Lesprédicateurs de la génétique extrême

From : info-diplo@... , the 17th June 2010 17:50
  • 2010-06-17 17:50:25 — info-diplo@... - Lesprédicateurs de la génétique extrême

____________________________________________________    **  Le Monde diplomatique  **           17 juin 2010    http://www.monde-diplomatique.fr/ _____________________________________________________ Les blogs du *Diplo* - Puces savantes * Les prédicateurs de la génétique extrême   par Hervé Le Crosnier Notre précédent article sur la biologie synthétique s'est attiré les foudres du généticien Philippe Marlière. Pour ce dernier, il est souhaitable que  la biologie emprunte aujourd'hui le chemin  *« démiurgique »* de la construction de nouvelles  formes de vie. Analyse de ce discours prophétique,  qui, disqualifiant d'un revers de main  les opinions critiques, entend suggérer aux décideurs politiques qu'il n'existe d'autre choix que de soutenir cette recherche extrémiste.   Le géo-engineering, la génétique extrême, la manipulation de la matière au niveau nanométrique, les technologies informatiques et cognitivistes participent à des degrés divers à l'explosion d'un nouveau modèle de la recherche scientifique. A la source de cette approche, on trouve en général la volonté de définir des problèmes majeurs face auxquels les sociétés, et plus particulièrement les politiques, seraient incapables de répondre. Dès lors, les demandes de bien-être, de sécurité, d'une vie longue tranquillement installé auprès d'une corne d'abondance doivent trouver réponse non dans l'organisation du monde et la décision démocratique, ce qui pourrait peut-être conduire à un renoncement à la prédation sur la nature, mais dans les technologies de nos démiurges ; dans leur « plan B ». Sans qu'ils ne s'interrogent jamais sur les présupposés des désirs ainsi définis, qui ne reflètent au fond que la vision nombriliste de l'humanité riche et dominante. Sans jamais non plus penser qu'il pourrait y avoir des échecs techniques, dont les conséquences seraient payées par tous. Pour nos Prométhée en blouse blanche, seule la voie du succès radieux est ouverte. D'ailleurs, leurs produits sont vendus avant même d'être mis au point, leurs technologies brevetées avant de sortir des éprouvettes, et de nouveaux marchés spéculatifs, tels le marché du carbone, sont d'ores et déjà le carburant principal de leurs activités. Ce qui devient intéressant dans la situation actuelle, c'est que ces acteurs idéologiques, ces bonimenteurs de foire et ces fiers-à-bras de la philosophie télévisuelle sortent du bois. Les voici confortés d'une main par la lenteur des régulations internationales, à l'image des petits pas du Sommet de Copenhague, et de l'autre par la mystification du public envers la « science » qui serait par essence salvatrice. Quand la crise est là, les solutions totalisantes ont souvent l'oreille du public, et se voient gratifier de l'argent des décideurs. Ce qui justifie les multiples stratégies proprement médiatiques qui sont mises en oeuvre. Philippe Marlière, directeur de la société Isthmus, installée dans le Génopole d'Evry, chercheur et consultant en biologie synthétique, s'est ainsi fendu d'un papier qui ne fait qu'écrire noir sur blanc le bréviaire de ce choix idéologique. En tentant de répondre aux critiques de l'expérience de Craig Venter, un collectif auquel je m'honore de participer, Philippe Marlière dévoile en réalité la structure même du discours des généticiens  extrémistes. Je vous recommande la lecture intégrale de son article : « Prométhée, Pandore et Petri », publié sur le site de Vivagora. J'utilise largement des extraits de cet article dans ce billet. A commencer par cette annonce, prononcée sur le ton prophétique qui marque l'ensemble de sa prose : *« Les pouvoirs politiques vont maintenant devoir prendre conscience de l'extraordinaire capacité d'intervention que confère la synthèse chimique de matériel héréditaire, l'ADN, et de son potentiel pour façonner le monde. »* Le message ne s'adresse pas à ses pairs, mais vise les décideurs...qui sont dorénavant mis au pied du mur : *« comme si l'événement Prométhéen d'incarnation génomique était réversible et que sa procédure  d'accomplissement pouvait être délibérément  oubliée à l'avenir » (...)*  Lire la suite de cet article de Hervé Le Crosnier. http://blog.mondediplo.net/2010-06-17-Les-predicateurs-de-la-genetique-extreme   _____________________________________________________ * « LE MONDE DIPLOMATIQUE » SUR IPAD    Consulter nos publications sur iPad et iPhone         Pour en savoir plus :    http://www.monde-diplomatique.fr/abo/electronique         - Le sommaire chaque mois      - Vision large des panographies et des cartes   (iPad seulement)      - Moteur de recherche en texte intégral sur les anciens numéros      - Naviguer de page en page par des liens hypertextes,   ou en feuilletant      - Synchronisez le dernier numéro pour une lecteure hors-ligne      - Accès 30 jours pour 3,99 euros      - Accès gratuit pour les abonnés à l'édition électronique (disponible dès la semaine prochaine) _____________________________________________________   © Le Monde diplomatique juin 2010