[IACAM !]Soirée vidéo au Centre Ascaso-Durruti

From : ... , the 12th October 2009 06:06
  • 2009-10-12 06:06:43 — ... - [IACAM !]Soirée vidéo au Centre Ascaso-Durruti

Le Vendredi 16 Octobre à partir de 19 h 30 au local du CAD (6 rue   Henri René à Montpellier) Dès 19 h 30 : Apéro de rentrée façon "Fallait-pas" chacun apportant un   petit quelque chose à boire ou à manger. A 20 h 30 : Projection du film  "Vivre l'utopie" Un film de  Juan Gamero, F. Rios, Mariona Roca, Mitzi Kotnik Film réalisé en 1997, version sous-titrée en français Durée : 1 h 35 mn    Dans Vivre l'utopie, des militants libertaires témoignent de   l'application concrète de l'anarchisme par plusieurs millions de   personnes en Catalogne et en Aragon.    Une trentaine de militants anarchistes et libertaires ayant   directement été acteurs et témoins de la révolution sociale libertaire   et autogestionnaire espagnole de 1936 raconte l'autre société.    Soixante ans après et avec des paillettes dans les yeux, les   témoins racontent le rêve éveillé des quelques mois qu'ils ont vécus   sous le communisme libertaire : l'abolition de l'argent, de la   propriété, des chefs imposés ; la volupté de la solidarité et   l'ivresse de la fraternité. ----- Fin du message transféré ----- Centre Ascaso-Durruti  :  6 Rue Henri René  34 000  Montpellier  Site internet :  http://ascaso-durruti.info/ Bonjour à tous, Le CAD reprend du service après ces quelques mois d'été. Amitiés libertaires Laurence pour le CAD Le Vendredi 16 Octobre à partir de 19 h 30 au local du CAD (6 rue Henri René à Montpellier) Dès 19 h 30 : Apéro de rentrée façon "Fallait-pas" chacun apportant un petit quelque chose à boire ou à manger. A 20 h 30 : Projection du film  "Vivre l'utopie"  Un film de  Juan Gamero, F. Rios, Mariona Roca, Mitzi Kotnik Film réalisé en 1997, version sous-titrée en français Durée : 1 h 35 mn    Dans Vivre l'utopie, des militants libertaires témoignent de l'application concrète de l'anarchisme par plusieurs millions de personnes en Catalogne et en Aragon.    Une trentaine de militants anarchistes et libertaires ayant directement été acteurs et témoins de la révolution sociale libertaire et autogestionnaire espagnole de 1936 raconte l'autre société.    Soixante ans après et avec des paillettes dans les yeux, les témoins racontent le rêve éveillé des quelques mois qu'ils ont vécus sous le communisme libertaire : l'abolition de l'argent, de la propriété, des chefs imposés ; la volupté de la solidarité et l'ivresse de la fraternité.