[Pap-infos] Assemblée samedi 9 octobre 2004 à la cip-idf sur les Conséquences de l'Appication du Protocole

From : dje.t@... , the 6th October 2004 00:53
  • 2004-10-06 00:53:43 — dje.t@... - [Pap-infos] Assemblée samedi 9 octobre 2004 à la cip-idf sur les Conséquences de l'Appication du Protocole

Conséquences de l¹Application du Protocole Notification de décision : Exclusion massive hors des annexes VIII et X. Forum CAP le samedi 9 octobre 2004 de 15h à 18h  www.cip-idf.org  14 quai de Charente 75019 Paris / métro Corentin Cariou Tel : 01 40 34 59 74   Des témoignages parviennent quotidiennement à la coordination des intermittents et précaires d¹Ile-de-France, et font état des conséquences désastreuses du protocole UNEDIC du 26 juin 2003 entré en vigueur le 31 décembre 2003.  En dépit des mesures d¹aménagement et de l¹Allocation de Fond de Soutien Provisoire (AFSP), ceux-ci continuent d¹affluer. Dans ce contexte où l¹information est plus diffuse que diffusée, le forum CAP a vocation d¹informer techniciens et artistes de la mise en ¦uvre effective d¹un projet global de destruction de leurs droits. · Informer c¹est contribuer à établir un rapport de force nécessaire face aux partenaires sociaux de l¹Unedic. · Informer, c¹est mettre à jour l¹inadéquation d¹un système qui ne reconnaît pas la spécificité de nos pratiques d¹emploi. · Informer c¹est échanger pour élaborer ensemble des propositions contre des politiques d¹exception culturelle et d¹exclusion sociale. Lors de ce forum, il s¹agit : · d¹expliquer le protocole et ses avenants, · d¹analyser des cas pratiques, · de constituer un cahier à charges destiné aux instances politiques pour rendre compte de l¹arbitraire de ce protocole et des dysfonctionnements récurrents des services d¹assurances chômage. Votre contribution et votre présence par l¹apport de témoignages est indispensable, il est toujours temps d¹agir. Forum CAP le samedi 9 octobre 2004 de 15h à 18h  14-16 quai de Charente 19eme M° Corentin Cariou  Nous vous rappelons la tenue de permanence CAP, le lundi de 14h à 17h, le jeudi de 17h à 20 h. Coordination des intermittents et précaires d¹Ile-de-France www.cip-idf.org  14 quai de Charente 75019 Paris / métro Corentin Cariou Tel : 01 40 34 59 74 ************ Communiqué de presse Allocation de Fond de Soutien Provisoire   Nous, Coordination Nationale des Intermittents et Précaires, souhaitons à la veille des nombreux rendez-vous ministériels et diverses consultations, mettre en lumière les dysfonctionnements liés à l'application des mesures d'urgences annoncées par le ministre de la culture et de la communication en mai dernier. En effet la mise en place du  fonds spécifique  de 80 millions d'euros par le ministre M. Donnedieu de Vabres pour permettre aux intermittents ayant cumulé 507h en 12 mois (et non en 11 comme nécessaire depuis le 1er janvier dernier) n'est toujours pas effective étant donné le secret qui entoure la directive. Que ce soit auprès des antennes ASSEDIC ou auprès des personnes concernées, aucune circulaire n'a été diffusée afin que l'information soit largement relayée. Ce ne sont pourtant pas les moyens qui manquent à l'UNEDIC qui n'a pas hésité à envoyer à chaque allocataire des brochures d'explication sur le nouveau régime d'indemnisation chômage, effectif depuis le 1er janvier dernier, ainsi que le contrat obligatoire qu'est le PARE. Nous désirons que Mr Lagrave prenne ses responsabilités et fasse le travail pour lequel il a été missionné ! Il faut des circulaires d'application dans toutes les ASSEDIC accessibles  à tous les concernés. Appliquer les mesures annoncées est la première action à mener. Nous continuons à clamer, du haut du toit du MEDEF jusqu'à celui de Matignon, que nous voulons le retrait du  protocole UNEDIC du 26 juin 2003, des négociations réelles avec l'ensemble des concernés sur la base du nouveau modèle d'indemnisation chômage proposé par la Coordination Nationale des Intermittents et Précaires, pour cela une réflexion collective sur le fonctionnement et le financement de l'UNEDIC est indispensable. Nous voulons un calendrier précis. L'emploi discontinu est une pratique des salariés du spectacle vivant, du cinéma et de l'audiovisuel, mais de bien d'autres secteurs d'activité(s). La variabilité de salaires est une réalité qui touche le plus grand nombre. L'intermittence est celle de l'emploi. Ce que nous défendons, nous le défendons pour tous. Coordination des intermittents et précaires d¹Ile-de-France www.cip-idf.org  14 quai de Charente 75019 Paris / métro Corentin Cariou Tel : 01 40 34 59 74