[Pap-infos] Info.cipidf : Rien n'est réglé, Communiqué de la Coordination Nationale àAvignon

From : yotogui@... , the 23rd June 2004 09:33
  • 2004-06-23 09:33:19 — yotogui@... - [Pap-infos] Info.cipidf : Rien n'est réglé, Communiqué de la Coordination Nationale àAvignon

De : "Cip-Idf"  Site internet: http://www.cip-idf.org ----------------------------------- http://www..cip-idf.org/article.php3?id_article=1508 COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA COORDINATION NATIONALE DES INTERMITTENTS ET PRECAIRES REUNIE A AVIGNON Le 20 juin 2004    Après plus d’un an de lutte, de mobilisation, d’action, de réflexion et de propositions,  Un an après l’annulation d’un été de festivals, Un an et rien n’est réglé. La lutte continue.  Le protocole signé le 26 juin 2003 avec ses mécanismes d’exclusion, d’injustice, d’aléatoire, inadapté à nos pratiques d’emploi est toujours en application, et ce malgré le rejet unanime de l’immense majorité des concernés et de tous ceux qui l’ont étudié : coordinations, organisations professionnelles, syndicats, comité de suivi et élus de tous bords. Ce que nous disons depuis un an se vérifie: ce protocole a déjà exclu plusieurs milliers d’intermittents du régime d’assurance chômage et ne résout rien.  Rien n’est réglé, pourtant un an de lutte et de mobilisation a contraint le MEDEF de rétablir- partiellement- les femmes enceintes dans leurs droits antérieurs.  En mettant en place un fonds spécifique provisoire de 80 millions d’euros pour repêcher les 14700 personnes ne pouvant justifier de 507 heures de travail en 11 mois mais le pouvant en 12, le gouvernement dénonce enfin une mesure phare des partenaires sociaux signataires : la hausse des critères d’accès aux droits. Mais nous savons que ce dispositif préfigure la création d’une caisse complémentaire préconisée par la CFDT, ce que nous refusons, tout comme nous refusons la restriction programmée du champs d’application des annexes 8 et 10.  Nous nous battons pour un nouveau modèle d’indemnisation de l’ensemble des salariés intermittents au sein de la solidarité interprofessionnelle. L’opacité des chiffres et du fonctionnement de l’UNEDIC exige une expertise indépendante, sans laquelle la négociation avec l’ensemble des concernés ne pourra s’engager.  Nous restons mobilisés et seront présents partout cet été pour porter nos propositions et dire notre refus de la casse des droits sociaux en Europe et des dispositions de l’AGCS. Nous invitons à faire de chaque festival un espace de parole et de lutte. A Avignon l’école des Beaux Arts sera le tarmac des énergies d’actions et de propositions.  Quel Festival aura-t-il lieu ? Pour de nouveaux droits collectifs : Abrogation, Expertise, Négociation Nos actions ne connaîtront pas de pause. La Coordination Nationale apporte son soutien aux personnes blessées et sous menace d’inculpation à Cannes et dénonce les violences policières qui ont eu lieu lors du festival de Cannes. Ce que nous défendons nous le défendons pour tous.