[sanspap-rennes] Parloir sauvage ce matin

From : happypop-raspo@... , the 20th December 2014 13:00

Nous étions une vingtaine des personnes et quelques escabeaux, ce matin pour le parloir sauvage au centre de rétention. Nous avons pu discuter, à travers les grilles et par-dessus les bâches, avec les prisonniers du CRA. Nous n'avons vu que des hommes, plutôt jeunes. Voici quelques souvenirs dans la discussion, à compléter par qui voudra... *Ils nous ont dit qu'ils étaient isolés et coupés de l'extérieur, et plusieurs ont demandé à recevoir des visites individuelles. Des gens parmi nous ont pris leurs noms, donc faites signe si vous voulez aller les voir ! *Certains nous ont dit que la situation des étrangers était encore pire depuis l'arrivée de la gauche au pouvoir. On leur a dit qu'on avait manifesté contre Valls lors de sa venue à Rennes, et ils s'en sont réjoui. *Ils nous ont demandé de revenir plus nombreux-es, de mobiliser toute la population de Rennes pour les faire sortir de là. On leur a dit qu'on essayait, mais que les temps politiques étaient durs... *Nous avons chanté des slogans, qu'ils ont parfois repris avec nous. Ils ont en ont aussi lancé quelques-uns, et l'un d'eux nous a fait écouter le refrain d'une chanson qui disait quelque chose comme "ça me dégoute". *Ils nous ont raconté comment se déroulait les expulsions, notamment la façon dont la police venait chercher les personnes la nuit, entre 4h et 6h du matin, pour les emmener à Roissy ou Nantes. Ils ont aussi expliqué comment, après un refus d'embarquer, la deuxième tentative d'expulsions était plus violente. Ils nous ont dit que l'un d'entre eux avait refusé d'embarquer dans l'avion qui devait l'expulser depuis Nantes, et a été ramené au CRA. Il me semble qu'une autre personne a refusé son expulsion à Roissy. *Certains nous ont dit qu'ils espéraient rentrer un jour dans leur pays (notamment pour revoir leur famille), mais pas menottés et escortés, embarqués et débarqués de force "comme des chiens".