Dans le chaudron politique chinois

From : info-diplo@... , the 22nd March 2012 18:25
  • 2012-03-22 18:25:13 — info-diplo@... - Dans le chaudron politique chinois

____________________________________________________    **  Le Monde diplomatique  **         22 mars 2012     http://www.monde-diplomatique.fr/ _____________________________________________________ Les blogs du « Diplo » - Planète Asie * Dans le chaudron politique chinois   par Martine Bulard   Une croissance qui s'essouffle, des mouvements sociaux qui prolifèrent, un parti qui se divise au grand jour... Commencé sous le signe de la stabilité, le règne du président Hu Jintao et du premier ministre Wen Jiabao, qui quitteront leurs fonctions en octobre prochain, lors du XVIIIe congrès du Parti communiste chinois (PCC) , risque de se terminer dans l'agitation, pas forcément contrôlée. Toutes proportions gardées, il faut remonter à 1989, à la veille des événements de la place Tiananmen, pour trouver un tel cocktail, même si les questions du pouvoir d'achat étaient alors plus fortes et les exigences d'ouverture politique plus prégnantes. En tout cas, on comprend l'étrange atmosphère qui régnait lors de la session annuelle de l'Assemblée populaire nationale (APN), réunie du 5 au 14 mars - la dernière séance pour MM. Hu et Wen. Certes, l'APN est restée assez éloignée du vent de fronde, à la différence d'une précédente réunion, en mars 2009. A l'époque, les dirigeants craignaient un effondrement économique dans la foulée de la crise occidentale. La vaste assemblée s'était même fait l'écho des protestations : *« Nous devrions réparer la maison avant qu'il ne pleuve »,* avait lancé M. Li Yuquan, maire de Dongguan, dans la province exportatrice du Guangdong . Rien de tel en 2012. Signe des temps, c'est plutôt l'étalage de richesses des députés qui a retenu l'attention. Nombre d'internautes chinois ont comparé la session à *« un défilé de mode d'une grande maison de haute couture, vu le nombre de costumes griffés et de sacs à main de marque qui s'y exhibent »,* rapporte l'Agence France-Presse (5 mars), quelques questions des bloggeurs en plus : *« Est-ce que ces délégués représentent vraiment le peuple, notre pays est-il vraiment devenu si riche ? »* ; ou encore *« Qui donc défendra les droits et allocations des pauvres ? »* Ceux des grandes fortunes, eux, semblent avoir quelques avocats dans la place. Comme le souligne le magazine américain *Business Week* (5 mars), *« la richesse des soixante-dix membres les plus prospères du Parlement chinois* [sur 2 985 délégués] *a augmenté davantage que la somme des patrimoines des cinq cent trente-cinq membres du Congrès, du président, de son cabinet et de l'ensemble de la Cour suprême des Etats-Unis.* (...) *Les ressources cumulées de ces députés chinois se sont élevées à 90 milliards de dollars en 2011 ».* Il est vrai que ces derniers n'ont quasiment aucun pouvoir (contrairement aux élus du Congrès américain) et qu'ils peuvent tomber en disgrâce du jour au lendemain ; il est non moins vrai qu'une partie de ces grandes fortunes ont leurs petites et grandes entrées dans le cénacle pékinois et pèsent sur les décisions des dirigeants (...) Lire la suite de cet article de Martine Bulard :  http://blog.mondediplo.net/2012-03-22-Dans-le-chaudron-politique-chinois _____________________________________________________   L'ATLAS 2012,    MONDE ÉMERGENTS Nos repères basculent, l'édition 2012 de l'Atlas du *Monde diplomatique* part à la découverte de nouveaux mondes... émergents. Une édition entièrement inédite, disponible en kiosques et dans la boutique du *Monde diplomatique*.    Lire notamment « *Relève inquiète en Chine* » de Martine Bulard.    Commander : http://www.monde-diplomatique.fr/t/atlasid _____________________________________________________ * Nous contacter Pour toute requête concernant votre abonnement au journal :   abo@monde-diplomatique.fr À propos des commandes passées sur  notre boutique en ligne :    boutique@monde-diplomatique.fr * Votre inscription à la liste info-diplo Si vous désirez résilier votre inscription à info-diplo, ou changer d'adresse, rendez-vous à la page :   http://www.monde-diplomatique.fr/info-diplo _____________________________________________________ © Le Monde diplomatique mars 2012