[IACAM !] Voleurs de poubelles, les 3 de Quissac

From : ... , the 27th mars 2009 01:13
  • 2009-03-27 01:13:21 — ... - [IACAM !] Voleurs de poubelles, les 3 de Quissac

Nous sommes ouverts à toute proposition de soutiens et souhaitons que cette affaire fasse le maximum de bruit. On vous tient au courant  de l'évolution du comité de soutien qui se monte au jour le jour.  Ecrire à voleursdepoubelles@...    Pour l'instant, on appelle les gens à saturer le téléphone de la gendarmerie de Sauve 04.66.77.50.05, afin de montrer le désappointement  général,  bien sur en restant correcte, pour ne pas desservir notre mouvement. Enfin, en diffusant l'info, on a pris contact avec un autre voleurs de poubelles mené lui aussi au tribunal pour son affaire. Apparemment il risque gros car il est accusé de fuite et d'utilisation d'arme contre les vigiles qui l'ont interpellé: l'arme étant son camion avec lequel il a tenté de fuir!! Apparemment les vigiles l'accusent d'avoir  tenté de les écraser!! Et là c'est sa parole contre celle des vigiles... Il passe en procès ce lundi 30 mars à 14h30 à Nîmes, allons y le plus nombreux possible. Voila merci à tous à bientôt. ---- CRIMINALISATION DE LA PAUVRETE Ce lundi soir 16 /04/09, à Quissac trois individus ont été arrêté lors d'une récupération de nourritures dans les poubelles d'un supermarché. Le déroulement de cette arrestation fut complètement démesuré : braquage, demande de se mettre au sol, plaquage sur les capots des voitures, menotte, provocation? Elle s'est suivi d'une garde à vu, la  soustraction  de nourriture dans les poubelles étant considérée exactement au même titre qu'un vol. Au lendemain matin cette garde à vu a été accompagnée d'une perquisition sur le terrain privé qui leur est prêté. Rien de reprochable n'a été constaté .Malgré ça,  ils, se retrouvent  sommé de quitter les lieux au plus vite, ainsi que six autres personnes vivant sur le terrain. Pourtant il semblerait totalement absurde que qui que ce soit se fasse expulser de chez lui suite à un vol en supermarché. Ou même qu'un squat ne se voit menacer d'expulsion suite à l'arrestation d'un de ces occupants  pour  récupération de nourriture dans les poubelles? Aussi, la prise d'ADN désormais systématique à toute accusation et même suspicion (excepté pour les délits financiers !) est imposé au trois accusés. (Notons qu'un prélèvement coûte au contribuable 400 euros par fiches et que l'on comptait déjà 800 000 fiches par ans en 2007.) Soucieux de ce qu'implique cette nouvelle mesure au niveau des libertés de l'individu et de l'application de la justice, l'un d'entre eux refuse cette prise d'ADN. Il se voit alors convoqué au tribunal  de Nîmes le 29 octobre prochain pour ce refus considéré comme un nouveau délit? Au jour où les grandes surfaces jettent impunément des quantités hallucinante de nourriture en excellant état, et où la  récupération de ces déchets devient un délit, il devient impératif de se mobiliser contre ce gaspillage et cette criminalisation de la pauvreté. Mobilisons-nous contre la criminalisation de la pauvreté et le fichage systématique et généralisé. Rejoignez le comité de soutien des « voleurs de poubelles ! » Contact : voleursdepoubelles@... --  @++.