Révolution égyptienne, acte II

From : info-diplo@... , the 23rd November 2011 14:24
  • 2011-11-23 14:24:21 — info-diplo@... - Révolution égyptienne, acte II

____________________________________________________    **  Le Monde diplomatique  **         http://www.monde-diplomatique.fr/ _____________________________________________________ Les blogs du *Diplo* - Nouvelles d'Orient * Révolution égyptienne, acte II   http://blog.mondediplo.net/2011-11-23-Revolution-egyptienne-acte-II par Alain Gresh      *Je voudrais, avant de commencer ce texte, faire un appel à ses lecteurs. Comme vous le savez, le blog « Nouvelles d'Orient » comme de nombreuses publications sur ce site ne sont possibles que parce que « Le Monde diplomatique » existe et finance ces activités. Comme tous les ans, nous faisons appel aux dons http://dons.monde-diplomatique.fr/ des lecteurs pour aider et consolider notre indépendance. Je vous invite à y participer, dans la mesure de vos moyens, et à relayer cet appel autour de vous.* Les prévisions les plus pessimistes étaient devenues monnaie courante. Après le printemps venait l'automne arabe, la contre-révolution était en marche, et, pour certains, la révolution n'avait même pas eu lieu. Ce sentiment était sans doute d'autant plus prégnant que le renversement des régimes tunisien et égyptien s'était opéré avec une apparente facilité, créant l'illusion que les transformations seraient simples. Dès que le processus sembla ralenti, les augures annoncèrent que la révolution avait perdu. Pourtant, toute l'histoire des révolutions, de la révolution anglaise à la révolution française, de la révolution bolchevik à la révolution algérienne, prouve que les transformations nécessitent du temps, de l'énergie, souvent des affrontements violents. Rarement les classes dominantes cèdent sans combattre. Mais si la contre-révolution est une réalité, rien n'indique qu'elle doive nécessairement l'emporter. La chute du président Hosni Moubarak n'avait été qu'une première étape, suivie de la nomination d'un nouveau gouvernement, puis de l'arrestation du président et de membres de sa famille et du début de leur procès, dont le conseil suprême des forces armées (CSFA) ne voulait pas. D'autres mesures avaient été imposées par la rue, notamment la dissolution du Parti national démocratique (PND, le parti de Moubarak), puis la nomination d'une direction provisoire au syndicat officiel. Mais, partout, les responsables de l'ancien régime luttaient pied à pied pour maintenir leurs privilèges. L'exemple le plus frappant était celui des médias d'Etat http://www.monde-diplomatique.fr/2011/07/GRESH/20753 , presse officielle et télévision. Malgré quelques petits changements, ces médias diffusaient le point de vue du CSFA, n'hésitant pas à user du mensonge et de la calomnie, comme du temps de l'ancien président. Dans chaque entreprise, dans chaque université, dans chaque administration, se maintenaient aussi des « petits Moubarak » qui avaient participé aux malversations de l'ancien régime. Et partout des grèves et des luttes se multipliaient pour obtenir à la fois le changement de direction et une amélioration des conditions de vie des salariés. D'autant que les mobilisations ouvrières avaient préparé l'actuelle révolution *(lire Raphaël Kempf, « Racines ouvrières du soulèvement égyptien http://www.monde-diplomatique.fr/2011/03/KEMPF/20245 »,* *Le Monde diplomatique*, *mars 2011).* Parallèlement, les élections dans divers syndicats professionnels amenaient de profonds changements dans des organisations qui ont un poids réel dans la société. D'abord le syndicat des médecins : les Frères musulmans, tout en gardant la majorité au niveau national, perdaient le contrôle de la majorité des sections régionales http://blog.mondediplo.net/1129. Ils emportaient les élections du syndicat des enseignants (je n'ai pas pu obtenir les résultats exacts), mais perdaient aussi la présidence du syndicat des journalistes, et surtout celle du puissant syndicat des avocats (...)  Lire la suite de cet article de Alain Gresh.   http://blog.mondediplo.net/2011-11-23-Revolution-egyptienne-acte-II  *  Soutenez-nous, faites un don         http://www.monde-diplomatique.fr/dons/         Pour continuer à défendre notre conception du journalisme, c'est d'abord à vous que nous faisons appel.  Vous pouvez effectuer un don au profit exclusif du *Monde diplomatique* :          http://www.monde-diplomatique.fr/dons/           - L'Egypte caméra au poing   http://blog.mondediplo.net/2011-11-22-L-Egypte-camera-au-poing 22/11. Le lac des signes Christophe Baconin  - Gérard Longuet dans le texte   http://blog.mondediplo.net/2011-11-18-Gerard-Longuet-dans-le-texte 18/11. Défense en ligne Philippe Leymarie  - Un Tsigane n'est pas tous les Tsiganes   http://blog.mondediplo.net/2011-11-14-Un-Tsigane-n-est-pas-tous-les-Tsiganes 16/11. Visions cartographiques Cécile Kovacshazy  - « 55 % des Français »   http://blog.mondediplo.net/2011-11-14-55-des-Francais 15/11. Régime d'opinion Alain Garrigou  - Dans les prisons égyptiennes   http://blog.mondediplo.net/2011-11-15-Dans-les-prisons-egyptiennes 15/11. Nouvelles d'Orient Alain Gresh  - Le Nicaragua sandiniste persiste et signe   http://www.monde-diplomatique.fr/carnet/2011-11-10-Nicaragua 10/11. La valise diplomatique Maurice Lemoine  - Scandale à Paris : le livre dont les médias ne parlent pas !   http://www.monde-diplomatique.fr/carnet/2011-11-08-BHL 08/11. La valise diplomatique *Nous contacter :* - Pour toute requête concernant votre abonnement au journal : abo@monde-diplomatique.fr - À propos des commandes passées sur notre boutique en ligne : boutique@monde-diplomatique.fr *Votre inscription à la liste info-diplo :* - Si vous désirez résilier votre inscription à info-diplo, rendez-vous à la page :   http://www.monde-diplomatique.fr/info-diplo *Pour signaler un changement d'adresse de courriel, il suffit d'inscrire votre nouvelle adresse puis de résilier l'ancienne.*        Les blogs du Diplo   http://blog.mondediplo.com/ -  Éditions internationales   http://www.monde-diplomatique.fr/int/ -  Boutique   http://boutique.monde-diplomatique.fr/ -  Abonnement   http://www.monde-diplomatique.fr/abo/   © Le Monde diplomatique novembre 2011