[Pap-infos]Occupons Pôle emploi !

From : precairesassocies@... , the 15th January 2012 23:27
  • 2012-01-15 23:27:09 — precairesassocies@... - [Pap-infos]Occupons Pôle emploi !

Mercredi 20 janvier, devant les Pôles emploi [1]les queues n’en finissent plus. Mais ce n’est plus pour demander un emploi mal payé de plus, la révision d’une indemnisation de 3 centimes/jour, la contestation d’une radiation, ou bien encore un echelonnage de ces 3000 euros réclamés par Pôle emploi au titre d’un indû [2], ou encore les 232 euros de prime individuelle annoncés en ouverture du sommet social par le Président (+ 15% en plus dans 6 mois sur une partie variable en fonction du dernier salaire perçu)... Avec les calculettes et les employés de Pôle emploi, les chômeurs indémnisés ou non soldent leur comptes. Les agences se tranforment en plate-forme non téléphoniques [3] d’échanges et d’enquêtes sur les situations communes et dispersées des chômeurs : ils demandent que leurs soient rendu immédiatement leurs cotisations accumulées depuis plus de dix ans, perdues en bourse ou dans les couloirs de l’Unedic, et qui n’ont jamais permis d’obtenir une ouverture de droits… Mercredi 27 janvier : 5000€ de prime tout de suite, c’est ce qu’exigent finalement une semaine plus tard les différentes assemblées réunies après 8 jours de calculs exténuants, heureusement relayées par l’ouverture d’une grande cantine au siège de Pole emploi, porte des Lilas [4] : augmentée de travailleurs au noir, de "non inscrits" , l’assemblée a tranché, coupé dans le lard, ce sera pour tous le même tarif : les formules esotérique de Pôle emploi, il n’en veulent plus, ni pour eux ni pour les autres : 5000 euros tout de suite, "sur la partie fixe" de l’indemnisation. Cette prime, ils l’ont appelé "les désirs ne chôment pas", en référence à un slogan venu de Belgique [5], où se réuniront bientôt les assemblées de chômeurs [6] pour discuter de l’élargissement de cette prime à l’échelle européenne, la "première mesure économique européenne de crise" … Accompagnés de Grecs, d’Espagnols, d’Italiens et de Portugais, lls se rendent aujourd’hui a Bruxelles, pour exiger la "reconversion" immédiate des fonds européens de stabilité financière, la taxe sur les transactions, etc., et décrèter "la grève des chômeurs"… [7] Dans les CAF [8], même tarif... OCCUPONS PÔLE EMPLOI ! Le gouvernement se refuse à écouter les mouvements des chômeurs et précaires, qui demandent le "droit d’obtenir un véritable emploi" ou à défaut "un revenu décent qui permet à tous de vivre dignement".  STOP aux diminutions d’indemnisation [9], aux suppression et aux refus d’allocations, STOP aux radiations [10]et aux sanctions de Pôle emploi, STOP aux contrôles abusifs et convocations multiples [11], STOP au retard de traitement des dossiers à Pôle emploi, STOP aux travail gratuit au travers des EMT [12], STOP aux STO de 7 heures de travail dues par un bénéficiaire du RSA, STOP aux CDI intérimaire qui est un contrat de précarité à vie, STOP aux contrats précaires CDD, CUI, CAE, STOP à la stigmatisation des sans emploi et aux discriminations sociales [13]. Le 18 janvier, lors de son « sommet pour l’emploi » [14] le gouvernement se prépare à mettre tout le monde à genoux en imposant aux travailleurs des logiques libérales par une flexibilité et une annualisation du temps de travail à outrance : CDD de 30 mois ou CDI intérimaire, chômage partiel facilité, modulation à la carte du temps de travail avec baisse de salaire... Bref, une légalisation du chantage à l’emploi et du « Gagner moins pour continuer à travailler », sous prétexte de résoudre leur crise ! Le gouvernement Sarkozy [15] nous invite tous a partager le chômage au lieu de partager le travail. Chômeurs, précaires, salariés, nous sommes tous concernés ! Gérer l’exclusion, ce n’est pas la combattre. Précariser le salariat, ce n’est pas lutter contre le chômage. NOUS DEVONS NOUS MOBILISER ! Le développement du rapport de forces qui doit nous permettre de regagner nos droits sociaux et de vivre dignement, dépend de chacun d’entre nous. Cet appel est soutenu nationalement par Agir ensemble contre le Chômage, CGT Chômeurs rebelles, SUD Emploi [16], Mouvement National des Chômeurs et Précaires, CGT Pôle Emploi... et relayé localement par Les Indignés et le Mouvement des Chômeurs et Précaires en Lutte (http://mcpl.revolublog.com/) “La dignité d’un seul homme ne s’aperçoit pas, mais la dignité de milliers devient un combat” OCCUPONS POLE EMPLOI ! MARDI 17 JANVIER  à 9h30, rdv Métro République, à Rennes À la veille du sommet « social » sur l’emploi organisé par le Vichyssois de Neuilly Appel à occuper partout les Pôle emploi ce mardi 17 janvier Une trentaine de rdv, page évolutive en fonction des infos : http://www.cip-idf.org/article.php3?id_article=5956