Roumanie: Le cercle vicieux des engrenages politiques (Romania Libera), 22-06-2000*

From : cdb@... , the 27th June 2000 11:33
  • 2000-06-27 11:33:31 — cdb@... - Roumanie: Le cercle vicieux des engrenages politiques (Romania Libera), 22-06-2000*

Romania Libera 22 juin 2000 (traduit par Madalina Cirlanaru) LE CERCLE VICIEUX DES ENGRENAGES POLITIQUES Le d=E9roulement et les r=E9sultats des =E9lections locales refl=E8tent tr= =E8s exactement l=92=E9tat de la nation, tant du point de vue de la soci=E9t= =E9 civile que de la classe politique. Par Bogdan Figeac Principale conclusion: un =E9norme d=E9calage s=92est form=E9 entre les=  attentes de la population et la prestation de la classe politique.=  L=92absent=E9isme massif de l=92=E9lectorat est sans aucun doute d=FB =E0=  la grande d=E9ception g=E9n=E9rale caus=E9e par les hommes politiques, leur=  inefficacit=E9, les luttes internes et les int=E9r=EAts de groupe plac=E9s=  au-dessus des int=E9r=EAts communs des =E9lecteurs.=20 Nous sommes tr=E8s friands de nouvelles t=EAtes, de v=E9ritables caract=E8re= s, de renouvellement, nous cherchons =E0 d=E9passer cette inertie qui nous=  caract=E9rise. Malheureusement, nous nous trouvons dans un cercle vicieux.=  Toutes les lois et r=E9glementations qui pourraient conduire =E0 un=  assainissement de la sc=E8ne politique d=E9pendent de la m=EAme classe=  politique, d=E9plorable, uniquement int=E9ress=E9e par le maintien de la=  situation actuelle d=E9sastreuse. Il est donc difficile d=92arriver =E0 une=  prise de responsabilit=E9 des partis, =E0 une restructuration, =E0 une=  promotion des v=E9ritables valeurs, =E0 des offres nouvelles et r=E9alistes= , et destin=E9es =E0 confirmer les attentes de l=92=E9lectorat. Nombreuses sont les lois et les d=E9cisions que la population souhaite voir=  adopt=E9es par le Parlement, mais pour l=92instant rien n=92est r=E9gl=E9.=  Amendement de la loi =E9lectorale, introduction du vote uninominal,=  promotion de la loi sur la responsabilit=E9 minist=E9rielle, prise de=  responsabilit=E9 du parlement et, de mani=E8re plus g=E9n=E9rale, la=  promotion de tous les actes normatifs pourrait d=92une fa=E7on ou d=92une=  autre dynamiser et rendre plus efficace la classe politique et l=92immense=  caste des =E9lus de la nation. Mais cela n=92est pas vraiment possible, parce que dans la pratique de notre=  classe politique actuelle, c=92est l=92int=E9r=EAt personnel et de groupe=  qui prime. Les positions sur les listes sont devenues des r=E9compenses de=  la client=E8le politique. Les places au parlement sont de plus en plus=  convoit=E9es par divers charlatans qui, en =E9change de =93parrainages=94=  obtiennent leur immunit=E9. Les alliances politiques, quelques fois=  vraiment =E9tranges, ne visent pas =E0 provoquer les r=E9formes, mais =E0=  se partager - le plus avantageusement possible pour tous - les avantages du=  pouvoir. Pour l=92instant, on n=92essaye m=EAme pas de rem=E9dier, par des mesures=  l=E9gislatives, =E0 cette violation des fondements de la d=E9mocratie,=  repr=E9sent=E9e par l=92apparition au parlement de certains partis pour=  lesquels personne n=92a vot=E9 ou par la migration des parlementaires de=  droite =E0 gauche ou de gauche =E0 droite. Tout ceci a conduit =E0 une=  toute autre configuration du l=E9gislatif que celle qui avait =E9t=E9=  choisie par la population il y a presque quatre ans. C=92est en voyant ce m=E9pris des politiciens vis-=E0-vis des citoyens,=  cette indolence et ce cynisme que la grande majorit=E9 des Roumains ayant=  le droit de vote ont choisi la voie de la protestation, et ont pr=E9f=E9r= =E9 ne pas exercer ce droit. Est-ce une solution pour sortir de ce cercle vicieux? Certainement pas. Pour=  la simple raison que cette classe politique, parasit=E9e, est devenue=  incapable de percevoir les signaux lanc=E9s par l=92=E9lectorat. Mieux=  encore, elle pr=E9f=E8re l=92=E9tat de d=E9sagr=E9gation de la soci=E9t=E9,=  justement parce que c=92est la source d=92immenses profits. Il n=92y a pas et il n=92y aura probablement jamais de parti parfait. Mais=  les formations politiques sont tout de m=EAme trop immobiles et ce depuis=  trop longtemps. Ce qui ne peut en aucun cas redonner espoir =E0=  l=92=E9lectorat. Et pendant ce temps, d=92autres commencent =E0 comprendre=  la d=E9marche d=E9mocratique et passent par un processus de clarification=  interne, de promotion de nouveaux noms. M=EAme si elles sont affaiblies, ces formations sont les seules capables de=  nous garantir en quelque sorte un Etat de droit, avec une d=E9mocratie et=  une =E9conomie de march=E9 authentiques. Il reste quelques mois jusqu=92aux =E9lections g=E9n=E9rales. C=92est-=E0-di= re assez de temps pour les partis qui veulent avoir un avenir, se renouveler=  et se mobiliser pour combattre les autres. Mais l=92=E9lectorat a aussi=  beaucoup de temps pour analyser de mani=E8re lucide la sc=E8ne politique et=  donner son verdict. (mis en forme par Sandra Dumitrescu) _____________________________________ =A9 Tous droits r=E9serv=E9s 2000 Le Courrier des Balkans - La presse ind=E9pendante des Balkans en fran=E7ais - (Le Courrier des Balkans n'est pas responsable des opinions formul=E9es par=  les auteurs des textes traduits) http://bok.net/balkans/ cdb@...