[Pap-infos]chantier Arts du pr é caire

From : dje.t@... , the 26th May 2005 09:03

Anis GRAS Le lieu de l'autre 55, avenue Laplace 94110 Arcueil Anis Gras le lieu de l'autre relance le chantier Arts du précaire inauguré l'année dernière par une série de projections à l'espace Jean Villar. La précarité concerne aujourd'hui l'art à au moins deux titres : -d'un coté la mise en cause de l'intermittence par les politiques paritaires et gouvernementales nous donnent, comme professionnels de l'art et de la culture, à "choisir" entre précarité et "professionnalisation", autrement dit condamnent les pratiques de production culturelle et artistique de petite échelle. Face à ces politiques, comment faire valoir nos pratiques aujourd'hui assimilées à des "abus" comme nécessaires à l'innovation artistique et sociale? Et comment les distinguer des pratiques ultra-libérales de l'industrie culturelle? -de l'autre coté, nous sommes aussi les fabricants d'objets sensibles, et à ce titre, responsables de mener une approche critique des images de la précarité, telles qu'elles sont produites par l'industrie culturelle et médiatique, qui tendent à enfermer l'expérience du précaire dans une singularité impartageable, et donc à la privatiser. Face à ces enjeux, nous proposons samedi 28 mai deux temps de rencontre : -à 16 heures, Rencontre-débat : Culture en danger, comment sauver les pratiques liées à l'intermittence? Avec notamment des représentants de la coordination des intermittents et précaires d'Ile de France, du laboratoire CNRS auteur d'une enquête sur les intermittents (qui vient de sortir), et la projection d'un film sur le modèle d'indemnisation proposé par la CIP IDF. (membres des syndicats de la culture, compagnies et lieux du Val de Bièvre et d'ailleurs bienvenus) -à 19 heures, Café de ciné-philosophie : Images de la précarité. Avec deux films réalisés par des collectifs de précaires (Madrid et Roubaix-Tourcoing), il s'agira d'interroger nos représentations de cette question, tant dans les média, le cinéma que les sciences humaines. Dans le cadre d'un cycle de cafés de ciné-philosophie consacrés aux pouvoirs de l'image. Avec notamment Antonella Corsani (revue Multitudes) Isabelle Saint Saens (revue Vacarme) et des membres du groupe Boris Barnet (CIP-IDF) Entrée libre    Restauration possible sur place  01 49 12 03 29 ou lelieudelautre@no-log.org Pour venir   En RER   ligne B arrêt LAPLACE En voiture   à partir de la Porte d'Orléans, prendre la N20. Aller tout droit sur 1 km et au   carrefour Les portes d¹Arcueil - La vache noire prendre à gauche direction Arcueil-Laplace.   Stationner dans l'avenue Laplace.     Directrices : Catherine Leconte et Valérie Marange  Anis Gras Le lieu de l'autre est soutenu par : La ville d'Arcueil - La DRAC Ile-de-France - Le Conseil Général du Val-de-Marne - La Préfecture du Val-de-Marne - Le Conseil régional d'Ile-de-France - La Caisse des Dépôts et Consignations - l'ORU - Anisette Gras (La Martiniquaise)