Comment lasanté est devenue un enjeu géopolitique

From : info-diplo@... , the 27th septembre 2013 18:06
  • 2013-09-27 18:06:11 — info-diplo@... - Comment lasanté est devenue un enjeu géopolitique

____________________________________________________    **  Le Monde diplomatique  **       27 septembre 2013    http://www.monde-diplomatique.fr/ _____________________________________________________ De nos archives : juillet 2013   L'échéance de 2015 approche, mais la réalisation des huit Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) s'éloigne. Au moment où se tient l'Assemblée générale de l'Organisation des Nations unies, son secrétaire général, M. Ban Ki-Moon, cherche donc à relancer le processus...  En juillet dernier, Dominique Kerouedan pointait les limites de ces objectifs en matière de santé, et les enjeux géopolitiques afférents. La sollicitude intéressée des grandes puissances * Comment la santé est devenue un enjeu géopolitique   par Dominique Kerouedan Ni l'altruisme ni la philanthropie n'expliquent la préoccupation des grandes puissances pour la santé mondiale. Mais plutôt des intérêts tantôt sécuritaires, tantôt économiques ou géopolitiques. Néanmoins, l'Europe pourrait mieux utiliser les fonds octroyés aux institutions internationales. La priorité revient à l'Afrique francophone, où se concentrent les défis des décennies à venir.   En 2000, cent quatre-vingt-treize Etats membres de l'Organisation des Nations unies (ONU) et vingt-trois organisations internationales se fixent huit Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) : atteindre, d'ici à 2015, des *« niveaux de progrès minimum »* en matière de réduction de la pauvreté, de la faim, des inégalités, et d'amélioration de l'accès à la santé, à l'eau potable ainsi qu'à l'éducation. D'emblée, Mme Gro Harlem Brundtland, alors directrice de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), identifie une priorité : dégager des financements à la hauteur du défi. Elle confie à M. Jeffrey Sachs, conseiller spécial du secrétaire général de l'ONU, M. Kofi Annan, la commission « Macroéconomie et santé » visant à accroître les investissements en faveur de la réalisation rapide des OMD dans la santé . Entre 2000 et 2007, les financements mondiaux des pays en développement, provenant de partenariats public-privé associant le secteur industriel et commercial, notamment les fabricants de vaccins et de médicaments, ont été multipliés par quatre - par trois pour la période 2001-2010, atteignant un pic de 28,2 milliards de dollars en 2010. Les fonds américains publics et privés en constituent la plus grande part. La Fondation Bill et Melinda Gates a donné à elle seule près de 900 millions de dollars en 2012. L'Afrique aurait reçu 56 % des financements en 2010 . L'aide mondiale au développement a augmenté de 61 % sur cette période, pour atteindre 148,4 milliards de dollars en 2010 (...) Lire la suite de cet article de Dominique Kerouedan :    http://www.monde-diplomatique.fr/2013/07/KEROUEDAN/49326 _____________________________________________________ Voir aussi, dans le numéro de juillet 2013 : Qui captera les eaux du Nil ?   http://www.monde-diplomatique.fr/2013/07/AYEB/49325 Habib Ayeb     Mise en données du monde, le déluge numérique   http://www.monde-diplomatique.fr/2013/07/CUKIER/49318 Kenneth  Cukier et  Viktor  Mayer-Schönberger     De l'impasse syrienne à la guerre régionale   http://www.monde-diplomatique.fr/2013/07/GRESH/49322 Alain Gresh     Art et politique, que l'action redevienne soeur du rêve   http://www.monde-diplomatique.fr/2013/07/PIEILLER/49338 Evelyne Pieiller     Samsung ou l'empire de la peur   http://www.monde-diplomatique.fr/2013/07/BULARD/49317 Martine Bulard     _____________________________________________________ LIRE SUR PAPIER, LIRE SUR ÉCRAN *La nouvelle édition électronique du Monde diplomatique* Informez-vous, abonnez-vous !   http://www.monde-diplomatique.fr/t/aboid/ _____________________________________________________ * Nous contacter Pour toute requête concernant votre abonnement au journal :   abo@monde-diplomatique.fr À propos des commandes passées sur  notre boutique en ligne :    boutique@monde-diplomatique.fr * Votre inscription à cette liste Si vous désirez résilier votre inscription à cette liste, écrivez-nous sur :   site@monde-diplomatique.fr _____________________________________________________ © Le Monde diplomatique septembre 2013