[Pap-infos]La coordination menacée d'expulsion ; Lettre ouverte de quelques précaires aux conseillers de Pôle emploi et autres infos

From : precairesassocies@... , the 18th October 2009 11:19
  • 2009-10-18 11:19:02 — precairesassocies@... - [Pap-infos]La coordination menacée d'expulsion ; Lettre ouverte de quelques précaires aux conseillers de Pôle emploi et autres infos

Lundi 19 octobre, RDV à 10H30 M° Colonel Fabien : Halte aux contrôles Depuis 2003 l’Assedic (puis Pôle emploi) prend position contre les   allocataires en empêchant des réouvertures de droits au chômage sous   le prétexte que les salariés devraient "prouver leur lien de   subordination à un employeur". Cette traque vise en premier lieu les structures, compagnies et   associations les plus modestes. A l’heure où l’on cherche à faire basculer nombre de salariés dans un   auto-entreprenariat dépourvu de toute garantie sociale, on emploie   tous les moyens pour exclure toujours plus de salariés intermittents   de leurs droits à une allocation chômage, par la diminution de la   période de référence et les contrôles. De même pour les salariés de   tous les secteurs : suivi mensuel imposé, offre raisonnable d’emploi,   radiations. ------- La Ville de Paris menace d’expulser la Coordination des intermittents   et précaires http://www.cip-idf.org/article.php3?id_article=3911 Lettre ouverte de quelques précaires aux conseillers de Pôle Emploi http://www.cip-idf.org/article.php3?id_article=4692 Pôle emploi ferme ses grilles, et les chômeurs persistent. Marseille http://www.cip-idf.org/article.php3?id_article=4691 MERCREDI 28 OCTOBRE : Pour agir sans attendre face à la situation qui   nous est faite, pour préparer les marches contre la précarisation de   cette fin d’année et les manifestations pour de nouveaux droits du 5   décembre, des journées d’action coordonnées sont organisées les 28,   29 et 30 octobre. Il s’agit d’agir localement en distribuant des tracts dans les Pôle   emploi et les CAF, en les occupants, en bloquant le suivi mensuel   obligatoire, ou selon toute forme d’intervention qui pourra être   trouvée par les collectifs. Nous voulons la suppression du 39 49, du suivi mensuel imposé, de   l’offre raisonnable d’emploi, l’arrêt des radiations, la hausse   immédiate du RSA de 400 euros et son extension à tous les jeunes en   âge d’être employés. Chaque journée chômée doit être indemnisée A   MINIMA au SMIC JOUR http://www.cip-idf.org/article.php3?id_article=1257 JEUDI 22 OCTOBRE, À partir de 19h, Soirée Remise à flots au quai Des usagers de Remises à Flots organisent à la CIP une soirée de   présentation et de dégustation. Remises à Flots défend le transport   fluvial de marchandises. Depuis une quinzaine d’année elle achemine   en péniche, depuis Béziers son port d’attache, fromages, huile   d’olive, miels, vins entre autres produits. Lorsque la péniche est à   Paris, c’est l’occasion pour les personnes qui ont préalablement   commandé avant l’été de venir chercher leur lot. Plusieurs groupes d’usagers se réunissent ce 22 octobre dans les   locaux de la CIP pour discuter, échanger et déguster, partager leurs   commandes. C’est également l’occasion pour Remises à Flots de rencontrer de   nouvelles personnes qui pourraient être intéressées par le   fonctionnement et de présenter le transport fluvial (son histoire,   ses avantages, ses coûts). Remises à Flots, le transporteur des   produits commandés, est en étroite et directe relation avec les   producteurs. Cette relation ne souffre aucune intermédiation   marchande et commerciale. Ni supermarché, ni marché, les produits   vont directement du producteur au consommateur. Remises à flots   existe depuis plus d’une dizaine d’années, elle lutte pour le   maintien du transport fluvial à taille humaine en gabarit Freycinet   et milite contre la mal-bouffe. Les mariniers proposent à cette occasion une dégustation de vin de   Maillac. Chacun pourra également partager ce qu’il a commandé. Il   s’agit de créer un espace où la marchandisation de la bouffe soit le   moins présente mais où l’échange prédomine. DIMANCHE 25 OCTOBRE, 17H/23H Soirée de soutien au Kiosk Le kiosk info-shop, existant depuis 1994. C’est un lieu autogéré par   des individu/es investi/es aussi dans d’autres activités et projets   culturels ou militants, un lieu de diffusion de lectures (revues,   fanzines, livres...), de musiques (alternatives, engagées,   autoproductions ...), un lieu de consultation et de relais de   l’information (manifs, actions, squats, débats ...) couvrant   principalement les actions et les idées féministes, anticapitalistes,   autonomes, anarchistes, antifascistes, Do It Yourself (fait le par   toi même !) c’est un outil politique et contre culturel à votre   disposition, à vous donc de l’utiliser... Le kiosk, passage Dumas (dans la rue Voltaire), 75011 Paris. Adresse   postale : Le kiosk, 21 ter, rue Voltaire 75011 paris ----------- Pour ne pas se laisser faire, agir collectivement : Permanence CAP, Accueil et informations sur le régime d’assurance-  chômage des intermittents du spectacle Lundi de 15h à 18h Envoyez questions détaillées, remarques, analyses à cap@cip-idf.org Permanences précarité Lundi de 15h à 17h30. Adressez témoignages, analyses, questions, récits d’action, infos   utiles à permanenceprecarite@cip-idf.org À la coordination des intermittents et précaires 14 quai de charente, Paris 19e M° Corentin Cariou, ligne 7 Tel 01 40 34 59 74 Pour soutenir la coordination des intermittents et précaires, envoyez   vos chèques à l’ordre de AIP à la CIP-IdF, 14-16, quai de la Charente 75019 Paris. Sur demande une   attestation peut vous être fournie Continuons à lutter pour de nouveaux droits collectifs ! Appel à soutien financier :