[sanspap-rennes] mobilisation du CGLBT

From : lydie.poree@... , the 27th October 2007 01:07
  • 2007-10-27 01:07:04 — lydie.poree@... - [sanspap-rennes] mobilisation du CGLBT

Bonjour, Ci dessous un communiqué de presse du Centre Gay Lesbien Bi et Trans de Rennes (désolée tous les é se sont transformés en ?) au sujet, entre autre, de la non prise en compte de l'homophobie dans les demandes d'asile. Tiago va être expulsé d'un jour à l'autre. Nous essayons de prendre contact avec des assos LGBT (lesbiennes, gay, bis, trans) à Rio pour qu'il soit accueilli à son arrivée. Lydie
 Message du 24/10/07 14:06  De : "CGLBT Rennes > Contact presse"   A : undisclosed-recipients:;  Copie à :   Objet : [CGLBT Rennes] CP0710-01 : Un jeune gay   brésilien menacé d’expulsion au mépris des dangers  encourus dans son pays : le CGLBT de Rennes exige que   l’homophobie soit prise en compte dans les demandes d  ’asile      Hier, deux membres du CGLBT de Rennes ont rencontr� T.,  jeune gay br�silien de 22 ans retenu depuis le samedi 20 octobre au  Centre de R�tention Administrative de Saint-Jacques-de-la-Lande  (Rennes).  T.  est sous la menace d’une reconduite � la fronti�re.  Il a d�pos� une demande d’asile et  doit avoir une r�ponse sous 15 jours, mais sans grand espoir. En  effet, ��le Br�sil est un pays ouvert  d’esprit�� dans lequel il n’y a pas  d’homophobie d’Etat�: sa vie ne serait donc pas en danger  selon les autorit�s.  ��� ��� ���  ��� Pourtant, il faut savoir que T. a fui le Br�sil pour  Paris il y a 3 ans, afin d’�chapper aux tentatives de meurtre  de la part de son p�re, qui ne supporte pas son  homosexualit� et son souhait de changer de sexe. Ce dernier a  d�j� eu l’occasion de l’agresser avant son  d�part en lui ass�nant un coup de couteau � la gorge,  une cicatrice atteste aujourd’hui encore la violence du  geste.  En  plus des dures conditions de r�tention que subissent les personnes  retenues au Centre de R�tention Administrative�: privation de  libert�, d�pendance vis-�-vis du personnel pour le  quotidien (pour l’obtention de n�cessaire  d’hygi�ne par exemple), administration forc�e de  calmants aux r�tentionnaires � bout, sentiment de  d�shumanisation ; T. doit endurer des humiliations  r�p�t�es du fait de son homosexualit�,  l’homophobie ambiante (regards moqueurs, blagues prononc�es  � ses c�t�s en supposant qu’il ne comprend le  fran�ais alors qu’il le parle parfaitement…)  �tant amplifi�e compte tenu des conditions inh�rentes  � la r�tention.  �Concr�tement, T. n’a plus  qu’une seule envie�: ne plus �tre retenu au CRA, ne plus  subir toutes ces humiliations, quitte � �tre expuls�.  Le CGLBT de Rennes soutient et appuie T. dans sa d�marche de  demande d’asile. Dans la probable hypoth�se de son expulsion,  T., sans argent en poche ni proches pour l’accueillir � Rio  (ville situ�e loin de ses attaches au Br�sil), ne sait pas  comment subvenir � ses besoins imm�diats � son  arriv�e.  �  Le CGLBT de  Rennes condamne�:   -��  les lois actuelles qui fabriquent des sans papiers et imposent  des quotas � respecter au m�pris des situations  individuelles.  -��  les conditions d�gradantes dans lesquelles sont retenues  ces personnes sans papiers, conditions qui les am�nent �  n’avoir d’autre choix que de renoncer � leurs  d�marches de r�gularisation.    �  Le CGLBT de  Rennes exige�:   -��  la fermeture des Centres de R�tention  Administrative,  -��  la prise en compte de l’homophobie, qu’elle soit  d’Etat ou relative aux histoires des individus.    --   Pour le CGLBT de Rennes,   Cyrille PERCHEC  -  Contact presse -  ******************************************   Centre Gay, Lesbien, Bi et Trans de Rennes   23 rue d'Aiguillon |  35200 RENNES   TEL. 02 99 51 36 90   FAX. 08 26 31 48 55   http://www.cglbtrennes.org  
 Créez votre adresse électronique prénom.nom@...   1 Go d'espace de stockage, anti-spam et anti-virus intégrés.