Etats-Unis : le bilan d'unprésident

From : info-diplo@... , the 27th October 2004 14:38
  • 2004-10-27 14:38:40 — info-diplo@... - Etats-Unis : le bilan d'unprésident

ELECTION 2004                  Etats-Unis : le bilan d'un président                        (27 octobre 2004)      Dans un pays connu pour son apathie civique, la      mobilisation électorale du 2 novembre prochain risque de      dépasser les niveaux enregistrés en Europe (1). Est-ce      le 11-Septembre, le caractère provocateur des initiatives      prises depuis cette date par la Maison Blanche, sa      délectation quand, au prétexte de réagir aux attentats de      New York et de Washington, elle a théorisé l'« agression      de précaution » en Irak ? En rappelant que la force      coercitive de l'Etat ne leur faisait pas peur dès lors      que c'était eux qui en faisaient usage, les « libéraux »      ont en tout cas rendu ses droits à la politique. Le camp      des hésitants, des tièdes et des blasés n'a jamais paru      plus dégarni.           M. George W. Bush, autour de qui cette      élection-référendum s'organise, cumule deux      caractéristiques quasiment inédites : il fut élu avec      moins de suffrages que son adversaire ; son père avait      été président des Etats-Unis avant lui. Plus dynastique      que démocratique, une telle intronisation ne lui      conférait a priori aucun « mandat » particulier. Surtout      pas celui d'un coup de barre à droite, d'une inflexion      impériale de l'ordre international, d'une militarisation      de la société américaine et de sa politique étrangère.      Les démocrates - dont nombre d'hommes politiques et de      commentateurs européens escomptent le retour pour pouvoir      clamer à nouveau « Nous sommes tous américains » - aiment      imputer ces transformations à un « vaste complot de la      droite », médias et Cour suprême confondus. L'explication      oublie un peu vite que le président William Clinton avait      laissé derrière lui un parti démocrate en déconfiture, à      la fois sans projet et minoritaire à la Chambre des      représentants, au Sénat, dans les Etats.      Les républicains affichent l'assurance de qui occupe non      seulement la Maison Blanche et le Congrès, mais aussi les      résidences de gouverneur en Californie, au Texas, à New      York, en Floride. Ils veulent davantage : ils veulent      tout et pour longtemps.        Lire la suite de cet article inédit de SERGE HALIMI        ainsi qu'une sélection d'articles et de liens        autour de l'élection présidentielle américaine :        http://www.monde-diplomatique.fr/dossiers/election2004/                          En kiosque      « Les Etats-Unis en campagnes », une livraison       de Manière de voir.        http://www.monde-diplomatique.fr/mav/77/                          INÉDIT      Extrait de Manière de voir : « Les Etats-Unis en campagnes »      « Faut-il souhaiter une victoire démocrate ? »,      par Gabriel Kolko        http://www.monde-diplomatique.fr/mav/77/KOLKO/11587      ____________________________________________________                  ÉGALEMENT SUR NOTRE SITE      L'intégrale des archives d'août 2004          http://www.monde-diplomatique.fr/2004/09/      Notre précédent dossier d'actualité          Racisme : autour du rapport Rufin        http://www.monde-diplomatique.fr/dossiers/rufin/      Soutenez notre service Internet en prenant, pour vous      ou pour un ami, un abonnement à « Manière de voir »        http://www.monde-diplomatique.fr/abo/      ____________________________________________________      COMMENT GÉRER VOTRE INSCRIPTION À LA LISTE 'info-diplo' ?      Un formulaire permet de vous inscrire ou de vous désabonner      http://www.monde-diplomatique.fr/info-diplo/              EN CAS DE CHANGEMENT D'ADRESSE...      Pour modifier votre adresse d'inscription, veuillez      quitter la liste à partir de votre ancienne adresse,      puis vous inscrire avec votre nouvelle adresse.      ____________________________________________________