Au Chili,derrière l'euphorie médiatique, les hommes

From : info-diplo@... , the 14th October 2010 16:13
  • 2010-10-14 16:13:39 — info-diplo@... - Au Chili,derrière l'euphorie médiatique, les hommes

____________________________________________________    **  Le Monde diplomatique  **         http://www.monde-diplomatique.fr/ _____________________________________________________ La valise diplomatique * Au Chili, derrière l'euphorie médiatique, les hommes   http://www.monde-diplomatique.fr/carnet/2010-10-14-mineurs-chiliens par Franck Gaudichaud Le sauvetage, grâce à un puits d'évacuation, des trente-trois mineurs bloqués dans la mine de San José a été un succès. Des milliers de journalistes ont convergé du monde entier vers le lieu du « miracle ». Depuis l'annonce de l'accident, le président chilien, M. Sebastián Piñera, ne s'épargne aucun effort pour montrer qu'il supervise personnellement les travaux : sa cote de popularité a d'ailleurs grimpé de dix points depuis le lancement d'une opération qu'il estime  *« sans comparaison dans l'histoire de l'humanité ».*  Mais une fois passé le temps des réjouissances - toutes naturelles -, le Chili s'interrogera-t-il sur les conditions qui ont rendu possible cet accident ?   22 août 2010, 14 h 30. Copiapó, désert d'Atacama, au Nord du Chili. Quelques lettres griffonnées à l'encre rouge remontent d'un conduit, foré au-dessus de la mine de San José, dans l'une des régions les plus arides du monde : *« Nous allons bien dans le refuge, tous les trente-trois. »* Trente-deux mineurs chiliens et un bolivien sont coincés à près de sept cents mètres sous la surface de la terre, enterrés vivants dans les entrailles d'une mine de cuivre et d'or. Depuis l'effondrement de plusieurs murs de soutènements, sous des milliers de tonnes de roche et de boue, ils survivent tant bien que mal dans l'un des refuges encore accessibles. Ils boivent les eaux de ruissellement, rationnent leurs maigres denrées alimentaires, et souffrent d'une chaleur étouffante. Mais, leur petit mot le démontre : ils sont en bonne santé. Cette découverte est saluée par une liesse populaire : tout un peuple communie avec « ses » mineurs dans un élan de solidarité qui parcourt la cordillère des Andes et plonge jusqu'aux provinces du Sud du pays. *« Oui, les héros existent bien »,* titre le journal à grande diffusion *Las Ultimas noticias* dans une édition spéciale du 23 août 2010. Le campement de San José où se sont installées les familles des mineurs est rebaptisé « campement de l'espoir ». Les travaux de sauvetage débutent. Le 13 octobre, lorsque les premiers mineurs retrouvent la liberté, pas moins de mille sept-cents journalistes du monde entier les attendent, au milieu des drapeaux chiliens. Pour se préparer au « grand jour », les mineurs ont même dû suivre des leçons de « media-training » - au fond de la mine - en prévision de l'avalanche d'interviews et d'émissions télévisées (sans compter les propositions d'adaptation de leur histoire au cinéma, dans diverses langues). Durant deux mois, le ministre des mines - et ancien cadre dirigeant de la filiale chilienne d'ExxonMobil -, M. Laurence Golborne, a joué les animateurs vedettes. Sans jamais quitter son blouson aux couleurs du pays et des festivités liées au bicentenaire de l'indépendance (1810-2010), il embrassait les proches des victimes et commentait les moindres progrès de l'opération de sauvetage. Mais le jour « J », c'est le président lui-même qui s'est placé sous les feux des projecteurs.  (...) Lire la suite de cet article inédit de Franck Gaudichaud : http://www.monde-diplomatique.fr/carnet/2010-10-14-mineurs-chiliens   *               L'Atlas Histoire du « Monde diplomatique »          http://www.monde-diplomatique.fr/t/boutique/atlashistoire                       Histoire critique du XXe siècle                            *4 grands chapitres*         -« Années folles » : de la « Belle époque » à l'essor du communisme.  -« Années noires » : du krach de 1929 aux ruines de la Seconde guerre mondiale.  -« Années rouges » : de la guerre froide à l'émancipation du tiers-monde.  -« Années grises » : de la grève des mineurs britanniques à la crise financière asiatique.                   *Plus d'une centaine de cartes et graphiques*  100 pages, 42 planches, 8,50 euros, disponible en kiosques et dans la boutique du *Monde diplomatique*          Commander en ligne   http://www.monde-diplomatique.fr/t/boutique/atlashistoire                                            *Nous contacter :* - Pour toute requête concernant votre abonnement au journal : abo@monde-diplomatique.fr - À propos des commandes passées sur notre boutique en ligne : boutique@monde-diplomatique.fr *Votre inscription à la liste info-diplo :* - Si vous désirez modifier ou résilier votre inscription à info-diplo, rendez-vous à la page :   http://www.monde-diplomatique.fr/info-diplo        Les blogs du Diplo   http://blog.mondediplo.com/ -  Éditions internationales   http://www.monde-diplomatique.fr/int/ -  Boutique   http://boutique.monde-diplomatique.fr/ -  Abonnement   http://www.monde-diplomatique.fr/abo/   © Le Monde diplomatique octobre 2010