[Mineursisoles] Evreux CORRECTION IMPORTANTE

From : getmr@... , the 28th September 2004 11:25
  • 2004-09-28 11:25:22 — getmr@... - [Mineursisoles] Evreux CORRECTION IMPORTANTE

Je viens d'avoir un mail de Cédric, prof à Evreux. Pour le moment, ils ne souhaitent pas qu'on envoie les signatures directement à la Pref mais qu'on les leur envoie au collège (Collège Dunant, Evreux). Je suppose qu'ils vont nous transmettre l'adresse et le nom auquel envoyer les courriers.  Donc, je répète NE PAS ENVOYER DE COURRIER EN PREF MAIS ATTENDRE D'AVOIR L'ADRESSE DU COLLEGE POUR LEUR ECRIRE. Je ne suis pas convaincu qu'ils aient raison : notre expérience montre que c'est la poussée des profs et des adultes, la crainte de la mobilisation des élèves qui font se bouger les personnalités (ou qui donnent du poids à ce qu'elles disent quand elles sont sincèrement attachées à la défense des sans paps) et céder les préfets. Mais, évidemment, il faut obligatoirement se plier à ce qui nous est demandé. Amitiés, Richard Collège H. Dunant Evreux  Au Revoir les Enfants : éduquer les mineurs étrangers pour mieux les renvoyer ?  Veni, vidi, ....partis ? En quelques mois, Ming , trouvé sur un quai de gare et ne parlant pas un mot de français, a tout reçu d'une République fraternelle et chaleureuse: un foyer, des cours de français langue étrangère, un encadrement attentif. En septembre, après avoir réussi l'exploit de rattraper le niveau de troisième, Ming peut espérer un avenir différent: une filière professionnelle, un métier de cuisinier, une intégration réussie. Las, Ming vient d'avoir 18 ans. Et la République qui l'a si bien accueilli en son sein, va du jour au lendemain le reconduire fraternellement à la frontière. Car comme au Monopoly, entre le statut de mineur et celui de demandeur d'asile, on ne passe pas par la case départ, on monte directement dans l'avion. Alors a quoi riment tous ces dispositifs éducatifs, et les budgets associés, si les mineurs étrangers méritants n'ont même pas une chance ? Ainsi l'accueil de la France est pour eux comme ces rasoirs a double lame: la première lame redresse le poil de l'espérance, et la seconde lame le tranche net a la racine. Messieurs les Ministres, mettez vous d'accord: ou bien on met les jeunes étrangers en garderie en attendant l'avion, ou bien, si on prend la peine de les enseigner et de les guider vers un possible avenir sur notre territoire, on prend au moins la peine de délibérer avant de les expulser. Pour que Ming et ses camarades puissent reprendre leur scolarité en toute légalité, afin que les mineurs qui attendent leur majorité avant la fin de cette année ne se retrouvent pas dans la même situation que ce dernier, enfin pour que l’Education Nationale garde ses valeurs républicaines qui font sa fierté : le droit au savoir et à la connaissance ouvert à tous sans exception,signez ce texte en ajoutant la photocopie des deux faces de votre carte d’identité. (Préfecture de l’Eure bd Georges Chauvin 27000 EVREUX (et envoyer un message à educsansfrontieres@... pour que votre signature soit comptabilisée, on répercutera à Evreux)  à bientôt,     MR getmr@... 28/09/2004