[Cip-idf] +Appel APEIS Paris-AC! Paris "airlibre" pour le 29 Septembre+

From : yotogui@... , the 27th September 2005 01:42
  • 2005-09-27 01:42:25 — yotogui@... - [Cip-idf] +Appel APEIS Paris-AC! Paris "airlibre" pour le 29 Septembre+

Bon, comme c'est écrit à la fin, pour les pressés, les pas curieux,   un rappel c'est jeudi et le rdv est à 14H30 Métro Palais Royal. Laurent
 Chômeurs, intermittents, précaires,              La lutte continue  Le 29 septembre se tiendra au Ministère de la Culture une  rencontre entre les partenaires sociaux siégeant à l’UNEDIC et  les représentants de l’Etat, dont l’objet sera, entre autres,  les annexes 8 et 10 de l’Assurance Chômage, consacrées aux  intermittents du spectacle.  Comme vous avez pu le constater le gouvernement n’a pas  attendu cette rencontre pour faire paraître de nouveaux  décrets sur le contrôle des chômeurs. La renégociation des  règles de l’Assurance Chômage sera pour nous, quelque soit  notre statut une date importante de mobilisation : chômeurs  indemnisés ou non, précaires en poste, RMIstes, il nous faut  réagir ensemble et vite aux attaques du MEDEF et de ses sbires  gouvernementaux.  Attaques déjà en vigueur : augmentation du contrôle sur les  chômeurs indemnisés (seulement 50% des chômeurs), obligation  d’accepter n’importe quel boulot sous peine de radiations,  pressions accrues sur les RMIstes, contrat nouvelle embauche…  Tout cela ne suffit apparemment plus au MEDEF et au  gouvernement, en effet, sont d’ores et déjà programmées, pour  les mois à venir, l’extension du droit de recours à l’intérim  pour le patronat, la remise en place de la dégressivité,  probablement une réduction de la durée d’indemnisation et une  nouvelle loi qui augmenterait les possibilités de radiation  des RMIstes.  Nous pouvons les faire reculer en agissant au quotidien contre  les radiations et autres contraintes qui se multiplient, en  pesant massivement sur les négociations paritaires de l’UNEDIC  noyautées par le patronat et certains syndicats réformistes  qui prétendent décider de notre avenir.  A l’heure, où certaines entreprises du CAC 40 réalisent des  bénéfices exorbitants dont profitent seulement leurs  actionnaires, il est temps que les richesses reviennent à ceux  qui les ont produites (travailleurs et chômeurs).  L’intérêt des patrons des grandes entreprises, leur politique,  leur mépris à notre égard, leur volonté de nous culpabiliser  et d’opposer ceux qui travaillent à ceux qui n’ont plus ce  droit ont comme objectif de réduire les salaires à une peau de  chagrin et de priver les chômeurs de toute indemnité.  Nous revendiquons un revenu qui permette à chacun de vivre  décemment, qu’il travaille ou non, l’accès à tous nos besoins  fondamentaux : santé, alimentation, logement, transport,  électricité, culture…  Seul le patronat crée le chômage, nous, chômeurs n’en sommes  aucunement responsables.  Venez nombreux au rassemblement, jeudi 29 septembre, à partir  de 14 heures devant le Ministère de la Culture.  ----------------  APEIS Paris : -9 rue Camille des Moulin 75011-Permanences  sociales les Lundi et Jeudi 14H-18H- Tel:0143563032  AC Paris "airlibre" :-23 Bis rue Mathis 75019-Permanences  sociales les Mercredis 15H-18h- Tel: 0140092749