[Coordsanspap-ouest]Fw : [sanspap-rennes] Compte Rendu de la réunion du collecitf avec le Conseil Départemental de l'Ordre des Médecins sur les test médicaux

From : avalence@... , the 24th November 2010 16:47
  • 2010-11-24 16:47:52 — avalence@... - [Coordsanspap-ouest]Fw : [sanspap-rennes] Compte Rendu de la réunion du collecitf avec le Conseil Départemental de l'Ordre des Médecins sur les test médicaux

Hello,  Je vous transfère ce mail de Rennes car ça peut concerner la coordination ou, plutôt, les différents départements des villes qui la composent. Je vous laisse le suspens du "de quoi s'agit-il" et du coup... vous laisse lire le message en entier ! ciao. aline  --- En date de : Mer 24.11.10, Félix  a écrit : De: Félix  Objet: [sanspap-rennes] Compte Rendu de la réunion du collecitf avec le Conseil Départemental de l'Ordre des Médecins sur les test médicaux À: "collectif de soutien aux s-p"  Date: Mercredi 24 novembre 2010, 17h10 Salut, Rappel: la semaine dernière le collectif de soutien aux personnes sans papiers de Rennes allait interpeller le Conseil Départemental de l'Ordre des Médecins (CDOM) sur les tests osseux-pileux-génitaux pratiqués sur les jeunes étrangers isolés à la demande de la PAF. Sur la base de ces tests et éventuellement au mépris des actes de naissance produit par ces jeunes, on les déclare majeurs ou mineurs. Si ils sont majeurs, c'est rétention et expulsion. Le collectif s'oppose à la pratique de ces tests en tant que processus médical justifiant une expulsion et souhaite que le CDOM se prononce sur la question. Aujourd'hui nous nous sommes rendu-e-s à trois à la réunion proposées par le CDOM. Il y avait en face 3 personnes du CDOM (mais pas le président qui n'a pas pu venir). Nous avons rappelé les éléments suivants: -les tests ne sont pas fiables -de toute façon nous y sommes opposés sur le principe car nous considérons qu'ils sont dégradants et qu'un acte médical ne doit pas cautionner une expulsion et ses conséquences dramatiques -nous avons par ailleurs insisté sur le cote de plus en plus sytématique de ces tests même en cas de papiers du pays d'origine le CDOM nous a d'abord répondu qu'il ne pouvait pas se prononcer directement contre une loi On a répondu que les tests n'étaient pas une loi mais une pratique, et que le Conseil de l'Ordre pouvait se prononcer en faveur d'une pratique plus compatible avec l'éthique. Le CDOM a demandé comment on allait déterminer l'age des jeunes si on ne faisait pas de test? Nous avons répondu que ce n'était pas le problème du Conseil de l'Ordre de répondre à cette question, et par ailleurs que d'autres pays d'Europe ne pratiquaient pas les tests donc ilsn'étaient pas une fatalité. Le CDOM était d'accord que la question soulevée était pertinente et que la situation était particulièrement tendue dans la communauté des médecins et en particulier des radiologues et qu'il fallait faire quelque chose. Le CDOM nous a informé d'un élément important que nous ne pouvons pas diffuser sur cette liste, il faudra venir à la prochaine AG Le CDOM a dit qu'ils ne pourraient se prononcer publiquement en tant que comité départemental mais qu'il pouvaient, si les médecins étaient d'accord, émettre un avis auprès du Comité National de l'Ordre, le seul à pouvoir se prononcer globalement sur la question. EN CONSEQUENCE: -Le CDOM se réunit en séance plénière le 15 décembre prochain et discutera pour savoir si ils émettent un avis auprès du Conseil National sur la pertinence de test médicaux comme moyen d'expulsion. Si ils décident d'émettre cet avis, il sera uniquement à l'intention du conseil national et des autres Conseils Départementaux. Nous seront informés de la décision immédiatement après leur réunion. -Il serait *fortement souhaitable* que nous contactions des collectifs d'autres départements pour les inciter à faire la même démarche que nous auprès de leur propre CDOM. En effet, le Conseil National a d'autant plus de chances de se saisir de la question si ça remonte de plusieurs départements. Donc activez vos réseaux sur la question, et en particulier il faudra absolument en parler lors de la réunion de la Coordination samedi prochain -Le CDOM prendra une initiative pour réunir (tous) les radiologues concernés par la question car les dissensions de la communauté sont importantes (language diplomatique) et ils sont conscients qu'ils ne peuvent pas laisser le problème sous le tapis. _______________________________________________ Sanspap-rennes@... - http://listes.rezo.net/mailman/listinfo/sanspap-rennes