[sanspap-rennes]Occupation du 22 de la rue Pajol - communiqué

From : fgroussin@... , the 19th May 2003 21:19
  • 2003-05-19 21:19:14 — fgroussin@... - [sanspap-rennes]Occupation du 22 de la rue Pajol - communiqué

SANS PAPIERS en lutte>>>coordination nationale Sarkozy impose un embargo alimentaire aux occupants Sans Papiers et les expulse   Vendredi 16 mai à 11h, à l'appel de la CNSP plus de 400 Sans Papiers avec plusieurs dizaines de bébés et d’enfants occupent le local SNCF du 22 rue Pajol, métro La Chapelle. Ce local avait été occupé par nos camarades de Saint Bernard.  La CNSP entend ainsi prouver à l'opinion démocratique que la réalité du drame inhumain des Sans Papiers est très loin de la débauche médiatique de Sarkozy pour la tromper et isoler ainsi les Sans Papiers en lutte pour une vie digne.  En effet, la circulaire Sarkozy du 19 décembre 2002 se révèle être le plus grand " bluff " de la République pour paraphraser nos camarades du Gisti. La réalité est très éloignée des mensonges sarkoziens et cache de plus en plus mal la répression qu'abat Sarkozy pour en finir avec la visibilité collective des Sans Papiers et la solidarité active du mouvement démocratique et de l'opinion démocratique française sur lequel Sarkozy fait planer le " délit de solidarité " à l'instar de " Moustache " de C’SUR à Calais et nos camarades de la Confédération Paysanne et de Droits Devants, lesquels à Roissy ont exprimé leur désapprobation des expulsions.  Le but de Sarkozy est d’obliger les Sans Papiers à rester dans la " clandestinité " dans les griffes des patrons esclavagistes du bâtiment, du textile (le frère de Sarkozy est le représentant du MEDEF secteur textile dans les " négociations sur la retraite " avec le gouvernement), l'entretien, la restauration, etc.  De 11h à 17h, la République CRS (Chirac/Raffarin/Sarkozy) a affamé et assoiffé des bébés, des enfants, des femmes et des hommes dans le local occupé de la rue de Pajol. Rien, absolument rien ne pouvait être donné aux bébés et aux enfants. Ni lait pour bébé, ni eau, ni nourriture. Voyant que son stratagème inhumain et cynique échouait, Sarkozy a donné l’ordre aux forces de répression de passer à l'action. Un membre du Collège des Délégués élus, Assane S., a été empoigné, son bras tordu au point que son épaule a été déboîtée. Puis tous ont été manu militari expulsés des lieux.  La CNSP appelle l'ensemble du mouvement démocratique au plan national et international à protester contre ce nouveau forfait de Sarkozy.  Sarkozy a beau s'acharner contre les Sans Papiers et soutiens, tout comme avant lui Pasqua, Debré, Chevènement, Vaillant, il ne peut venir à bout de la détermination à toute épreuve des travailleurs et humains nés quelques parts ailleurs à faire respecter la valeur universelle selon laquelle " les humains naissent libres et égaux ".  Le Collège des Délégués Elus  Fait à Paris le 16/05/03  actions prévues : <http://bok.net/pajol/ouv/liens/manifs.html>  adresses des collectifs : <http://bok.net/pajol/ouv/liens/collec.html>  Coordination Nationale des Sans-PapiersTél : 06.75.44.60.02 - Fax : 01.53.36.86.38e-mail : coordnatsanspap@... ou coordnatsanspap2@... soutien financier : compte bancaire : CMDP N°801 87 841MSN Messenger : discutez en direct avec vos amis !  Cliquez-ici