[Irdenlutte] INFO Compte rendu CNESU du lundi 21 mai 2012 et Propositions

From : Dominique.Couret@... , the 22nd May 2012 16:23
  • 2012-05-22 16:23:45 — Dominique.Couret@... - [Irdenlutte] INFO Compte rendu CNESU du lundi 21 mai 2012 et Propositions

*Première Coordination Nationale des Établissements Scientifiques et  Universitaires (CNESU)* *21 mai 2012* Compte-rendu par Dominique Couret et Karine Delaunay (IRD) Cette Première coordination a réuni une cinquantaine de personnes soit  mandatées par une AG de leur établissement soit venues à titre personnel  (ce qui était le cas pour nous deux). Elle est issue des mobilisations de 2009 et prend un appui sur un  collectif formé pour l'essentiel au sein des universités. Ce collectif a  d'abord lancé ·l'appel du 23 février 2012 /(« Appel de l'Enseignement supérieur et de  la Recherche aux candidats à l'élection présidentielle et aux  citoyens »/, http://appel-enseignement-sup-et-recherche.fr/, émis à  l'initiative de la Coordination Nationale des Universités, du  Secrétariat de la Coordination Nationale de la Formation Des Enseignants  2009-2010, de Sauvons la recherche et de Sauvons l'Université et signé  par plus de 7500 personnes) ** ·l'appel du 30 avril 2012 /(« *Ne pas trahir 2009 : libérer  l'université, reconstruire un service public universitaire pour  tous !***»/, http://www.cnu.lautre.net/spip.php?article1, soutenu par  différentes fédérations syndicales, associations et collectifs) qui  invitait explicitement les organisations et collectifs militants à se  mobiliser pour cette CNESU (ceci en organisant dans les établissements  scientifiques et universitaires des réunions en vue, d'une part, de  rédiger des plateformes de revendications pour la reconstruction d'un  service public d'enseignement supérieur et de recherche, d'autre part,  de désigner des délégués à une future coordination nationale des  établissements scientifiques et universitaires).** Les discussions ont porté sur ·le contexte actuel en portant le constat 1)qu'il faut tirer profit de la situation post-élection pour peser sur  les négociations qui vont s'ouvrir entre représentations syndicales et  gouvernement après les législatives : il convient de rappeler aux  syndicats nos revendications et de les appuyer, ceci en redonnant la  parole à tout le monde (y compris aux non-syndiqués) ; il faut agir  maintenant et ne pas attendre septembre et d'éventuelles Assises ; 2)que s'il y a bien là une « fenêtre » d'intervention à saisir le climat  n'est pas nécessairement favorable, d'une part car il n'est pas facile  de se mobiliser alors que nous sommes de fait soumis aux injonctions des  AERES et autres ANR ; d'autre part parce que suite à l'élection  socialiste une sorte de satisfecit général tend à se déployer notamment  dans les médias ce qui tend à accréditer le bienfondé des réformes en  matière d'enseignement supérieur et de recherche ; il est donc très  important d'alerter. 3)qu'il convient de penser et agir aussi dans le long terme en  définissant des objectifs communs à tenir jusqu'au bout ; qu'il convient  de dire /contre/ quoi on est et aussi /pour/ quoi. ·la rédaction d'un premier texte court qui a servi de communiqué de  presse couplant à des revendications générales des demandes plus  spécifiques auxquelles le gouvernement peut et doit répondre  immédiatement. Disponible sur http://www.cnu.lautre.net/spip.php?article40 ·la rédaction d'un texte listant nos revendications, texte qui sera  soumis aux AG en vue de son amendement et enrichissement par l'ensemble  des revendications spécifiques qu'il convient de porter face au  gouvernement qu'elles viennent des enseignants-chercheurs, des  chercheurs, des étudiants, des BITOS et ITA, ceci dans les différents  établissements et organismes de recherche. Disponible sur  http://www.cnu.lautre.net/spip.php?article41 ·les modalités d'action ; ont été retenues entre autres : 1)l'ouverture de cahiers de doléances dans les établissements ; 2)l'interpellation tout azimut des candidats aux législatives lors des  réunions publiques ; 3)demander par nos syndicats la lettre d'engagement de nos  établissements dans les IDEX pour vérifier leur avancée 4)la tenue d'une nouvelle CNESU en juin (autour du 20 juin) pour faire  la synthèse de l'ensemble des revendications et motions votées dans les  prochaines AG à organiser au sein des différents établissements en vue  de la rédaction d'un Rapport CNESU 2012 En ce qui nous concerne, *il nous paraît important* ·que la *recherche soit davantage représentée* au sein cette CNESU afin  de porter les revendications des EPST et autres d'Etablissements  scientifiques ; ·que *l'IRD soit représenté* en tant que tel et que des motions  spécifiques lui soient consacrées si besoin. *Nous vous proposons :* ·de participer activement à la construction de la liste des  revendications à la fois sur la question de la recherche publique et sur  celle de l'IRD lui-même et de son fonctionnement ; pour cela, vous  pouvez envoyer vos propositions à l'adresse mail *ird.lutte@...  * , et nous renverrons régulièrement la  liste de ces revendications via le forum IRDenlutte. ·de *participer à l'AG* qui se tiendra le *mardi 19 juin à 13h* à  l'amphithéâtre du centre IRD de France Nord de Bondy afin de débattre  des contributions reçues et ainsi de préparer la deuxième CNESU prévue  le lendemain. *·*de participer à l'*Assemblée Générale de SLR le Samedi 2 Juin 2012*  (voir site *http://sauvonslarecherche.fr/*)*.* ** *PS : Exemple de proposition de revendication * - pilotage des moyens de l'IRD par sa fonction d'opérateur de recherche  et par une politique scientifique correspondant aux missions  fondamentales de cet EPST  - recherche, partenariat et formation par la  recherche sur, dans, avec et pour les pays du Sud - et donc bien  orientée par des problématiques pour et sur le développement car c'est  là la garantie de la mise en oeuvre des moyens pour aboutir à une  recherche finalisée comme à une formation par la recherche adaptée et de  qualité. ---------------------------