[Cip-idf] Communiqué du Bloc Carine Joseph : "25 ans c'est long, surtout vers la fin"

From : yotogui@... , the 21st October 2003 17:04
  • 2003-10-21 17:04:53 — yotogui@... - [Cip-idf] Communiqué du Bloc Carine Joseph : "25 ans c'est long, surtout vers la fin"

---------- De : bloc_carine_joseph@no-log.org Répondre à : Liste des Précaires associés de Paris  Date : Tue, 21 Oct 2003 16:33:01 +0200 (CEST) 25 ans c’est long, surtout vers la fin. Aujourd’hui 21 octobre 2003 vers midi, le bloc Carine Joseph a célébré le 25ème anniversaire du camarade Chaton dans les locaux de la Caisse d’Allocations Familiales d’Indre et Loire, muni de petits gâteaux, de jus de fruits, de Champomy et de chamallows, lesquels ont été partagés avec les allocataires et le personnel réunis. Sourd aux menaces et aux injonctions proférées par la direction, juché sur une table, le tout nouveau RMIste a prononcé une allocution où, après avoir rappelé ses années de salariat précaire, il a expliqué que la liberté déjà toute relative que le RMI lui faisait espérer serait vite sapée par le dispositif de travail forcé promis par la mise en place du RMA. Cette réforme propose en effet d’obliger tout allocataire du RMI depuis deux ans à accepter n’importe quel emploi à mi-temps pour seulement 140 € supplémentaires, le bénéfice de son RMI étant directement attribué à son employeur, les cotisations chômage et retraites n'étant calculées que sur ces 140 €  supplémentaires. Le camarade Chaton a estimé qu’il n’aurait peut-être pas à ce train-là la patience d’attendre, son 187ème anniversaire (25 ans + 2 ans de RMI + 160 ans de RMA) pour jouir d’une retraite à taux plein. Le bloc Carine Joseph, actuellement en  résidence au Centre Chorégraphique National de Tours, a poursuivi la fête en compagnie des nombreux allocataires et de leurs enfants. « Et merci pour ceux qui restent ou qui sont oubliés injustement dans les revenus. Merci. » a déclaré M. Eric D., présent sur place. _______________________________________________  est la liste de travail des Précaires Associés de Paris Pour toute question technique, contacter