L'Egypte entrerévolution et contre-révolution

From : info-diplo@... , the 25th June 2012 17:54

____________________________________________________    **  Le Monde diplomatique  **        25 juin 2012     http://www.monde-diplomatique.fr/ _____________________________________________________ Les blogs du « Diplo » - Nouvelles d'Orient * L'Egypte entre révolution et contre-révolution    par Alain Gresh Pourquoi n'ont-ils pas tiré ? Pourquoi le Conseil supérieur des forces armées (CSFA) a-t-il, après bien des hésitations, accepté l'élection au poste de président d'un dirigeant des Frères musulmans ? Parce que l'Egypte de l'après 25 janvier 2011 a profondément changé et parce qu'un retour à l'ordre ancien n'est plus possible. Mais la lutte continue et ce scrutin n'est qu'une étape dans la longue transition entamée depuis la chute du président Hosni Moubarak.   Durant d'interminables et étouffantes journées, dans un climat pesant, l'Egypte a retenu son souffle. Elle attendait la proclamation des résultats du second tour de l'élection présidentielle, retardée heure après heure. Sous un soleil de plomb, malgré les difficultés du choix, dans l'ordre et sous la supervision de juges, les électeurs avaient déposé leur bulletin dans l'urne, aussi nombreux qu'au premier tour. Les bureaux étaient restés ouverts jusqu'à 22 heures le 17 juin pour permettre à chacun d'accomplir son devoir. Peu d'incidents avaient été signalés. Le vainqueur devait être proclamé officiellement le mercredi 20 et les résultats qui tombaient dans la nuit confirmaient que M. Mohammed Morsi, le candidat des Frères musulmans, soutenu par de nombreuses forces de la révolution, l'avait emporté. L'association indépendante Juges pour l'Egypte, qui avait supervisé le scrutin , entérinait sa victoire. Pourtant, rapidement, l'atmosphère s'alourdit. L'adversaire de M. Morsi, le général Ahmed Chafik, déposa des recours devant le Comité supérieur pour le contrôle de l'élection présidentielle, qui décida d'ajourner la publication des résultats. Parallèlement, les médias, dirigés par les même hommes que du temps de M. Hosni Moubarak, reprenaient rumeurs et désinformations, expliquant que les Frères avaient bourré les urnes, qu'ils avaient perdu, qu'ils préparaient une insurrection armée ! En réalité, la décision n'était déjà plus ni entre les mains des électeurs ni dans celles du soi-disant comité de contrôle, mais du seul CSFA qui cherchait à mesurer les conséquences d'une victoire qu'il avait cherché à éviter. Il avait mis tout son poids derrière le général Ahmed Chafik, le dernier premier ministre de M. Moubarak. Ce militaire fait partie de la clique des hommes d'affaire (et des officiers) qui avait mis le pays en coupe réglée depuis deux décennies - le 2 mars 2011, lors d'un débat resté dans les mémoires entre M. Chafik, encore premier ministre, et l'écrivain Alaa Al-Aswani, l'auteur de l'inoubliable *Immeuble Yacoubian,* ce dernier avait apporté de nombreux documents confirmant la corruption de M. Chafik, l'obligeant à démissionner. Représentant de ce que l'on appelle ici les *fouloul,* les « restes » de l'ancien régime - les ci-devant, comme on disait au temps de la révolution française -, il a rassemblé autour de lui l'« Etat-profond », celui qui avait fait profil bas après la chute du dictateur et qui lutte maintenant avec énergie pour la reconquête de tous ses privilèges. Tous ceux qui n'ont rien oublié, ni rien appris (...) Lire la suite de cet article d'Alain Gresh :  http://blog.mondediplo.net/2012-06-25-L-Egypte-entre-revolution-et-contre-revolution   _____________________________________________________   TOUS LES NUMÉROS DU « MONDE DIPLOMATIQUE » SUR DVD-ROM      L'intégralité de nos archives : 44 euros - 700 numéros* du journal sur 58 années, plus de 400 cartes; - 50 000 documents* accessibles via un puissant moteur de recherche (thème, pays, auteur, date, titre, texte intégral).   Commander :   http://www.monde-diplomatique.fr/t/dvdromid   _____________________________________________________       * Nous contacter Pour toute requête concernant votre abonnement au journal :   abo@monde-diplomatique.fr À propos des commandes passées sur  notre boutique en ligne :    boutique@monde-diplomatique.fr * Votre inscription à la liste info-diplo Si vous désirez résilier votre inscription à info-diplo, ou changer d'adresse, rendez-vous à la page :   http://www.monde-diplomatique.fr/info-diplo _____________________________________________________ © Le Monde diplomatique juin 2012