[IACAM !] Appel pour un bulletin de luttes

From : iacam@... , the 27th September 2015 23:43
  • 2015-09-27 23:43:20 — iacam@... - [IACAM !] Appel pour un bulletin de luttes

Appel pour un bulletin de luttes Manque d'argent, galères de boulots, difficultés pour payer le gaz et  le loyer, pressions des patrons, traque par les administrations… Y'a de  quoi s'énerver, non ?!! Les boîtes ferment, le chômage augmente et l’État, comme d'hab', aide  les patrons et impose des conditions de travail de plus en plus dures et  flexibles. Les capitalistes veulent maintenir leurs profits dans cette  période de crise : les nouvelles lois tombent les unes derrières les  autres pour nous contrôler et nous faire trimer. ANI, pacte de  responsabilité, loi Macron, réforme du droit du travail… offrent  toujours plus de cadeaux au patronat, aux actionnaires et, dans le même  temps, limitent les petits salaires, réduisent les services publics, les  aides sociales, les possibilités de lutter ou de se défendre (devant les  prud'hommes par exemple) ... Parallèlement, la CAF et Pôle Emploi  multiplient leurs flicages et les radiations : le moindre prétexte est  bon pour nous enlever les miettes qu'ils nous lâchent. C'est la marche  normale de ce système capitaliste d'exploiter la grande majorité d'entre  nous et dans un contexte de crise, de nous serrer la ceinture : c'est  l'austérité ! Les chômeurs comme les travailleurs s'en prennent alors  plein la gueule !!! Rester isolé, c'est aller seul à l'abattoir. Pour tenir, on a besoin de  se rencontrer et d'échanger des infos sur les possibilités de  débrouilles et de résistances. Face aux administrations, aux  propriétaires et aux patrons, on a surtout besoin de construire des  rapports de force et de se battre contre les incessantes prises de tête,  les radiations, les contrôles, les expulsions et l'exploitation… Des  patrons qui paient pas leurs employés ou qui licencient, la CAF ou Pôle  Emploi qui coupent les alloc' pour un quelconque « trop perçu » ou une  soi-disant « fraude », des proprios qui refusent de rendre la caution ou  augmentent leurs loyers, un huissier qui vient expulser… c'est plus que  fréquent !!! A plusieurs, on peut réagir et ne pas se laisser faire ! Sur Alès et les Cévennes, des chômeurs, des RSAstes, des travailleurs  précaires se réunissent au sein du collectif Exploités-Enervés pour se  défendre et reprendre l'offensive. Petit pavé dans la mare, on  s'organise pour s'entraider, pour développer la solidarité de classe,  pour participer aux luttes sociales... ...Et aujourd'hui on propose la création d'une feuille régulière pour  raconter nos emmerdes et nos luttes. Chacun peut témoigner de  l'exploitation vécue, de coupures d'allocations, de gaz ou  d'électricité, des embrouilles du travail au noir, des galères de  papiers, du mépris de certains agents, de la pression de la  hiérarchie... Ce bulletin d'échanges, d'informations et de rencontres  entre travailleurs, chômeurs... sera un outil qui n'appartient qu'à  nous, les exploités qui devons travailler pour vivre ou qui survivons  avec (ou sans) les mimima sociaux. Cette feuille peut favoriser les  solidarités, le partage autour des luttes, encourager les rapports de  force face aux capitalistes, aux petits chefs et à l’État. Parce que  parler, c'est déjà retourner la pression et parce que ça fait du bien de  réagir à leurs saloperies ! Nous avons dans l'idée de faire un édito et des brèves comme des coups  de gueule sur nos galères, des brèves sur les bagarres locales en  cours : grèves, occupations, manifestations, résistances individuelles…  mais aussi sur les luttes nationales ou internationales qui peuvent nous  interpeller. Cette feuille, relais d'infos et support d'échanges, serait  distribuée devant la CAF, Pôle Emploi, sur les marchés ou devant  certaines entreprises d'Alès et des environs. Ce ne sont que des  propositions à discuter lors d'une prochaine réunion publique où nous  déciderons ensemble de la constitution et du fonctionnement de cette  feuille. Celle-ci ne se veut pas l'organe d'une quelconque organisation  ni celui du collectif Exploités-Énervés mais un outil parmi d'autres  pour les luttes actuelles et futures des travailleurs comme des  chômeurs. Nous pourrons commencer à parler de ce projet aux prochaines  permanences du collectif Exploités Enervés, les vendredi 9 octobre et 13  novembre à 19h à la Rétive. Les idées seront les bienvenues et discutées  lors de la réunion publique de décembre (la date sera fixée lors de la  prochaine permanence). Afin de partager nos envies, nos expériences, nos  galères, nous y invitons tous ceux et toutes celles qui souhaiteront  participer à cette feuille, de toutes les manières possibles (relais  d'information, écriture, diffusion…). Cette feuille « XXXX » serait un  lien entre nous, travailleurs, RSAstes, chômeurs, retraités, handicapés,  français ou étrangers, avec ou sans papiers. Nous avons les mêmes intérêts face à ce système mortifère. Retrouvons  nous pour en discuter. Permanence tous les deuxièmes vendredis du mois à 19h00 à « La Rétive »,  42 faubourg d'Auvergne, Alès. Réunion publique pour le lancement d'une feuille de lutte en décembre Mail : exploites-enervés@... Site : http://exploitesenerves.noblogs.org/ Adresse postale : collectif exploités-énervés – c/o La Rétive, 42  faubourg d'Auvergne 30100 Alès