Autour des mines mongoles, croissance, pollution et ninjas

From : info-diplo@... , the 19th April 2013 19:28
  • 2013-04-19 19:28:30 — info-diplo@... - Autour des mines mongoles, croissance, pollution et ninjas

____________________________________________________    **  Le Monde diplomatique  **          19 avril 2013     http://www.monde-diplomatique.fr/ _____________________________________________________ Les blogs du « Diplo » - Visions cartographiques * Autour des mines mongoles, croissance, pollution et ninjas   par Coralie Griell et Marie-Alix Comerre Comme dans de nombreux pays émergents, l'écosystème de la Mongolie subit de plein fouet les effets de ses progrès économiques, essentiellement dûs à l'exploitation « anarchique » des nombreux gisements de minerais dispersés sur un territoire équivalent à deux fois et demie celui de la France. L'essor de l'activité minière, depuis vingt ans, représente à la fois un remarquable potentiel économique et une grande menace environnementale. Cette métamorphose est porteuse d'autant de promesses que de dangers. La croissance est très élevée, ce qui permet au pays d'espérer un relâchement de la forte emprise qu'exercent sur elle ses deux puissants voisins - la Chine et la Russie - et une plus grande « visibilité » sur la scène internationale.   La Mongolie, en deux décennies, a réussi à renforcer sa position géopolitique malgré son enclavement. Comment expliquer les causes de cette mutation et les conflits qu'elle suscite ? * L'héritage soviétique L'influence soviétique, qui s'est exercée lourdement sur le pays pendant 70 ans (de 1921 à 1990), a largement contribué au grand mouvement de sédentarisation de cette société traditionnellement nomade. Les infrastructures administratives du régime communiste ont mis en place différents corps de métier, appelant de nombreuses familles à rejoindre les villes. L'école fut proclamée obligatoire, et les enfants, désormais scolarisés, n'étaient plus en mesure de suivre les déplacements de leurs parents. La jeunesse mongole s'est assez bien accommodée de cette nouvelle sédentarité, et a progressivement délaissé l'ancestrale « tradition nomade ». La stratégie de Moscou, qui entendait renforcer son influence sur les marges de l'URSS, consistait à attirer peu à peu la Mongolie « dans sa sphère ». Malgré les lourdeurs politiques, économiques et administratives, l'Union soviétique a quand même permis au pays de passer d'un Etat de type féodal à un Etat moderne. Outre une aide technique, L'URSS a aussi apporté une aide financière importante, concentrée principalement sur le développement de l'industrie. Lire la suite de cet article de Coralie Griell et  Marie-Alix Comerre :    http://blog.mondediplo.net/2013-04-07-Autour-des-mines-mongoles-croissance-pollution-et   _____________________________________________________ Nouvelle édition électronique :  tout le « Le Monde diplomatique » sur tous les supports Informez-vous, abonnez-vous !   http://www.monde-diplomatique.fr/t/aboid/   _____________________________________________________ * Nous contacter Pour toute requête concernant votre abonnement au journal :   abo@monde-diplomatique.fr À propos des commandes passées sur  notre boutique en ligne :    boutique@monde-diplomatique.fr * Votre inscription à la liste info-diplo Si vous désirez résilier votre inscription à info-diplo, ou changer d'adresse, rendez-vous à la page :   http://www.monde-diplomatique.fr/info-diplo _____________________________________________________   © Le Monde diplomatique avril 2013