À la découverte de la Syldavie

From : balkans@... , the 28th octobre 2009 14:03
  • 2009-10-28 14:03:32 — balkans@... - À la découverte de la Syldavie

________                                         ________ ________ Mercredi 28 octobre 2009 ________ * * ° À la découverte de la Syldavie ° Le Courrier des Balkans au Salon du livre alternatif de Belgrade ° Du nouveau sur la Boutique en ligne du Courrier ° Parmi nos dernières entrées _______________________________________ _______________________________________ ° Carnets de Syldavie  Perdu aux confins de l’Europe, il est un tout petit pays dont tout le monde a entendu parler sans savoir vraiment le situer. Si elle n’avait pas été mise en lumière par les aventures de Tintin, la Syldavie resterait sûrement oubliée de tous notamment dans le monde francophone. Jacques Hiron, spécialiste reconnu de la région, a minutieusement mis en livre son savoir. Ses *Carnets de Syldavie* offrent ainsi au lecteur toutes les clés lui permettant de mieux connaître ce mystérieux pays et ceux qui l’entourent. Richement illustrés (photos d’archives de presse, cartes postales, photographies anciennes, planches), les *Carnets de Syldavie* sont à mettre entre toutes les mains : tintinophiles , balkanophiles, novices en Tintin et en Balkans, etc. Chaque personne dotée d’un solide second degré devrait apprécier cet ouvrage qui fera date dans la riche histoire syldave ! Et même bordure... Un livre de Jacques Hirion, éditions Mosquito, 2009, 146 pages, 15 euros déjà disponible sur notre Boutique en ligne! _______________________________________ _______________________________________ ° Le Courrier des Balkans au Salon alternatif du livre de Belgrade Le Courrier des Balkans sera présent ce soir au Salon alternatif du livre de Belgrade, organisé par la Biblioteka XX veka, au Centar za kulturnu dekontaminaciju, Birčaninova 21. Nous y donnons rendez-vous à tous nos lecteurs de Belgrade ! Signalons aussi que la traduction serbe du livre de Jean-Arnault Dérens, Le piège du Kosovo , est disponible au Salon du livre de Belgrade, au stand des éditions Hesperia, Hall 1. _______________________________________ _______________________________________ Du nouveau sur la Boutique en ligne du Courrier ° Songs from Kosovo  Dans *Songs from Kosovo*, Irina Karamarković interprète des chants traditionnels très anciens. Colligés et offerts en héritage par son grand-père, compositeur, et sa mère, violoniste classique, ces chants d’un autre âge sont interprétés à la mode jazz. Un CD Digipack, 12 titres, 2009, 19 euros ° Tek Tek, le nouvel album du Haidouti Orkestar * Tek Tek*, le deuxième album du *Haïdouti Orkestar*, sorti le 12 octobre 2009. La formation tsigane et balkanique s’attaque à l’immense patrimoine musical laissé par l’Empire Ottoman en Europe, dans une quête jubilatoire de l’esprit commun à ces musiques de l’est de la Méditerranée. Un CD Digipack, 13 titres, 2009, 15 euros ° Le s slogans de pierre Dans les années 1970, André, un professeur de biologie arrive de la capitale pour sa 1ere affectation, un petit village dans les montagnes albanaises. Mais il se rend compte très vite que l’éducation des enfants passe avant tout par les valeurs communistes du régime relayé par un directeur tyrannique. La principale activité de l’école est la fabrication de gigantesques slogans à flanc de montagne à l’aide de cailloux alignés par les enfants. Chaque enseignant se voit ainsi confié un message (plus ou moins long selon sa cote auprès de la direction !). C’est dans cette ambiance qu’il va faire connaissance