer l'âge des mineurs étrangers isolées dont leurs actes de naissances sont souvent soumis a caution. Apres les examens,il était avisée qu'il ne pourra pas être prise en charge par le service de l'aide sociale a l'enfance du département,quelques jours plus tard sa santé commencer a se dégrader petit a petit suite a une pathologie grave,les compatriotes avaient décidée de le transporter a l'hôpital de Laval pour se faire soigner,arriver a l'hôpital les médecins ont décidée de le transférer d'urgence a l' hôpital de pontchaillou,compte tenu son état de santé. Hier dans la journée,une personne de la communauté congolaise avait contactée le Conseil des Migrants pour suivre l'évolution de cette personne a l' hôpital.Cet après midi,j' étais a l'hôpital pour le rendre visite,j'apprends une mauvaise nouvelle que ce mineur est dans une procédure de fin de vie,c'est a dire les médecins ont décidée d'arrêtée le traitement sur la thérapie,je suis allé voir le chef de service pour lui demander de quel droit ils decident d'arrêter le traitement alors que pendant les échanges que j'ai eu avec le patient,il me disait que le traitement se passe bien. Nous aurions demain une réunion d'urgence au sein de notre bureau pour voir comment interpeller ces médecins sur la reprise du traitement. Pendant ce temps on cherche de contacts en République démocratique du Congo pour informer la nouvelle a sa famille.A suivre Bureau central du Conseil des Migrants