Corée du Nord : longue vie au « Grand Successeur »

From : info-diplo@... , the 21st December 2011 17:12
  • 2011-12-21 17:12:26 — info-diplo@... - Corée du Nord : longue vie au « Grand Successeur »

____________________________________________________    **  Le Monde diplomatique  **         http://www.monde-diplomatique.fr/ _____________________________________________________ Les blogs du *Diplo* - Planète Asie Corée du Nord *  Longue vie au « Grand Successeur »   http://blog.mondediplo.net/2011-12-21-Longue-vie-au-Grand-Successeur par Any Bourrier   Dans son essai  *Le Système totalitaire,* Hannah Arendt affirmait que *« chaque fin dans l'histoire contient nécessairement un nouveau commencement. Ce commencement est la promesse, le seul message que la fin puisse donner ».* Après  la disparition de Kim Jong-il et l'attribution par la presse officielle du titre de *« Grand Successeur »* à son troisième fils Kim Jong-un, quelle promesse et quel message se dessinent à Pyongyang dans cette période de deuil ? Une période d'incertitudes et de risques majeurs, comme le craignent la plupart des observateurs du « royaume ermite », aussi bien à Washington et Séoul qu'à Pékin ? La stabilité, comme l'affirment d'autres commentateurs ?   En Corée du Nord, la rue réagit comme la propagande massive du régime le lui a toujours appris : des scènes d'hystérie et de souffrance, des larmes montrées à la télévision. Elles ne sont pas forcément fausses car cette mort inattendue et soudaine est ressentie par les Nord-Coréens comme une perte ; elle provoque chez eux confusion et instabilité. Dans un pays où tous les pouvoirs étaient concentrés dans les mains d'un seul homme, il n'est pas simple pour un peuple si soumis d'accepter la disparition de cette figure tutélaire. Le vide qui a suivi l'annonce de la mort du « Cher Leader » est difficile à supporter pour certains, tant sont forts les liens affectifs forgés depuis des décennies par l'idéologie du *juche* (« autonomie », principe fondateur de la Corée du Nord) entre le *suryong* (« l'homme fort ») et son peuple. Pour la famille régnante et pour les puissances qui ont participé aux négociations à six (les deux Corées, Japon, Chine, Russie, Etats-Unis) sur le programme nucléaire de Pyongyang organisées par le gouvernement chinois entre 2003 et 2008, le meilleur scénario serait celui de la continuité du régime. Un consensus national a commencé à s'esquisser dès 2006 lorsque les premiers badges à l'effigie de Kim Jong-un sont apparus sur le revers des vestes d'officiels et de haut gradés militaires. C'est le premier indice du chemin tracé pour la République populaire démocratique de Corée (RPDC) : assurer, par le biais d'une succession dynastique, le maintien du système - un totalitarisme confucéen nourri des « valeurs coréennes », notamment le nationalisme et l'homogénéité ethnique. Le système mis en place pour pérenniser la seule dynastie « rouge » de l'histoire s'est poursuivi avec la nomination de ce troisième fils à un poste de responsabilité au sein du département de liaison entre le Parti du travail (PT) et l'armée. Depuis 2009, tous les documents et rapports officiels lui sont envoyés aussi bien qu'à son père, qui veillait ainsi à son éducation politique. Mais les Nord-Coréens et le reste du monde ne découvrent le visage de l'héritier qu'en septembre 2010, date de la publication de sa photographie dans *Rodong Sinmun,* l'organe du parti. Un mois plus tard, M. Kim Jong-un fait une apparition publique à la réunion extraordinaire du comité central du PT. En dépit de son inexpérience en matière militaire, il est désigné vice-président de la commission centrale de défense et