de Diana, une professeur de français... * *Le petit chef d’oeuvre d’Ylljet Aliçka Nouvelles traduites de l’albanais, Paris, Pyramidion, 2009, 22 euros Coffret contenant le recueil de nouvelles et le DVD du film « Slogans » réalisé par Gjergj Xhuvani (2001) *Un coffret pas encore distribué en librairie, mais déjà disponible sur la Boutique en ligne du Courrier ! * ° Contes judéo-espagnols des Balkans Dans l’Empire ottoman, vivaient des communautés juives qui parlaient l’espagnol du temps de Cervantès. Expulsés d’Espagne par les Rois catholiques en 1492, à la fin de la *reconquista*, ces juifs séfarades ont peuplé les grandes villes balkaniques et turques jusqu’à la Seconde Guerre mondiale. Voici enfin publiée en français la collecte de contes judéo-espagnols de Cynthia Crews, des textes oubliés qui n’avait jamais été traduits. Cette philologue anglaise les recueillit en l’espace de cinq ans (1930-1935), se rendant successivement à Bucarest, Monastir (Bitola), Skopje, Salonique et Sarajevo pour étudier le parler judéo-espagnol, à une époque où la tradition orale des communautés séfarades était bien vivante. Contes recueillis par Cynthia Mary Crews, édité et traduits par Anna Angelopoulos, Paris, José Corti, 2009, 396 pages, 23,5 euros. Le bordel des guerriers Traduit par Mireille Robin, éditions Non Lieu, Paris, 208 pages, 18 euros Un ouvrage fondamental sur les cultures de la guerre et de la violence, enfin disponible en français ! Le premier livre de la « Petite bibliothèque du Courrier des Balkans ». Au cœur du propos d’Ivan Colović figure l’héroïsation des criminels de guerre, parfois célébrés par des vers décasyllabiques, qui réactualisent la figure mythique du haïdouk, du bandit au grand cœur, ami de son peuple et des petites gens. (...) La violence, la cruauté, la frénésie, mais aussi à l’occasion le rayonnement d’un halo mystique caractérise ces super-héros modernes, ces « saints guerriers », que sont les combattants des guerres yougoslaves. (...) Ce déferlement de références sexuelles est l’un des traits marquants du discours de la haine dont Ivan Colovic déchiffre l’archéologie et parvient à reconstituer la logique et la genèse. Bazars ottomans des Balkans Hamams, mosquées, caravansérails, et alignements de petites échoppes : les vieux bazars sont toujours le cœur vivant de beaucoup de villes des Balkans. À Sarajevo (Bosnie-Herzégovine), Skopje ou Bitola (Macédoine), à Komotini (Grèce), ces vieux bazars ont résisté au temps, aux guerres et aux vagues de « modernisation » qui ont trop souvent ruiné les centres anciens. Dans les ruelles des bazars, principal legs architectural de l’Empire ottoman, qui a dominé la majeure partie des Balkans durant plus de cinq siècles, se dessinent les multiples visages d’une histoire trop souvent oubliée ou méconnue. D’Albanie jusqu’en Moldavie, en passant par la Serbie, la Macédoine ou la Bulgarie, c’est tout un pan de l’histoire urbaine des Balkans et de l’Europe qui resurgit. En textes et en images, un livre qui invite au voyage et à la découverte. Au sommaire : Sarajevo, Pljevlja, Novi Pazar, Prizren, Skopje, Bitola, Korça, Komotini, Vranje, Veliko Tarnovo, Comrat... Un livre de 160 pages, éditions Non Lieu, 2009, 20 euros _______________________________________ _______________________________________ ° Parmi nos dernières entrées : Syndicalisme et minorité dans les Balkans Quel syndicalisme dans les Balkans ? Les organisations syndicales s’ouvrent-elles aux minorités nationales ? Luttent-elles efficacement contre les discriminations ? A partir d’exemples de cas en