[IACAM !]Venez vous joindre à nous Lundi 26 septembre pour une soirée cinoche !!!

From : iacam@... , the 25th September 2016 11:34
  • 2016-09-25 11:34:12 — iacam@... - [IACAM !]Venez vous joindre à nous Lundi 26 septembre pour une soirée cinoche !!!

ET OUI, LES LUNDIS DE LA MAISON COMMUNE CONTINUENT "HORS LES MURS" (Merci encore à la Cave du 25 de nous accueillir...).  Alors VENEZ NOUS REJOINDRE LUNDI DÈS 19H POUR UN REPAS PARTAGÉ (APPORTEZ À MANGER ET BOIRE À PARTAGER) ET ASSISTER À LA PROJECTION DU FILM "CARNETS DE VOYAGE" À 20H30.  LUNDI 26 SEPTEMBRE À 20H30 À LA CAVE DU 25 (25 RUE DU PÊCHER, FLORAC) – PROJECTION DU FILM : « CARNETS DE VOYAGE » DE WALTER SALLES (2004) Voyage initiatique.. Un road-movie qui mène à une de prise de conscience qui chamboulera deux vies et bien plus… 4 janvier 1952, deux copains argentins (l'un travailleur hospitalier, l'autre étudiant en médecine) quittent Buenos Aires à moto pour un long périple de plusieurs milliers de kilomètres à travers la Patagonie argentine, le Chili, le Pérou, pour aboutir à l'extrême nord du Venezuela. Alberto 29 ans, un rien enveloppé, se dit « scientifique errant auto-proclamé », il aime manger, boire, danser et séduire. Ernesto, 23 ans, est étudiant en médecine, il est mince, beau, chouchou de sa riche famille et asthmatique. Don Quichotte et Sancho Panza avaient leur Rossinante. Ernesto et Alberto ont une moto nettement moins fringante que sa marque (une Norton 500) et que son nom : la Poderosa (« la Vigoureuse »). Malheureusement la Poderosa ne supporta pas bien longtemps les affres de la route et elle renonça définitivement dès leur arrivée au Chili. Les deux compères se voient contraints de poursuivre leur voyage à pied... Ils découvrent alors l'injustice d'un continent où les indiens sont chassés de leurs terres et où la lèpre fait des ravages. Ce sera le point de départ d'une réelle prise de conscience et d'une vocation pour celui qui deviendra plus tard LE CHE… SANS ÊTRE FRONTALEMENT MILITANT ET ENGAGÉ, CE FILM EST POURTANT TRÈS SUBTIL, TOUCHANT ET DRÔLE. C'est d'abord le récit humoristique d'une expérience personnelle très forte débouchant sur une prise de conscience sociale et politique et c'est en ce sens que le film de Walter Salles présente un intérêt remarquable. Ce film authentique, sensible et poétique est tiré des carnets de notes d'Ernesto  Che Guevara "Diarios de motocicleta" (Voyage à motocyclette) et de celui d'Alberto Granado "Con el Che por Sudamérica" (Sur la route avec Che Guevara).  Venez nombreux ;-)