Eau : crise humanitaire au Proche-Orient

From : info-diplo@... , the 10th April 2015 13:10
  • 2015-04-10 13:10:05 — info-diplo@... - Eau : crise humanitaire au Proche-Orient

____________________________________________________    **  Le Monde diplomatique  **         10 avril 2015     http://www.monde-diplomatique.fr/ _____________________________________________________ Les blogs du « Diplo » - Carnets d'eau * Eau : crise humanitaire au Proche-Orient   par Marc Laimé Pendant que de violents affrontements continuent de déchirer la Syrie et l'Irak, des millions de personnes déplacées pâtissent toujours des conflits au Liban, en Israël et dans les territoires palestiniens occupés. Les ressources hydriques et les systèmes vieillissants d'alimentation en eau approchent du point de rupture, selon un rapport du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) rendu public le 25 mars 2015, ce qui augure d'une crise humanitaire sans précédent dans toute la région.   Faute d'infrastructures adaptées, de nombreux pays ne parvenaient pas, jusqu'à la récente phase de conflits généralisés, à répondre correctement aux besoins en eau de populations urbaines toujours plus nombreuses, et à la demande croissante de denrées alimentaires. Mais aujourd'hui, avec 7,6 millions de déplacés à l'intérieur de la Syrie et 3,8 millions de Syriens réfugiés dans les pays voisins et, par ailleurs, 2,5 millions de personnes déplacées en raison des combats en Irak, la situation est plus critique encore,  comme en atteste l'explosion des demandes d'asile  dans les pays riches. Des précipitations historiquement faibles, le tarissement des aquifères, la surexploitation de ressources limitées et les effets dévastateurs des conflits rendent l'accès à l'eau de plus en plus difficile dans la région. Pire encore, pour des raisons militaires ou politiques, les belligérants détruisent les infrastructures ou interrompent délibérément l'approvisionnement en eau et en électricité. La destruction d'une centrale électrique, comme cela s'est produit à chaque opération israélienne contre la bande de Gaza, peut ainsi avoir un impact très lourd sur le traitement des eaux usées, la disponibilité et la qualité de l'eau, ou le fonctionnement des structures de santé. Dans bien des cas, les eaux usées ne sont pas traitées  correctement et constituent une grave menace pour  la santé de populations déjà vulnérables. Par ailleurs,  et pour le seul cas de la Syrie, les responsables locaux  estiment qu'en 2014, les fuites provoquées dans  le réseau par les dégâts dus au conflit ont entraîné  la perte de quelques 60 % de la quantité d'eau pompée (...) Lire la suite de cet article de Marc Laimé :  Eau : crise humanitaire au Proche-Orient http://blog.mondediplo.net/1705   _____________________________________________________   Offre d'abonnement :    Le Monde diplomatique numérique + archives Inclus : - L'édition numérique lisible sur ordinateur, tablette, smartphone ou liseuse - L'accès à tous les anciens numéros  et aux archives depuis 1954 *5,40 euros / mois*   S'abonner :   http://www.monde-diplomatique.fr/t/abo/offrenumaid   _____________________________________________________ * Nous contacter Pour toute requête concernant votre abonnement au journal :   abo@monde-diplomatique.fr À propos des commandes passées sur  notre boutique en ligne :    boutique@monde-diplomatique.fr * Votre inscription à cette liste Si vous désirez résilier votre inscription, ou changer d'adresse, rendez-vous à la page : www.monde-diplomatique.fr/info-diplo _____________________________________________________   © Le Monde diplomatique avril 2015