Bosnie-Herzégovine (situation de la communauté rrom), dans la Vallée de Preševo (Serbie) et au Kosovo, ce cahier relatent des expériences sociales et syndicales. Un cahier trilingue de 285 pages, 10 euros. Voyage au pays des Gagaouzes Editions Cartouche, Paris, 2007, 143 pages, 10 euros Les Gagaouzes, voilà un nom qui étonne et qui prête à sourire ! Un de ses peuples oublié par l’histoire occidentale qu’on serait bien en peine de positionner sur une carte. Pourtant ils existent. Chrétiens de langue turque aux ascendances mystérieuses, les Gagaouzes occupent des terres au sud de la Moldavie... Un voyage à la découverte d'un étonnant petit peuple. Bosnie-Herzégovine 2030 / Bosna i Hercegovina 2030 Le Courrier de la Bosnie-Herzégovine, Sarajevo, 2008, 178 pages, 12 euros Jovan Divjak, Boro Kontić, Faruk Šehić, Nihad Hasanović et beaucoup d’autres ont imaginé, le temps d’un livre, à quoi ressemblerait l’année 2030 en Bosnie-Herzégovine. De l’entrée dans l’Union européenne à l’interdiction de la vente de *rakija*, de l’invasion des Martiens à la prochaine guerre nucléaire, de Sarajevo à Paris, et de Banja Luka à Genève, cet ouvrage nous invite à réfléchir, à espérer, à débattre. Avec des textes de Bernard Bené, Ahmed Burić, Nadia Capuzzo, Aurélie Carbillet, Mariama Cottrant, Jovan Divjak, Nihad Hasanović, Esad Hecimović, Boro Kontić, Clara Lasson, Željka Lepir, Nedim Muhedinović, Vanessa Nukić, Slađana Perković, Vanja Ristić, Faruk Šehić.Un livre bilingue français/ bosnien de 178 pages, édité par Le Courrier de la Bosnie-Herzégovine, à découvrir sans tarder sur notre boutique en ligne . Stripovi. Bande dessinée indépendante et contemporaine en Serbie et en Croatie Vous ne connaissez pas la bande dessinée serbo-croate ? L’heure d’une bonne séance de rattrapage est arrivée. Johanna Marcadé a rassemblé dans l’album * Stripovi* le meilleur des créations indépendantes serbe et croate : Aleksandar Zograf, Igor Hofbauer, Lazar Bodroža, Wostok et bien d’autres. Des planches de toute beauté, une histoire de la bande dessinée indépendante en Yougoslavie, des analyses, des interviews... Un ouvrage qui fera date. Au Sud de l'Est, n°5 Contexte : Médias et dissidence Dossier : Le théâtre contemporain (Slobodan Unkovski, Dejan Dukovski, Jeton Neziraj, Rahim Burhan, Isil Kasapoglu, Tuncer Cücenoglu, Milena Markovic, Asja Srnec Todorovic, Nicoleta Esinencu) Terre en miroir : La Thrace Textes : Ruxandra Cesereanu (Naissance des désirs liquides), Nina Zivancevic (Poèmes) Regards : Sladjana Stankovic, Les Oubliés Chroniques, Calendrier culturel Une revue de 192 pages, avril 2009, 20 euros. _______________________________________ _______________________________________ ° TOUJOURS DISPONIBLES SUR LA BOUTIQUE EN LIGNE : Baril de poudre. Balkans’ not Dead. L’Autre Côté Trois pièces de Dejan Dukovski. Paris, L'Espace d'un instant, 248 pages, 15 euros. Dejan Dukovski est né en 1969 à Skopje. Scénariste et auteur dramatique, il est le principal représentant de la nouvelle génération du théâtre et du cinéma macédoniens, connu surtout pour son scénario de * Baril de poudre*. Ses textes sont traduits, joués et publiés sur quatre continents où ils ont reçu de nombreuses distinctions, et notamment à la Biennale de Bonn et au BITEF de Belgrade. Au fer rouge et autres nouvelles Nouvelles de Radoje Domanović, traduites du serbe par Christine Chalhoub, Paris, éditions Non Lieu, 2008, 173 pages, 15 euros. Constantin Craintdieu. Roman minoritaire Theatrum Noctuabundi, Paris, 2008, 151 pages, 15 euros C'est un véritable roman culte - au moins sur la