[Mineursisoles]Fw: [Resf] Réaction aux dernières déclarations de Sarkozy

From : ericdavid@... , the 27th October 2005 08:39
  • 2005-10-27 08:39:32 — ericdavid@... - [Mineursisoles]Fw: [Resf] Réaction aux dernières déclarations de Sarkozy

----- Original Message -----  From: Frédéric Cherki  To: Collectif Enfants Etrangers  Sent: Wednesday, October 26, 2005 1:21 PM Subject: [Resf] Réaction aux dernières déclarations de Sarkozy Bonjour, Vous aurez tous déjà lu les dernière déclarations de Nicolas Sarkozy au quotidien Le Monde. Avant de prendre tout le monde à contrepied quelques jours plus tard, en avançant la question du droit de vote des "étrangers réguliers" aux élections municipales, en résumé il a déclaré " entendre les protestations concernant les expulsions d'élèves en situation irrégulière ".  " La solution " assure-t-il, " consiste à ne pas reconduire les élèves à la frontière pendant l'année scolaire en cours. Mais ce n'est pas parce que des enfants sont scolarisés que les parents ont droit au séjour au-delà de la période scolaire ".  Je me permets de prolonger cette info par la réaction de notre ami Jean-Michel Bavard du collectif Solidarité Migrants (Oise) qui me semble tout dire très clairement. En tout cas, une fois de plus, je partage son point de vue et me permets de le reprendre texto.   C'est déjà une victoire importante de notre mobilisation! Comment croire en effet que Sarko, qui s'acharnait il y a encore quelques jours à traquer de jeunes enfants, ait tout à coup été touché par une grâce humaniste ? Seules nos luttes l'ont fait reculer! Magnifique encouragement à les poursuivre et les intensifier!   Le temps de quelques mois, nos Amis vont un peu oublier l'angoisse. Ce soulagement, bien que provisoire, n'en est pas moins appréciable.   Ceci dit, rien n'est résolu sur le fond et le danger de la démobilisation serait mortel. Il faut lutter, lutter... plus que jamais! Son but est d'étouffer la solidarité pour mieux frapper pendant les grandes vacances. Nous saurons être vigilants!   En l'attente, nous allons immédiatement solliciter une audience auprès du Préfet de l'Oise pour connaître les modalités d'application de ces déclarations ministérielles. Nos revendications seront que cette autorisation de séjour même provisoire soit accompagnée des droits indispensables:   - abrogation de tous les refus de séjour, invitations à quitter le territoire et arrêtés de reconduite à la frontière;   - délivrance d'une autorisation de séjour (récépissé...);   - confirmation du droit au logement (les menaces d'expulsion des foyers ou autres lieux d'hébergement doivent être levées);   - droit à la subsistance par le versement de prestations et le droit au travail.   Enfin, Sarko maintenant dans le même temps ses objectifs honteux de reconduites massives à la frontière (23 000 pour 2005!), il va de soi que les isolés, les célibataires... vont être plus que jamais menacés. Demeurons solidairement à leurs côtés! Vous trouverez en pièce jointe la déclaration du Réseau Education Sans Frontière (RESF) Merci de votre attention et n'oubliez pas la réunion de ce soir, mercredi 26 octobre à partir de 18 h30 à la Manufacture, car en dépit des belles déclarations du Ministre, plusieurs familles sont toujours très concrètement sans solution de logement à l'approche de l'hiver. Il nous faut sans doute également prévoir, compte-tenu des annonces ministérielles, de demander une nouvelle entrevue à la Préfecture pour savoir quelles seront les conséquences de telles déclarations sur le devenir de toutes celles et tous ceux dont nous soutenons la cause. Amitiés, Frédéric CHERKI Membre du Collectif Enfants Etrangers Citoyens Solidaires - Nantes contact : collectifenfantsetrangers@...      06 72 47 04 33  -------------------------------------------------------------------------------- _______________________________________________ Resf@... - http://listes.rezo.net/mailman/listinfo/resf