promu général quatre étoiles avec en prime le surnom de « Grand Général ». Depuis, le futur successeur exerce une influence sur les affaires de l'Etat comparable à celle de Kim Jong-il, à l'exception des dossiers de politique étrangère. Même si ce jeune homme de 29 ans est resté jusqu'à présent discret et effacé, les témoignages qui ont suivi la mort de son père permettent de dresser un premier portrait. Il est né en 1982 (ou 1984) de l'union de Kim Jong-il avec Ko Young-hui, sa troisième épouse. Originaire d'Osaka, cette fille d'une famille d'ascendance coréenne installée au Japon pendant la seconde guerre mondiale est décédée en 2004, victime d'un cancer. Ayant suivi ses parents lorsque ceux-ci ont décidé de rentrer en Corée du Nord en 1961, la jeune femme avait étudié la danse folklorique à Pyongyang avant d'être engagée comme meneuse de jeu dans la Mansudae Art Troupe, la plus prestigieuse du pays. Elle aurait rencontré Kim Jong-il en 1970 mais, selon le spécialiste américain Bradley Martin, auteur du livre *Under the Loving Care of the Father (...)*  Lire la suite de cet article d'Any Bourrier.   http://blog.mondediplo.net/2011-12-21-Longue-vie-au-Grand-Successeur      En kiosques   http://www.monde-diplomatique.fr/2011/12/   (Offre spéciale) 1 AN (12 numéros du *Monde diplomatique*) 39 euros 58,80 euros     soit plus de 33 % de réduction sur le prix de vente en kiosques      http://www.monde-diplomatique.fr/t/abo/offreid  S'abonner    http://www.monde-diplomatique.fr/t/abo/offreid   http://www.monde-diplomatique.fr/t/abo/offreid        (offre valable jusqu'au 2 janvier 2012)  - Une guerre à mille milliards de dollars   http://blog.mondediplo.net/2011-12-18-Une-guerre-a-mille-milliards-de-dollars 19/12. Défense en ligne Philippe Leymarie  - Une affaire et quatre enterrements   http://blog.mondediplo.net/2011-12-18-Une-affaire-et-quatre-enterrements 18/12. Régime d'opinion Alain Garrigou  - « Là-bas si j'y suis » : décembre 2011   http://www.monde-diplomatique.fr/carnet/2011-12-16-La-bas-si-j-y-suis 16/12. La valise diplomatique  - Ruée sur les terres agricoles au Mali   http://www.monde-diplomatique.fr/carnet/2011-12-16-terres-agricoles 16/12. La valise diplomatique  - Le « printemps arabe » vu par Pékin   http://blog.mondediplo.net/2011-12-14-Le-printemps-arabe-vu-par-Pekin 14/12. Planète Asie Fatiha Dazi-Héni         http://www.monde-diplomatique.fr/t/abo/offreid 1 AN (12 numéros) 39 euros  58,80 euros   http://www.monde-diplomatique.fr/t/abo/offreid           soit plus de 33 % de réduction sur le prix de vente en kiosques.   http://www.monde-diplomatique.fr/t/abo/offreid         (Pour l'étranger, frais de port en sus)   http://www.monde-diplomatique.fr/t/abo/offreid     S'abonner   http://www.monde-diplomatique.fr/t/abo/offreid        *Nous contacter :* - Pour toute requête concernant votre abonnement au journal : abo@monde-diplomatique.fr   mailto:abo@monde-diplomatique.fr - À propos des commandes passées sur notre boutique en ligne : boutique@monde-diplomatique.fr   mailto:boutique@monde-diplomatique.fr *Votre inscription à la liste info-diplo :* - Si vous désirez résilier votre inscription à info-diplo, rendez-vous à la page : www.monde-diplomatique.fr/info-diplo   http://www.monde-diplomatique.fr/info-diplo *Pour signaler un changement d'adresse de courriel, il suffit d'inscrire votre nouvelle adresse puis de résilier l'ancienne.*        Les blogs du Diplo   http://blog.mondediplo.com/ -  Éditions internationales   http://www.monde-diplomatique.fr/int/ -  Boutique   http://boutique.monde-diplomatique.fr/ -  Abonnement   http://www.monde-diplomatique.fr/abo/   © Le Monde diplomatique décembre 2011