[IACAM !]Nouvelles de Christine (Orléans – février 2016)

From : iacam@... , the 6th February 2016 22:19

Début décembre 2015 est tombé le délibéré du procès du 17 novembre à  Évry intenté par des matons de la Maison d'Arrêt des femmes de Fleury  Mérogis. Avec un procès qui a eu lieu dans les premiers jours de l'État  d'urgence, le tribunal d'Évry aura été celui qui a eu la main la plus  lourde parmi les multiples condamnations que Christine a eu suite à des  « incidents » survenus en détention. Suivant l'ensemble des réquisitions du parquet, Christine a été  condamnée à 1 an de prison ferme ainsi que plus de 4000€ de dommages et  intérêts pour les matons. Face à ce coup de massue, Christine et son avocat on fait appel de cette  décision. Par la suite, des tensions et incidents survenus à partir du 22 décembre  ont valu à Christine de se retrouver à nouveau en garde à vue, début  janvier à Orléans. Sept matons au total ont porté plaintes contre  Christine pour des soit-disant violences et insultes. Le parquet a  également retenu une plainte pour outrage à magistrat en relevant dans  un de ses courriers personnels un passage où elle parle de sa « salope »  de JAP qui en plus de lui refuser une libération conditionnelle a  ordonné une expertise psy. Christine comparaîtra pour ces faits vendredi 12 février 2016 à 14h au  Tribunal Correctionnel d'Orléans. Aujourd'hui Christine est toujours à la Maison d'Arrêt d'Orléans-Saran.  Elle y est purge actuellement une peine de 30 jours de mitard. Pour lui écrire, son adresse reste inchangée : Ribailly Christine Centre Pénitentiaire de Orléans-Saran (QF) RD 702 / les Montaubans 4024 ancienne route de Chartes 45770 Saran