[IACAM !]Rassemblement contre toutes les frontières à St Jean du Gard dimanche 6 septembre à 11h

From : iacam@... , the 3rd September 2015 23:26
  • 2015-09-03 23:26:28 — iacam@... - [IACAM !]Rassemblement contre toutes les frontières à St Jean du Gard dimanche 6 septembre à 11h

RASSEMBLEMENT Contre les états et leurs frontières ! En réponse à l'appel du présidio permanente No Borders, campement de  réfugiés sans-papiers situé à  Vintimille, nous appelons à un  rassemblement pour marquer notre solidarité à toutes celles et ceux qui  subissent les lois détestables issues des politiques migratoires, à  toutes celles et ceux qui tentent de passer les frontières payant bien  trop souvent de leur vie, et toutes celles et ceux qui luttent contre  l'Europe forteresse. Depuis le mois de juin, ce campement s'est dressé à quelques mètres de  la frontière entre l’Italie et la France, et est né de  l’auto-détermination des migrantEs en voyage et du soutien matériel de  personnes solidaires venues sur les lieux. L’autogestion en cours là-bas marque une opposition radicale à la  politique d'isolement menée par les États de l’UE. Dans ce campement,  les européenEs et les migrantEs construisent un espace de solidarité, de  complicité, et de lutte. Ensemble ils/elles cuisinent et mangent, jouent  au football et partagent leurs cigarettes qu'ils/elles fument face à la  mer... Ils/elles rendent concrète la solidarité dont beaucoup parlent,  diffusent informations et conseils, surveillent l’action des forces de  police italiennes et françaises, affirment clairement et ouvertement  leur désaccord face à la fermeture des frontières. Récemment, une centaine de migrantEs tentent de prendre en masse le  train mais se font refouler à la gare de Menton. Ceux-ci refusent de  descendre des wagons et se font finalement traîner de force puis ramener  dans les locaux de la Police aux frontières (PAF), des containers où  ils/elles sont entasséEs pendant des heures, sans soins ni nourriture.  La répression touche aussi les personnes venues en soutien. La vingtaine  de militantEs activistes no-border venuEs les soutenir ce soir là sont  arrêtéEs. Six italiennEs se sont vu interdit de séjour à Vintimille  (ordonnance d'expulsion) pour une durée de trois ans. Trois autres  françaisEs ont passé la nuit en garde à vue. Il y a quelques jours, quatre militantEs montent comme chaque soir à la  frontière haute afin de surveiller ce qu’il s’y passe. A la suite d'un  échange avec un des migrants retenu, l'un d'entre eux se fait  successivement frapper et arrêter par les flics de la PAF, puis  incarcérer en détention préventive à la prison de Nice. Il passera en  procès pour outrage, rébellion et violence sur agent le 30 septembre à  Aix en Provence. Afin de construire une riposte collective et transnationale à la  politique de la forteresse Europe, nous avons besoin d’une opposition  radicale faite d’actions concrètes, de gestes qui communiquent les uns  avec les autres et qui s’emparent ici et maintenant de la liberté de  circulation dans le monde entier. Aucun procès, aucune intimidation ne peut arrêter notre lutte pour  l’abolition des frontières et la libre circulation de chaque individu  partout dans le monde. Agissons ensemble et maintenant ! We are not  going back ! Contre la répression et l'Europe forteresse ! De Vintimille à Calais, de Lampedusa à Melilla, de Kos à Brighton... Solidarité avec les toutEs les migrantEs ! Liberté de circulation pour toutEs! Rdv DIMANCHE 6 SEPTEMBRE à 11H PLACE DU MARCHÉ À SAINT JEAN DU GARD