scène littéraire alternative croate - que les éditions théatroom noctuabundi viennent de publier en traduction française : *Constantin Craintdieu* (*Konstantin Bogobojazni*). Un roman où l'on parle beaucoup de sexe, de nourriture et de police. Nous, les poètes des petits peuples : poèmes en macédonarman (aroumain) Micromania, Charleroi (Belgique), 2007, 335 pages, 25 euros Choix de poèmes et introduction de Kira Iorgoveanu-Mantsu, poèmes traduits de l'aroumain par Mariana Bara, Nicolas Trifon. Sélection des illustrations Yiani Mantsu. Postface de Nicolas Trifon. Ciel/Terre L'arbre à paroles, 2007, 90 pages, 10 euros Dražen Katunarić est né à Zagreb, en Croatie, en 1954. Poète reconnu de réputation internationale, il a publié une vingtaine de livres de poésie et de nombreux essais. Traduit en plus de dix langues, il a reçu plusieurs distinctions importantes dont le Prix du Cercle européen en 1999. Minorités et migrations en Bulgarie Revue Hommes et migrations, n°1275, 238 pages, 10 euros Ce dossier présente les situations des minorités en Bulgarie et plus généralement dans les Balkans. Il montre la complexité des migrations qui ont émergé après l'éclatement de l'empire ottoman, puis du bloc soviétique. « Petits peuples » et minorités nationales des Balkans Un cahier de 260 pages, 12 euros. ISBN 978-2-9532400-0-9 Comment peut-on être Goran, Lipovène ou Gagaouze ? Qui sont donc les Turcs Juruks de Macédoine ? Les Saxons de Roumanie ? Les Aroumains et les Pomaks de Grèce et de Bulgarie ? Comment cohabite-t-on aujourd'hui en Voïvodine, dans la Vallée de Preševo ou en Slavonie orientale ? Quelle est la situation des minorités en Albanie ou au Monténégro ? À ces mille questions, ce cahier apporte des réponses complètes, des éclairages inattendus, les meilleurs des reportages publiés sur le site du Courrier des Balkans. Retrouvez l'avant-propos et tout le sommaire en ligne. Balkans : la mosaïque brisée. Frontières, territoires et identités Le dernier livre de Jean-Arnault Dérens. *Le meilleur de dix années de reportages pour Ouest France, Le Temps, Le Monde Diplomatique, Le Courrier des Balkans, La Libre Belgique, etc, réunis en un volume. *Au fil de ses reportages, Jean-Arnault Dérens essaie de décrypter ses multiples facettes des Balkans, de dénouer les fils de cette complexité historique et humaine. Juin 2008, éditions du Cygne. Un livre de 208 pages, 20 euros. Comprendre les Balkans. Histoire, sociétés, perspectives Un livre de Jean-Arnault Dérens et Laurent Geslin, éditions Non Lieu, 352 pages, 19 euros. Nouvelle édition mise à jour, juin 2008. « Ce livre, très sérieux, solidement documenté et sans concession, se lit comme un roman, à l'écriture fluide ».(Chantal Boutry, *Ouest France*) « De l'origine des Balkans aux crises contemporaines en passant par les déchirements du XXe siècle, les auteurs nous offrent une agréable promenade, claire, concise et objective, à travers l'histoire. » (Isabelle Lasserre, *Le Figaro*) Le meurtre de la Bosnie Paris, Editions Non Lieu, 210 pages, 18 euros Rusmir Mahmutćehajić, philosophe, ancien ministre de la Défense de Bosnie, professeur à l'université de Sarajevo, est dans son pays l'un des leader du mouvement citoyen responsable. Plusieurs de ses livres ont déjà été traduits en anglais et en français. Yougoslavie, de la décomposition aux enjeux européens Le dernier livre de Catherine Samary. Éditions du Cygne, Paris, 2008, 192 pages, 19 euros Collaboratrice du *Monde diplomatique*, Catherine SAMARY est maître de conférence à Paris Dauphine, associée à l'Institut d'Études européennes de Paris 8. Chercheur à l'IRISES/Dauphine, elle est également l'auteure de plusieurs ouvrages sur l'ex-Yougoslavie, dont *Les conflits yougoslaves de A à Z*, avec Jean-Arnaut Dérens aux éditions de l'Atelier. Regards d'enfants Par des enfants rroms de Bulgarie. Association Malki Tsigani, Ornans, 2007, 86 pages, 20 euros Le plus grand quartier tsigane de Sofia immortalisé par ses jeunes habitants. À l'initiative de l'association française Malki Tsigani, une douzaine d'enfants de Fakulteta ont déambulé pendant huit mois à la recherche des scènes de vie les plus représentatives de leur culture. Le résultat : des clichés d'une qualité parfois étonnante compilés dans un recueil : *Regard d'enfants*. Le piège du Kosovo Un livre de Jean-Arnault Dérens* *Nouvelle édition augmentée et actualisée de *Kosovo, année zéro *Paris, éditions Non Lieu, 2008, 24 euros « C 'est le bon livre au bon moment. Ecrit par l'un des meilleurs spécialistes de l'ex-Yougoslavie et publié à l'heure où le Kosovo joue son avenir. Jean-Arnault Dérens, qui quadrille la région depuis plus de dix ans, fournit dans ce « Kosovo, année zéro » toutes les clés pour comprendre l'enjeu des négociations de Vienne, où Serbes et Albanais négocient le « statut final » de la province. Et rappelle quelques évidences ; en premier lieu, que Serbes et Albanais n'ayant jamais vécu ensemble, le rêve d'une société multiethnique relève du mythe. Le bilan qu'il dresse de l'action menée par la communauté internationale n'est pas plus encourageant : l'Otan et l'Onu n'ont pas réussi à éradiquer la violence, ni à jeter les bases d'une société démocratique. »* *(Yves Cornu, *Le Point*) * * Transitions : La Moldavie entre deux mondes Transitions : acteurs politiques et sociaux en Europe centrale et orientale Transitions : organisation et politiques du sport dans les PECO après 1989 Kosovo, on a marché sur la paix Cités, n°32 : Sarajevo, l'islam d'Europe Balkan. Vital Graphics Kosovo, fragments d'impacts L'Arbre à paroles n° 137 : Poezi Shqiptar - Poésie albanaise Pas question de Dracula... Comprendre les Balkans. Histoire, sociétés, perspectives Les islams des Balkans Migrants des Balkans Batailles de l'histoire dans les Balkans Éducation : le grand défi pour les Balkans Les Balkans sur grand écran. Panorama des cinémas balkaniques _______________________________________ _______________________________________ ° Découvrez les albums des musiciens et des groupes qui ont participé à la soirée Balkanofonik ! Grastornaj Un CD 14 titres du Balkansambl - 15 euros Formé en 2002 à l'initiative de José Ponzone, chanteur polyglotte, multi-instrumentiste et arrangeur, grâce à la coopération du Conservatoire slave de la ville de Bagnolet (93), le Balkansambl regroupe des musiciens passionnés par le répertoire tzigane traditionnel de toute l'Europe orientale. Unu daou tri chtar Un CD 12 titres d'Erik Marchand, Costica Olan, Jacky Mollard et Viorel Tajkuna - 19 euros Composé de deux des plus célèbres artistes de la musique populaire bretonne d'aujourd'hui (Erik Marchand et Jacky Molard), et de deux des plus grands virtuoses tsiganes du Bănăt Roumain et Serbe (Costica Olan et Viorel Tajkuna), ce quartet propose des suites de danses bretonnes colorées par le timbre du taragot et la technique très spécifique et particulièrement dynamique de l'accordéoniste (à touche piano) Viorel Tajkuna. Ces danses sont aussi ornées d' introductions improvisées et de thèmes de gwerzioù ou de doina interprétés avec le sentiment particulier de cet orchestre pluri-culturel. Džumbus Un CD 12 titres du Slonovski Bal (Bal Bazar Production) - 19 euros Slonovski Bal, c'est une histoire de souffle. L'histoire d'un vent parfumé venu des Balkans, du formidable brassage des cultures européenne, slave et orientale, qui nous ont apporté une tradition de fanfare unique au monde... Retrouvez toute notre Boutique en ligne _______________________________________ _______________________________________ LES SERVICES DU CdB ° Le pôle CdB+, pour tous vos besoins de traduction et d'interprétariat. Plus d'informations  _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ ° Nos offres publicitaires Le Courrier des Balkans propose désormais trois offres publicitaires sur son site Internet. Plus d'informations  _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ Et pour toutes questions, une seule adresse : balkans@... _______________________________________ LE CdB, un site Internet INTERACTIF ! Le site Internet du Courrier des Balkans ne saurait être complet sans la participation des lectrices et lecteurs. Vous pouvez participer au Courrier des Balkans de plusieurs façons : ° Présentez vos galeries de photos sur le Courrier des Balkans ; ° Annoncez un événement que vous organisez ou qui se déroule dans votre région ° Proposez un nouveau livre, un nouvel essai, un nouveau roman à annoncer, et/ou envoyez-nous votre critique ° Membre d'une ONG, vous souhaitez faire connaître votre travail au plus grand nombre ? ° Un bon resto, une bonne adresse dans les Balkans à faire partager ? ° Un site Internet qui mérite d'être connu ? Pour toutes ces rubriques, une seule adresse pour nous joindre : balkans@... ° Envie de discuter d'un sujet qui vous tient à coeur ? Rendez-vous sur l'espace Forumsdu Courrier des Balkans ° Une petite annonce à faire passer ? Des annonces à consulter ? Rendez-vous sur l'espace Petites annoncesdu Courrier des Balkans _______________________________________ POUR ADHÉRER AU CdB Page "Adhérer au CdB" La meilleure façon de soutenir Le Courrier des Balkans, de s'impliquer dans son développement, d'être tenu au courant de tous nos projets : adhérez à l'association ! Pour adhérer à l'association du Courrier des Balkans, il suffit de nous faire parvenir votre règlement ainsi que le formulaire d'adhésion à l'adresse suivante : Le Courrier des Balkans - Courriers d'Europe et d'Orient Centre Marius Sidobre 26 rue Emile-Raspail F-94110 Arcueil Vous pouvez également effectuer un virement sur notre compte bancaire, avec les coordonnées suivantes : De France : Code Banque 30003 Code Guichet 03861 Compte 00050279366 Clé RIB 46 Domiciliation Société Générale Villejuif De l'étranger : IBAN: FR76 30003 03861 00050279366 46 BIC : SOGEFRPP Les tarifs d'adhésion sont les suivants : * Normal : 50 euros * Soutien : plus de 50 euros * Petits budgets : 30 euros Vous pouvez également adresser un don à l'association du Courrier des Balkans. Nous rappelons aussi aux ONG qu'elles peuvent librement disposer d'un espace pour présenter leurs actions dans les Balkans : http://balkans.courriers.info/ongs.php3 Le tarif d'adhésion est fixé à 150 euros pour les ONG, les médias et les organismes de recherche. Pour les institutions et les entreprises : 450 euros Renseignements concernant l'adhésion _______________________________________ _______________________________________ Vous désinscrire ou modifier votre abonnement _______________________________________ _______________________________________ --  Le Courrier des Balkans --------------------------------- Centre Marius Sidobre 26, rue Emile-Raspail 94110 Arcueil - France +33 (0)9 50 72 22 26